Claire Gauthier

________________

Dernières toiles

claire20

_______________________________

claire21

___________________________

claire22

_______________________________

claire23

Le crayon vagabonde depuis l’enfance, contrarié à l’adolescence par un père qui rêve pour sa fille d’un avenir meilleur que celui d’artiste. Claire Gauthier sera donc professeur, puis entrepreneur, ne dessinant qu’à temps perdu. Elle est loin l’évocation de « La victoire de Samothrace », préparée pour son admission aux Beaux-Arts. Claire va signer ses toiles « Margau », de son second prénom, entretenir une petite graine artistique avec l’eau de quelques aquarelles de voyages. Née en Algérie, elle évoque la mer, le soleil et les couleurs vives, saisit les bleus outremer et les pigments des terres exotiques. Mais la couleur ténue de la peinture à l’eau ne la satisfait pas. Elle aime la matière, le relief, la densité. En 2007 la passion revient par la grande porte et l’artiste en sommeil reprend vie dans les cours de Sophie Eska-Kerouedan. Claire Gauthier apprend à traiter les couleurs de l’huile, le travail aux couteaux, à négocier le laborieux chemin de la laque… Il en résulte une vraie soif de peindre et des essais tous azimuts qui donnent à l’ensemble de l’œuvre un aspect éparpillé. Quelle importance, l’heure est à l’expérimentation, entre reproductions, abstrait et imaginaire. Elle écoute ses mentors, examine ses modèles, définit petit à petit ce qui deviendra un style personnel, reprend des inspirations enfouies dans les années,  des thèmes noyés par les sentiments, cabossées par les épreuves de l’existence. Il en sortira d’ici peu quelque chose de très personnel.

Pierre Duriot

____________________________________

Claire Gauthier sur A-ART2

commentaires
  1. LENFANT Brigitte et Daniel dit :

    félicitations Claire !
    les heures de « liberté » sont bienvenues pour s’atteler à un tel passe-temps.

    Au plaisir de te revoir (de vous revoir)

    Brigitte

    • gauthier dit :

      Merci pour votre message adorable.
      Il y a une vie après l’entreprise. Je reviens tout simplement aux sources de mes désirs contrariés par un père trop aimant.
      J’espère bientôt vous revoir, mais la vie se charge de rassembler les gens qui s’aiment, malgré les chemins différents empruntés par la force du temps.
      On s’absente quelques jours. Je vous rappelle.
      Je vous embrasse.
      Claire

  2. Bonthoux dit :

    Très jolie peintures tes fin

  3. Bonthoux dit :

    Chère gauthier je trouve tes peinture magnifique. Je suis aller dans ton atelier j’ai vue des peinture Inachevé est maintenant il sont près si je n’était pas une enfant je te les achèterez tous. Bisous

  4. Jean-michel dit :

    Quelle belle surprise!
    Il aura fallu quelques décennies pour croiser un chemin perdu depuis la Savoie et découvrir ce talent artistique ignoré.
    Il est vrai que c’était dans une autre vie, si l’on considère que l’on crée un nouvel univers à chaque embranchement de chemin .

    Bravo pour cette sensibilité qui semble s’exprimer sous diverses formes, bien que je sois un parfait ignorant dans ce domaine.

    Bref.. Ce voyage dans le temps me rajeunit d’un coup.. ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s