Les peintres du mois de mars 2016

Publié: février 27, 2016 dans peintures, arts

boutonaart2

_____________________________________

Le peintre Nivernais Pierre Duriot expose à Beziers du 09 au 16 avril.

Carton Invitation 60eme Salon International

_____________________________________

Charbon Hebdo: Retro Gaming !
Jeudi 31/03 à 18:00 : Café Charbon
_______________________________
1AVR Aldo et boutfil aux commandes de leurs vynils
Vendredi 01/04 à 20:00 : Château de la Rocherie
_______________________________
2AVR Boeuf suprise en plein vol!!!
samedi, à 19:30 : music factory
_______________________________
2AVR : Showguns aux Forges de Guérigny !
samedi, à 20:00 : Théâtre Des Forges Royales
______________________________
2AVR : Présentation du 3e Festival jazz de Larochemillay
samedi, à 20:00 : Luzy
______________________________
2AVR : Charlotte rivière en Concert au Château de La Rocherie
samedi, à 20:30 : Château de la Rocherie

_____________________________________

La contribution de Henri Perceau à l’exposition aéronautique du meeting aérien du 03 juillet

hpaero

_____________________________________

Concert de Raymond and The Bad Boys :
8 Avril à Muzik Factory (coulanges les nevers )
9 Avril chez les Médiéval Mc Niévre ( Cosne sur Loire )
29 Avril Hommage à Raymond Globine ( Varennes-Vauzelles )
7 Mai Bar le Continental ( Nevers )
26 Juin chez Les Sergents Pepers ( Roanne )
8 Juillet à la Chope ( Decize )
9 Juillet Médiéval Show ( Sancergues )
13 Juillet Le bar les Arcandiers ( Nevers )
21 Juilet le Winston ( Gien )
15 Aout Hells-Week 2016 ( Roquebrune sur Argens )

____________________________________

   VOIX DES FORGES. De la Renaissance à nos jours, quelles résonances ?

Après le succès du Festival Barathonal en 2013, Voix du Monde et ses partenaires ont décidé de se relancer dans l’aventure, et cette fois, d’ancrer le festival dans le territoire de Guérigny, sur son site historique des Forges. Le théâtre des Forges royales et le musée Forges et Marine se prêtent merveileusement à ces liens entre le passé et le présent. Plus de 250 participants s’exprimeront sur le thème de la Renaissance  durant tout le festival. Tous les arts seront à l’honneur. Trois moments forts dans le week end :

Concert d’ouverture le vendredi 6 mai avec la création de « Guerre à la guerre », sortie de la résidence de Voix du Monde à Vézelay (partenarait LAB/Cité de la Voix)

Banquet- Bal le samedi 7 mai avec les ensembles La Salamandre et Capriole

Concert de clôture le dimanche 8 mai avec la réalisation d’une oeuvre chorale de Jacques Barathon rassemblant huit choeurs : Les Souhaits du Monde. Oeuvre dirigée par Géraldine Toutain, (partenariat LAB/ Voix du Monde)

A signaler, deux ensembles vocaux invités : Laostic, ensemble bourguignon dirigé par François Tainturier qui se produira le samedi à 18h, église de Guérigny et Le Beau Du Monde, ensemble vocal du Loiret, dirigé par Yves Muller, qui se produira lors du concert de cloture.

____________________________________

Frère des astres : Parution : 09/03/2016 : Prix : 17.00 € : Prix du livre numérique: 11.99 €

Aueur : Julien Delmaire

Benoît est un pèlerin de notre temps, un drôle de randonneur qui traverse la France, les yeux tournés vers les étoiles. Figure de clochard céleste, digne d’un roman de Kerouac, Benoît va à la rencontre de son destin avec douceur et naïveté. Librement inspiré de la vie de Saint Benoît Labre, le vagabond mystique du XVIIIème siècle, Frère des astres est un « road-book », nourri de rencontres improbables, de paysages grandioses et de couleurs saturées. Frère des astres s’écoute comme une ballade folk de Johnny Cash. Profondément humain, ce roman chante la joie d’être au monde.

12910368_1575105009453500_920370007_n.png

____________________________________

Toile destinée à une exposition « aéronautique » lors du meeting aérien de Nevers, le 03/07/2016. F4U Corsair. A tous les collègues peintres inclus dans l’aventure, envoyez moi les photos de vos toiles « aviation » sur aa.duriot@orange.fr

c08

_____________________________________

A la découverte de la programmation du Café Charbon: DOOKOOM : Samedi 9 avril – Café Charbon 10/8€

DOOKOOM vient tout droit d’Afrique du Sud. Entre electro et hip hop hardcore, c’est LE concert événement à ne pas rater au début du mois d’avril. TRACKS, l’émission phare d’Arte parle du groupe dans un reportage.

_____________________________________

Josiane Benzi

Genève Suisse, exposition « Dialogues avec les nations » Palais de l’ONU du 12 au 28 avril exposition du groupe AIAP Association Internationale d’Art Plastique  j’y présente une toile 100×100. Vernissage le 15 avril pour la Journée mondiale de l’art

_____________________________________

Music-Factory : Coulanges

ElieJean’s : générations rockers

elie1

ElieJean’s, Elie, c’est le nom du chanteur-guitariste, encore tout gamin, mais crevant déjà l’écran, brûlant les planches, avec un look et un jeu de scène tirés d’un savant mélange, sans doute de ses idoles, rockers immortels, dont il emprunte les itinéraires. Elie Tournefier, retenez ce patronyme, retenez surtout la guitare hargneuse avec son rock puissant , ses reprises historiques et ses compositions bien balancées. En rythme ternaire, bien blues, en binaire rock ou dans des slows directement tirés de la poésie des groupes de hard, Tournefier navigue à l’instinct, enchaîne sans temps mort, envoie des solos ravageurs et soutient des rythmes lourds. On oscille entre les racines et le style biker, un peu rêche, en passant par une reprise étonnante de Come Together, des Beatles, survitaminée à souhait. Jean-Marie Bruna et Bruno Sidoli, à la basse et la batterie encadrent gentiment leur jeune pépite, lui laissent la place, façon vieux briscards, mais à qui on ne la fait pas, sont nés en même temps que la musique qu’ils jouent et donnent à la formation une solide base rythmique. Un groupe intergénérationnel, comme qui dirait, avec les anciens et la relève sur le même tempo. Elie Tournefier est engagé dans quelques épreuves pour percer, gardez un œil sur lui, son grattage et sa présence scénique.

Pierre Duriot

______________________________________

IMG_3306

_____________________________________

IMG_3309

_____________________________________

IMG_3315

_____________________________________

Exposition Arko avril 2016

_____________________________________

Pierre Duriot en exposition à Beziers du 09 au 15 avril

1924096_990733874338791_2540525632132776270_n

La toile Avalon, 120X80, va partir incessamment pour le salon des arts de Beziers. Peinte sur le vif à Lorient, cette toile représente un pétrolier dans le port local. Elle a déjà été exposée au salon de Verrières-le-Buisson où elle a été récompensée du Prix des Artistes. Vernissage à Beziers le 09 avril au soir. http://duriot.wordpress.com

_____________________________________

Deux mots à vous dire sera en spectacle samedi 26 mars à 20h30 à la galerie Arko place Mossé à Nevers. Entrée libre
 

Deux mots à vous dire, c’est quoi ? Une lecture incarnée, en lisière du jeu théâtral. Des textes (poétiques ou pas, des chansons ou pas) mis en scène dans un environnement musical acoustique et électronique créé par et pour ces textes. Des histoires d’amour, des échecs ou des réussites, des errements aux accents mélancoliques, pathétiques ou plus légers, ou teintés d’humour et de dérision.

Deux mots à vous dire, c’est qui ? Une famille recomposée à géométrie variable. Les parents sont Alexis Réjasse – accords, rythmes et nappes sonores – et Michel Chastaing – diseur et poète.

La famille s’est agrandie ; Vincent Bernard apporte sa voix et son jeu, et Corinne Fréguin, lectrice, élargit la palette colorée des interprétations.

Anne-Laure Pons a participé à la naissance de ce spectacle.

_____________________________________

image004

_____________________________________

Suite au concert des Vertigo, voici en prime des photos de Ben Gi.

Merci pour ces magnifiques clichés.

ben01

____________________________________

ben02

____________________________________

ben03

___________________________________

Vertiges de Vertigo

v01

Vertigo à Coulanges, vendredi soir, en vedette à la Music-Factory de chez Sébastien Charmot, on en fut charmé, de cette formation essentiellement vocale, originale, avec la présence de deux chanteuses, avec deux timbres et deux hauteurs de voix : deux filles aux cordes et aux looks ravageurs, Jessica Naccache et Séverine Ridet, complices de scènes, alternant paroles et choeurs, reproduisant à leurs fantaisies voix d’hommes sur un tempo rock ou le balancé soul de la sublime Amy Winehouse. On en est resté béas, devant tant de grâce et de talent. Mais le reste du groupe le leur rendait bien avec un jeune guitariste, seul à l’accompagnement mélodique et enchaînant avec une extraordinaire acuité les reprises pop-rock-variétés du moment et plus anciennes, toujours avec le sourire. A la basse et la batterie, deux autres jeunes musiciens alliaient puissance et discrétion, laissant l’espace sonore aux chanteuses. La salle était bondée, silencieuse, les appareils photos crépitaient et la soirée a tenu toutes ses promesses avec en prime quelques facéties de filles à l’adresse du public.

Pierre Duriot

____________________________________

v02

___________________________________

v03

__________________________________

v04

_________________________________

v05

_________________________________

Péchane est à la Music-Factory de Coulanges en exposition

pech01

________________________________

Saint-Patriiiiiiiiick à Nevers

IMG_3254

Le saint évangéliste de l’Irlande a toujours ses adeptes à Nevers et peu ou prou il est fêté chaque année tant les amateurs de musique et de rock apprécient cette fête venue d’une terre féconde en grands groupes et en sonorités incontournables. La culture celtique fait toujours vibrer et se marie aisément avec les rocks électriques comme le montre chaque année le festival interceltique de Lorient où se côtoient rockers et traditions celtiques. Nevers a soigné ses fans avec trois concerts dans trois bars voisins les uns des autres. Au Chat qui Louche les decizois de Shannon Dale étaient à pied d’oeuvre, très tôt et partis dans un petit marathon celtique avec banjo et guitare qui a ravi une salle comble. Au Belzébtuh, à deux rues de là, le groupe, pas identifié regroupait bien quelques têtes connues localement et donnait plutôt dans les instruments à vent traditionnels. Enfin, à partir de 21 heures, à la Tavern’ de la rue de Nièvre, les Celtik-Citizens, avec violon et guitare clôturaient une tournée irlandaise dans laquelle on a croisé quelques kilts. La soirée à fait recette avec trois établissement bien remplis pour une fête traditionnelle d’outre Manche qui n’a aucun mal à percer en France.

Pierre Duriot

_____________________________________

Au Chat

IMG_3255

_________________________________

IMG_3256

_____________________________________

IMG_3260

_____________________________________

Au Belzébuth

IMG_3257

____________________________________

IMG_3258

___________________________________

IMG_3259

__________________________________

A la Tavern’

IMG_3261

_________________________________

IMG_3262

_________________________________

IMG_3264

________________________________

12734254_1673120236304499_4910538698754376590_n

_____________________________________

12814795_514330905421994_3219585581445132593_n

_____________________________________

2016_0402 Eduens Affiche 01_GF (1)

_____________________________________

10421339_10153327379706587_3649882069227314338_n

____________________________________

Faïences numérotées

La Faïence de Nevers , introduite dans notre cité à la Renaissance par les Ducs de Gonzague, demeure un artisanat d’art, dont chaque pièce est peinte à la main.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après celles de Claude Parent et François Morellet, une nouvelle série numérotée conçue par Erro vous est proposée.
Cet artiste, né en 1932, exposé au Centre Pompidou et dans le monde entier, juxtapose des images empruntées à la Bande Dessinée, aux images de presse et aux peintres du passé.
Sur cette assiette, diamètre 26 cm, réalisée par l’atelier Georges, l’artiste ERRO associe le portrait de St Sylvain à Nevers (peinture murale classée MH) avec le visage d’un clown et celui d’une jeune fille. Faïence sobre dans le graphisme et les couleurs, mais riche de suggestions. Série limitée à 36 exemplaires numérotés dont six reviennent à l’artiste (lequel offre le numéro 06/36 au Musée National de la Céramique à Sèvres). Trente assiettes sont donc disponibles à 140 euros chacune. Réservation par mail ou courrier exclusivement auprès de Michel Philippart, auquel sera ensuite adressé le chèque libellé à la Faïencerie Georges (qui ne le recevra et ne l’encaissera qu’après la livraison, avril, mai ou juin selon votre choix). Certificat et documentation accompagneront chaque assiette.  Michel Philippart, chapelle St Sylvain
52 rue Mademoiselle Bourgeois  58000  NEVERS

_____________________________________

image001

_____________________________________

bandeau_162139

____________________________________

Un sympathique et traditionnel vernissage a regroupé, jeudi 10 Mars, à la résidence Daniel-Benoist, les artistes ayant exposé au cours de l’année 2015.

10391670_1256671051028829_7015010038066225462_n
Sur la photo : de gauche a droite ; Pascal Thomas, en exposition, Me Risse résidente, Christian Dupuy, Melle Prognon, Administrateur de la ville de Nevers, Isabelle Denizot, Directrice EHPAD, Catherine Fleurier vice présidente du CCAS Nevers, Philipe Cordier, Adjoint au Maire, Me Daillant résidente, Michèle Richard, Jean jacques Blondel, Me Guery, résidente,Maguy Gracedieu, Jean Claude Delonguy, Christian Millary, Excusés; Henri Perceau, Pascal Merlin.

____________________________________

12791000_449429721919092_8764018560607595540_n

_____________________________________

Une année d’animations diversifiées pour le salon des Dames

sdd01

Les membres de l’association du Salon des Dames ont tenu leur assemblée générale dernièrement sous la présidence de Françoise Querzola et dressé le bilan des actions entreprises au cours de l’année 2015. La structure organisatrice de l’un des salons littéraires féminins français les plus renommés s’est également essayé aux animations culturelles sur l’ensemble de l’année, a soigné ses collaborations avec d’autres acteurs artistiques de l’agglomération comme la médiathèque Jean-Jaurès ou l’ACNE, pour proposer des animations thématiques très suivies par le public, comme l’opus réalisé sur le loup dans la littérature. Le Salon des Dames a inauguré en 2015 une formule originale avec trois manifestations en trois jours dont le première portait sur la vie et l’oeuvre de Marie Curie. Le salon proprement dit, s’est tenu plus tard dans l’année, en novembre, a rassemblé un public toujours aussi nombreux dans les salons du palais ducal de Nevers, autour d’une soixantaine d’auteurs, pour la plupart issus de grandes maisons d’éditions. La trésorière a présenté des comptes en équilibre et évoqué le financement des prochaines éditions. La séance de travail s’est terminée par un vin d’honneur regroupant une équipe toujours très opérationnelle dans les moments forts.

sdd02

____________________________________

Les Winoes à la maison

vi01

The-Winoes Rock-Band, c’est le groupe de l’un des co-patrons du Belzébuth et donc, ils n’ont pas eu de frais de déplacement pour jouer chez eux. C’est toujours ça de pris. Mais bon, ils n’ont pas lésiné sur le spectacle, intimiste façon Nirvana ou Oasis en acoustique, dans les plus purs moments de communion avec leurs fans. Et des fans il y en avait dans ce bar souvent bondé où s’entassaient verres pleins, vides, planchettes de charcuterie et flots de vins et de bières. La vraie vie quoi. Et dans les baffles de la pop-rock anglaise et américaine distillée avec une voix au timbre idéale pour le style de nos tubes internationaux indémodables. La cave de la rue Fonmorigny gagne à chaque concert des galons de spot incontournable pour noctambules amateurs de musique et les soirées nous vont toujours à ravir.

vi02

_____________________________________

vi03

____________________________________

Avec le Nivernais Michel Benoit

10620131_10207377238642370_1741914650217065114_o

____________________________________

image001

_____________________________________

10828108_1118602111518032_5856293831218234757_o

_____________________________________

 La joyeuse troupe de musiciens-chanteurs amateurs de la Guitare en Chantant vous donne rendez-vous le 02 avril 2016 pour une soirée sur les chemins du Gospel.

 La Guitare en chantant a invité pour l’occasion la seule chorale masculine de la Nièvre : Vibrat’hom !
Rendez-vous à partir de 20h00 au centre expo de Nevers.

_____________________________________

12806116_963406393742917_4046355628554095870_n

____________________________________

Sébastien, Sax et Agathe sont derrière un micro.

a1

Instant glamour mercredi soir à la Tavern’ de la rue de Nièvre, autour d’Agathe Poultard en petite robe noire et voix mutine dans un micro belle époque en acier chromé. Sax le Rat le lui rendait bien, en pompes fifties, noires et blanches et cuivre rutilant. Entre journée de la femme et journée de manif, ils s’en sont fichus dans un déhanché désinvolte, tiré d’une époque insouciante et libertine hélas révolue. Ben oui quoi, déshabillez moi, mais pas trop vite, en français dans le texte, tiré d’un répertoire antédiluvien mais qu’on aime ré-entendre encore et encore. Sax et sa bande son fait l’homme orchestre tout seul mais parfois, un petit renfort ne nuit pas, quand l’acolyte Sébastien Charmot passe par là avec un violon métallique et électrique en forme de clé de sol. Il ont fait la paire de musicos et le trio avec la belle Agathe pour une soirée détente entrecoupée de refrains chantés par le public.

a2

____________________________________

a3

____________________________________

12822243_1689941587915999_339372377_n

_____________________________________

image002

_____________________________________

Jeudi 10 Mars : Charbon Hebdo
Faster Pussycat Kill Kill

Les portes du Café Charbon sont ouvertes à toutes formes d’expression artistique et culturelle. Il est question de musique théâtre, photographie, cinéma et autres curiosités…

C’est tous les jeudis et c’est gratuit.

De 18h à 19h : Happy Hour, réductions sur certaines boissons & restaurations. 19h: début des activités.
Grâce à l’ACNE (l’association des cinéphages de Nevers) on va se mettre super bien. Vous n’avez jamais entendu parlé de FASTER PUSSYCAT KILL! KILL! ? Venez vite découvrir ce chef d’oeuvre de la contre culture américaine.

RUSS MEYER, le réalisateur a beaucoup inspiré QUENTIN TARANTINO. Il semblerait que BOULEVARD DE LA MORT soit un hommage à ce FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!

_____________________________________

12802996_1554247551533596_905076635495691674_n

_____________________________________

12806251_10208619117786010_5342597867329233356_n

_____________________________________

Une première pour Ktreize

k13

Photo : Patrick Dorocant a inauguré sa première exposition

L’installation d’une nouvelle entreprise à Nevers-Centre est toujours un événement, d’autant plus pour ce blog qu’il s’agit d’une galerie de peinture. Patrick Dorocant, l’homme au parcours international, a jeté son dévolu sur un local de la rue de Nièvre et ouvre sa vitrine sur le petit rond-point où convergent, rue Creuse, de Fonmorigny et de Nièvre. Il devrait y avoir, d’ici juillet, quatre expositions de peintres locaux, de grands noms, parfois exilés mais toujours bien présents dans l’histoire et l’inconscient nivernais. Le premier d’entre eux, pour le lancement du lieu, est Armand Inconnu, architecte renommé dans la région, ancien adhérent et président du Groupe, sous le nom d’artiste d’Alan Gilbert Meauce ou AGM. Qualifié de « peintre amoureux de la nature, il aurait 109 ans et la collection retenue regroupe des paysages mélancoliques ou floraux et des abstractions audacieuses, à rapprocher de celles que produisit Pierre Soulages à la même époque. Lieu exquis, joliment décoré, paré de tout ce qui sied à une galerie artistique, l’endroit devrait monter en puissance au fil des expositions. Il est à retrouver sur Facebook, sous le nom de Ktreize Galerie et bien sûr dans le blog des peintresdenevers

Pierre Duriot

_____________________________________

Olga et Tatiana à la Belle de N

olga

Olga Vichneva, bien connue du public nivernais, pour ses couleurs, ses thématiques mélancoliques, son coup de pinceau tout en sensibilité et ses mélanges de tonalités improbables, expose à la galerie Belle de N jusqu’au 11 mars. Poétique, symbolique, hallucinatoire, la peinture de la russe interpelle, vous submerge et incite à la cogitation autant qu’elle dégage cette esthétique rare, parfois ténébreuse, confinant à la rêverie. Tatiana Ivchenkova lui rend bien de cette esthétique puissante, avec des mélanges de couleurs audacieux pour l’évocation d’un genre de réalité parallèle étonnante, perceptible sur des personnages et paysages traités avec beaucoup de sensibilité artistique, technique et émotionnelle. Toutes les deux dans des registres relativement proches, elles se marient artistiquement pour un très bel agencement à ne pas rater, tout près du Pub Donald.

Pierre Duriot

____________________________________

Le Groupe en exposition au Palais Ducal

031

Le vernissage de l’exposition de printemps du Groupe a rassemblé ce vendredi soir un grand nombre de représentants municipaux et un large public, sous la présidence de Frédéric Barbier. A l’honneur, Catherine Hutter, pastelliste au parcours international a été présentée par le vice-président Henri Perceau. Le maire de la ville Denis Thuriot, héritier de président du Groupe, a souligné son attachement à cette association et à sa manière de faire vivre l’art pictural dans la cité. Il a été séduit par les œuvres de l’invité d’honneur dont il a complété la présentation et à qui il a souhaité la bienvenue dans la ville. Enfin, divers intervenants ont rendu hommage au peintre André Jung, décédé dernièrement, présenté les ateliers de nus et de gravure, les deux nouvelles peintres récemment adhérentes au Groupe et l’engagement de l’association dans une exposition de peinture sur le thème de l’aéronautique, à voir lors du prochain meeting aérien de la Sangsue le 03 juillet prochain.

032

____________________________________

033

___________________________________

034

___________________________________

035

__________________________________

Bernadette Gossein expose pour un mois dans la galerie de la maison du Diocèse, à Nevers, rue Gustave-Mathieu, une longue série de toiles sur le thème de la mer.

berna

____________________________________

12805809_1647160418842175_4574347951073544134_n

_____________________________________

Au Chat-qui-Louche
Aujourd’hui, à 19:30 · Nevers, France

____________________________________

12802790_10208768201151777_3584644317964674325_n

_____________________________________

Parution récente du numéro 56 du magazine « Piloter ». Retrouvez-y les 12 pages de brèves aéronautiques de l’écrivain nivernais Pierre Duriot. En vente dans tous les kiosques.

piloter56

_____________________________________

Peindre des avions

p-47-thunderbolt-air-combat

Dans le cadre du meeting aérien de Nevers-La-Sangsue, le dimanche 03 juillet, le Groupe d’émulation artistique de Nevers et de la Nièvre organise une exposition collective sur le thème de l’aéronautique. Un appel est donc lancé aux peintres pour travailler sur cette thématique, sur le format de leur choix. Une exposition aura lieu la semaine précédent la manifestation aérienne, dans le local-galerie de Pierre Daudet, en centre ville de Nevers et les œuvres seront transférées à l’aérodrome pour le dimanche. Pour tout renseignement, contacter Pierre Duriot sur Facebook, ou aa.duriot@orange.fr

_____________________________________

Valérie Bos, sculpteur, présentera sa nouvelle collection en exposition lors du vernissage du 22/03 à 18H Mairie du 8e – Salle des expositions 3, rue de Lisbonne – Paris 8e Salon de sculpture et peinture du Lions Club IDF Pour la 21e édition, elle sera l’invitée d’honneur. Du mardi 22 mars au jeudi 31 mars.

12822011_10207392285758392_722547224_n

_____________________________________

« Journée Internationale des Femmes »

Mardi 8 mars à 21 h à GARCHIZY à l’Entre –fête

 gratuit

La  troupe « ART SCENIQUE Cie » est habituée des planches garchizoises. C’est avec bonheur qu’elle reviendra à la rencontre du public qu’elle apprécie tout particulièrement pour interpréter

« C’ T’Arlette mon  Père » d’Alain RAVOLET

« Il est amoureux de Linda mais, lui cache cette vérité. Il s’invente un Père à chaque fois qu’il rencontre une fille… »

_____________________________________

pour-pierre2

_____________________________________

Hommage de Michel Philippart à Claude Parent

Claude Parent, artiste-architecte, atteignait 93 ans ce vendredi dernier 26 février. Nous lui avions écrit quelques jours avant cet anniversaire. Sa réponse manuscrite, lettre bouleversante de deux pages, nous est arrivée le samedi 27 février, jour où nous recevions les Amis du FRAC d’Orléans (spécialisé dans l’architecture), jour aussi du décès de Claude Parent à Paris. La ville de Nevers doit beaucoup à cet homme exceptionnel, par la présence de son chef d’œuvre, l’église Sainte Bernadette à Nevers. Claude Parent eut aussi la bonté de doter la modeste chapelle Saint Sylvain d’un très grand dessin, qui servit ensuite pour une série limitée d’assiettes en faïence de Nevers. Il dota aussi cet édifice d’un curieux et beau vitrail métallique, noir et blanc, qu’il dessina et vint voir sur place avec Xavier Veilhan, Nicolas Godin et Claude Lévêque lors de sa deuxième visite en 2014. Nous l’avons aussi souvent rencontré dans son atelier à Neuilly. De lui, nous conservons une vingtaine de lettres, parfois agrémentées de dessins, avant ce courrier ultime du 26 février. S’y ajoutent des entretiens filmés dans la chapelle St Sylvain et à Neuilly. Nous conservons surtout l’image d’un homme généreux, cultivé, passionné, créatif, opiniâtre, aimable et réceptif aux autres. Nous lui devons aussi un Prix de l’Académie des Beaux-Arts pour intégration d’œuvres contemporaines dans un édifice classé. Son œuvre construite, graphique et théorique demeurera dans ses bâtiments, ses dessins et ses ouvrages. Un homme qui laisse donc son empreinte dans l’architecture et les personnes qui l’ont rencontré. Un homme qui était fort attaché à Nevers et que Nevers se doit de célébrer pour sa personnalité et ses réalisations qu’il y a créées.
Jacqueline et Michel Philippart
Chapelle Saint Sylvain Nevers

_____________________________________

image003

_____________________________________

Marteau et Aldine

ma

Martine et Aldo ont clôturé deux folles semaines de musique neversoise dans les bars du centre ville où un concert n’attendait pas l’autre. De la musique française, des paroles de toujours, des clichés de nos variétés du siècle dernier, le tout devant une salle de la Tavern’ peuplée de gens qui se connaissent. En fait, une soirée entre potes (ou presque) dans un bar. Les protagonistes des autres événements étaient là, ceux de l’hommage à Raymond-Globine, plus tôt dans le week-end, ceux du Chat-qui-Louche, ceux du Métro, d’autres encore ont échoué là dimanche soir, avec des petits yeux et quelques folles nuits derrière eux. Martine et Aldo rassemblent leur petit monde et finalement, ont invité leurs connaissances à finir les vacances d’hiver sur un brin de nostalgie. Et pis demain… boulot.

____________________________________

quebec

_____________________________________

gr03

_____________________________________

jazz03

_____________________________________

sam 19 mars 20:30 · salle des Fêtes de Trois-Vèvres

_____________________________________

affiche-gribouille-web

_____________________________________

De l’art des sans-dents…

Il y a cette culture d’État, celle des plugs verts gigantesques au milieu de nos monuments historiques, celle encore, des homards géants en plastique rose dans la galerie des Glaces à Versailles, des vagins de reine insipides dans des jardins chics, cet art contemporain qui fait gratter la tête des gens ordinaires et s’esbaudir des crétins médaillés qui ont peur de passer pour des cons s’ils ne feignent pas la pâmoison. Il y a aussi le film Fatima encensé, couronné, reflet de la pensée socialo-immigrationniste béate, mais que personne ne va voir. Egalement notre vieux Joey Starr, auteur d’un rap dysorthographique, que personne n’écoute plus, titulaire d’un casier judiciaire long comme un jour sans pain, mais qui s’en va boire des canons à nos frais avec not’président, du moins ce qu’il en reste, 18 %, sous les lambris de l’Elysée. Et puis il y a, à Nevers et sans doute dans pas mal de villes, de ces petits patrons de bars, de ces présidents d’associations pas forcément bien subventionnées, qui nous offrent des soirées inoubliables, font connaître de parfaits débutants, promotionnent une autre culture, celle qui parle et qui nous entraîne suffisamment pour ne pas baisser les bras devant tant d’adversité. Courage les mecs !!

Pierre Duriot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s