Christine Albera

Christine Albera

L’artiste filtre la réalité avec l’imaginaire et les émotions, travaille et retravaille les couleurs et les formes, livre une œuvre vive au caractère impressionniste et hautement féminin.

Une vocation artistique toujours présente mais une venue tardive à la peinture. Christine Albera évolue aujourd’hui entre les styles et les techniques, créé au fil des ans une œuvre personnelle aux couleurs vives, aux formes floues, reflet d’une réalité passée au filtre des émotions et de la sensibilité.

Stages de peintures, rencontres avec des maîtres, essais multiples, ont façonné un cheminement pictural ponctué par des périodes presque traditionnelles chez un peintre : aquarelles, acrylique, dessin, huile…  Des paysages : chargés d’imaginaire. Des personnages : corps embrumés, colorés, aux contours flous, hantent des toiles toujours contrastées, parfois rugueuses, avec des touches de couleurs presque assénées, travail d’une personnalité forte et sensible. Campagnes, fleurs, bouquets, silhouettes, prennent vie dans l’atelier après des regards ou des photos. L’image perd sa réalité, sa forme parfois, jusqu’à frôler l’abstraction.

L’artiste peint lentement, revient encore et encore, s’acharne, laisse de côté, reprend, s’oblige à arrêter, laisse en plan, livre des impressions d’où pointent le mouvement et une forme de musicalité. La couleur du moment, c’est le rouge. Les maîtres de toujours : Matisse, Cézanne, Bonnard, guident une œuvre presque impressionniste, féminisée.

Pierre Duriot

Voir plus d’oeuvres sur A-ART2

Publicités
commentaires
  1. bonsoir

    je vous avais rencontré par hasard dans la rue face à la galerie des chapelains à nevers,et vous m’aviez indiqué « le groupe »,je me suis d’ailleurs inscrit,je découvre votre peinture avec un grand intérêt, c’est de l’impressionnisme cinétique et dynamique ,j’aime beaucoup
    ces couleurs chaudes
    amitiés
    m.pariente « bourguero »

  2. Louise Caron dit :

    Vos peintures sont intéressantes. Ces silhouettes floues noyées dans le fond. Vos inspirations ? Van Dongen ???

  3. merci de votre commentaire, je fais surtout des personnages dans un décor ou paysage plutôt que des portraits.
    pour les thèmes, je m’inspire de souvenirs et photos retravaillés selon mon style et effectivement j’aime les couleurs chaudes qui se rapprochent un peu du fauvisme.
    peut-être à une rencontre à une expo, en ce moment à la médiathèque de Montluçon
    Christine Albéra

    http://www.mairie-montlucon.fr/2013-04-02/Exposition-Christine-Albera.html

  4. myriam dit :

    des couleurs vives et chaudes!!….une impression de mouvement dans les tableaux!!… à l image de votre personne!!…chaleureuse dynamique et toujours en mouvement!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s