Sophie Eska

Inspirée par les multiples étapes d’une enfance vagabonde, marquée par les cavalcades équestres et les créatures de la mer, l’œuvre de Sophie Eska-Kerouedan est à découvrir sur son site internet.

Couleurs de l’Afrique, marquée d’imaginaire, mystique et éternellement magnifiée par le souvenir, l’enfance de Sophie Eska-Kerouedan inspirera à jamais sa peinture. Images gravées de ces femmes de villages occupées à la création artistique, de ces formes baignées de soleil et de chaleur, retentissent encore dans l’œuvre picturale. Ce père parfois lointain, tout à son travail et sa passion équestre, résonne lui aussi, impose l’art équestre, le mouvement et l’expression. De l’Afrique noire à la grisaille anglaise, l’enfance s’accommode et l’artiste construit son fonds d’images et de passion : le trait, le graphisme, la couleur. Paris, l’école Estienne. Le décor et la publicité, l’ambiance commerciale, les créations éphémères. Quelque chose se gâche et la part de l’imaginaire s’étiole. Sophie Eska-Kerouedan choisit ses rêves, puise dans ses souvenirs et son quotidien. Les chevaux, les couleurs, la mer, l’enfance, tournent en boucle, inspirent une production expressive et minutieuse exposée dans toute la France. Des croquis à valeur scientifique des choses de la mer, aux couleurs délicates, aux réalisme magnifié. Des cavalcades échevelées, précieuses et colorées. Des paysages reposés, humides et biologiques. Elle fréquente assidûment les spectacles équestres de Bartabas, en restitue la beauté et la folie. Une œuvre aux multiples facettes, des coups d’œils acérés, des coups de cœurs poétiques, des coups de pinceaux précis. Elle utilise toutes les techniques, prépare ses pigments, donne à l’ensemble de ses créations la force, la couleur et le réalisme hérités d’un parcours aux étapes intenses. Sophie Eska-Kerouedan, aujourd’hui nivernaise, chemine encore dans une trajectoire artistique dont les étapes sont à découvrir sur son site internet.

Pierre Duriot

Publicités
commentaires
  1. Marsaille Gauthier claire dit :

    Bonjour Sophie

    A l’aube d’une nouvelle création abstraite à l’acrylic (et oui il faut toujours se remettre en question, mais c’est un essai seulement) je t’envoie mes meilleurs voeux pour 2012. Que cette nouvelle année t’apporte chaleur et émotion artistique et amicale.
    Bises
    Claire

  2. Moi dit :

    Kéké la besta

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s