Les peintres du mois de novembre 2015

Publié: octobre 30, 2015 dans peintures, arts

boutonaart2

_________________________________

Cabaret 2015all

_________________________________

La Chapelle Saint-Sylvain communique

Nevers : lieu d’art contemporain

Dans le cadre de ce vendredi 27 novembre, Journée d’hommage aux victimes des attentats, la chapelle St Sylvain, 52 rue Mlle Bourgeois à Nevers, déploiera le pavillon national français sur sa façade. Ancienne chapelle chrétienne, cet édifice est devenu symbole de la laïcité par sa vente en Bien National à la Révolution, sa transformation en appartements, la découverte de peintures murales religieuses et l’entrée d’œuvres contemporaines, tout en respectant aussi son passé. Ouvert gratuitement au public, cet édifice refuse tout sectarisme, revendique son ancienne vocation religieuse, puis d’avoir accueilli les Ducs de Nevers, avant de devenir maison d’habitations. Elle est désormais vouée au culte de l’Art et sensibilise les visiteurs à l’art médiéval comme aux diverses formes de l’art actuel Après avoir été réservée au Clergé puis à la Noblesse, cette chapelle s’est ouverte à toute la Population.
 
Dans le Passé, le Présent et l’Avenir, les valeurs démocratiques et républicaines sont toujours plus fortes que les extrémistes fanatiques.

_________________________________

Philippe Monnot sculpte en direct

mono01

Deux jours consacrés à la réduction et au recyclage de nos déchets ménagers ont eu lieu cette semaine au palais ducal de Nevers et parmi les solutions, l’une d’elles ravira les artistes avec cette vague de créateurs travaillant pour une part à partir de matériaux de récupération ou issus du recyclage. Philippe Monnot, sculpteur nivernais, adepte des créations monumentales en cartons, déjà plusieurs fois visible sur des manifestations, a commencé un corps humain à base de morceaux de cartons ergonomiques, assemblés et collés, devant les visiteurs et participants à la manifestation. L’oeuvre sera terminée en atelier.

_________________________________

Arnaud d’Aunay : l’élégance de l’art

ad01

Icônes, un petit livre pour de grands noms de la mode et du cinéma, de ces femmes éternelles qui font rêver des sociétés entières, des générations de fans. Des femmes au destin hors du commun, avec des bouches pulpeuses, des moues sensuelles, des cheveux d’ange, canons de l’élégance et de la féminité, sont devenues des œuvres d’art par la magie du peintre nivernais, descendant de Vauban. Arnaud d’Aunay s’est surpassé, comme toujours. Auteur de carnets de voyages du bout du monde, dessinateur hors pair à la sanguine, peintre à la Tempera, il a inauguré un nouveau matériau, recyclé, coloré, avec des morceaux de métal de canettes patiemment assemblés et collés pour recréer une image inhabituelle de nos stars préférées. Et le succès fut au rendez-vous avec de très belles ventes de la série. Quand le talent et l’imagination recoupent un extraordinaire savoir-faire, l’art devient un reflet émotionnellement puissant de la société dans laquelle il évolue.

ad02

___________________________________

ad03

Pierre Duriot

_________________________________

isa

_________________________________

affiche_dictee_telethon

_________________________________

12243297_546637635483675_6500805587417895976_n

_________________________________

CONCERT improvisé des TAMBOURS DU BRONX samedi soir, à Nevers, sous la pluie, dans le froid, dans le cadre de l’opération MUSIQUE contre BARBARIE.

12243208_772446276215432_557133893147926206_n

_________________________________

12190963_911921935557250_4535597781312723971_n

_________________________________

Outre ses peintures murales médiévales classées MH, la chapelle St Sylvain (52 rue Mlle Bourgeois, 58000 NEVERS), présente des oeuvres contemporaines
Claude PARENT, François Morellet, Bernard RANCILLAC,  ERRO, Claude VIALLAT, Gérard GUYOMARD, Jean Le GAC, Colette DEBLE, Lucien VERDENET, Ivan MESSAC, Marc VERAT, ERNEST.T, Serge DESSAULT, Patrice WARNANT, Claude LEVEQUE, Rosario La MALFA, Dominique GAUTHIER, PLMC, Laurent BONTE, François BOISROND, Richard Di ROSDA, Catherine CHION, Thierry VASSEUR, Gisèle DIDI et LEM.
S’y ajoutent aussi des Faîences de Nevers contemporaines réalisées par les ateliers neversois
la Faïence Bleue, la Faïencerie BERNARD et la Faïencerie GEORGES.
 
VISITES GUIDEES ET GRATUITES toute l’année
pour groupes constitués de 6 à 10 personnes sur réservation au 06 72 56 87 78
 
NOUVEL EVENEMENT
Laurent Bonté prolonge son travail avec des répliques de sa célèbre cabane sur roulettes NO/MADE en faïence de Nevers (série limitée et numérotée).
La pièce jointe en livre les modalités (170 euros pièce, réservation à la Faïencerie Georges).
L’une d’elle est acquise pour être présentée, dans la chapelle, à côté de l’écran où défilent les photographies de Laurent Bonté témoignant du passage de NO/MADE dans cet édifice.
_________________________________

Le salon des Dames bat son plein. A l’issue de la journée du samedi, photos d’ambiance et remise de prix.

sdd10

________________________________

sdd009

_________________________________

sdd008

__________________________________

sdd007

__________________________________

sdd006

__________________________________

sdd005

________________________________

sdd004

__________________________________

sdd03

_______________________________________

sdd002

_________________________________

sdd001

_________________________________

Salon des Dames de Nevers : arrivée des auteurs ce matin en gare de Nevers.

sd001

________________________________

sd002

________________________________

sd003

________________________________

sd004

________________________________

sd005

_______________________________

Musique contre la barbarie, avec Sax le Rat aux Copains d’abord samedi matin.

Suivez le programme, en-dessous, en noir, dans la page novembre.

saxba

_________________________________

Lydia Luppi en exposition au Centre Leclerc-Multimédia de Coulanges

lydia

_________________________________

12279164_999251973449999_8982163308947294629_n

_________________________________

Salon des Dames… c’est parti pour la première soirée dans le très chic espace du conseil municipal du Palais Ducal de Nevers pour une première partie consacrée à la vie et l’œuvre de Marie Curie. Projection, expositions, interventions rassemblent un large public en ce moment même dans une salle bondée intéressée par la trajectoire extraordinaire de la chercheuse d’origine polonaise. Demain samedi, accueil des auteurs dès le matin et après-midi entière consacrée à la littérature.

s01

________________________________

s02

________________________________

s03

________________________________

s04

________________________________

Beaujolais nouveau… au Chat-Qui-Louche, chez Alain, avec la boum des années 70, vinyles bille en tête avec Aldo et Bout-Fil à la manœuvre, délicieusement désuets, à vous passer des vieux rocks autant que de la variétoche oubliée. Au comptoir, charcutailles, pain et bon vin et puis un peu de ce Beaujolais quand même, que parfois l’on regarde avec méfiance tant le breuvage fut quelquefois peu inspiré. Bref, il est surtout question de faire la fête, de célébrer notre culture, peut être ringarde, surtout politiquement incorrecte en ce moment, ce dont on se fout pas mal, d’autant qu’au Chat, elle fut largement partagée. A quelques encablures, dans les cales underground du Belzébuth, Mickaël, aux manettes, avait requis les deux nanas de Vertigo et leurs musicos pour une soirée de variétés modernes : deux filles avec des décolletés plongeants, des cheveux longs et libres et des voix d’or, comme on les aime, pour aller des petits verres et des titres inoubliables. La foule chez les uns et les autres, ce parfum d’insouciance, cet alcool de nos vignes qui coule à flot, ces filles charmantes ondulées dans les flots musicaux, comme un pied de nez à l’adversité qui nous cloue parfois, souvent, trop souvent, chaque fois qu’on allume la télé.

IMG_3033

__________________________________

IMG_3034

_________________________________

IMG_3036

_________________________________

IMG_3037

________________________________

IMG_3039

_______________________________

IMG_3042

______________________________

IMG_3046

Pierre Duriot

________________________________

Les Rockeurs Ont Du Cœur : JOHNNY MAFIA!! au Café-Charbon

Les Rockeurs ont du Cœur est une soirée caritative développée en partenariat avec les Restaurants du Cœur. Toute l’équipe du Charbon ainsi que les artistes sont bénévoles. Le droit d’entrée est un jouet neuf d’une valeur de dix euros minimum. Tous les jouets collectés sont reversés aux Restaurants du Cœur qui assurera leur distribution auprès des enfants.

Ouverture des portes à 20h

JOHNNY MAFIA

Flyer Johnny Mafia.inddDans certaines musiques, on a le choix entre jouer vite ou fort, ou bien jouer vite et fort. Johnny Mafia joue vite et fort. Ces quatre Sénonais font fructifier l’héritage des Ramones, des Pixies ou de Jay Reatard : énergie garage, titres ramassés et balancés plein pot, Johnny Mafia accomplit le prodige de base du rock’n’roll, Vite et fort !

JOHNNY MAFIA, c’est quatre potes qui se sont croisés au cours des années lycée et se découvrent une passion commune pour le Rock’n’roll !! Nés dans les années 90, Théo, Fabio, Nathan et William, s’immergent très jeunes dans le rock, celui des années 60/70, le punk, le grunge ou encore le rock alternatif. Nourris de leurs multiples influences et du son « garage », Jay Reatard, Ty Segall, Bass Drum of Death, Wavves, Together Pangea … ils décident de monter un groupe, leur groupe de rock ! En 2010, après plusieurs essais et de nombreuses heures de répétitions, « JOHNNY MAFIA » sort de l’anonymat.

Le groupe inscrit au tremplin régional des Inouïs du Printemps de Bourges 2014, accompagné par la salle de concerts d’Auxerre le Silex, sort rapidement un premier disque pour l’occasion, un EP 5 titres en mars, et gagnent alors leur place parmi les 32 lauréats du festival. Les JOHNNY MAFIA après s’être entouré d’un manager, gagnent en maturité et se produisent sur les scènes régionales durant l’été 2014, en assénant leurs prestations d’un rock garage débordant d’énergie, d’un son brut rapide et efficace. Après quelques beaux concerts dans l’hexagone, notamment « The Jim Jones Revue », « Von Pariahs », « Uncommonmenfrommars », ou encore « Parquet Courts » à Paris en juillet 2014 au Divan du Monde, JOHNNY MAFIA rentre dans la famille PYRPROD fin 2014 pour continuer à balancer son rock plein pot en 2015 !

Pour écouter ça se passe ICI.

CHUCK TWINS CALIFORNIA

Souvent considéré comme le retour de Jésus, Chuck Twins California puise son côté punk des Ramones, ChuckTwinsCalifornia_Photo2sa puissance des Eighties Matchbox B-Line Disaster et son grunge de Violent Soho ou encore Nirvana. Ces trois potes Sénonais accompagnés de Théo (chanteur des Johnny Mafia) n’ont qu’une envie : pousser les amplis à fond, marteler la batterie et délivrer leur punk rock diabolique dans le monde entier…. Principalement !

 « Notre son est puissant comme un ours bien vénère »

C.T.C

« Une bière dans une main, une crête de punk dans l’autre, les Chuck Twins inventent un tout nouveau genre, le Beer Punk » La grosse COM

Pour écouter ça se passe ICI.

DIRTY FRENCH KISS

dirtyLe duo Neversois s’est déjà fait remarqué notamment lors de l’ouverture de la soirée de LAETITIA SHERIFF en mai dernier. Plus récemment, ils ont fait la première partie de The Chemist & The Acevities au Pac Des Ouches. Résolument du côté du Punk Rock, Dirty French Kiss c’est aussi beaucoup d’humour et de bonne humeur en live.

Pour écouter ça se passe ICI

 

2 MAINS GAUCHES

2 Mains Gauches, c’est un groupe bourguigno-berrychon qui ré-interprète des classiques des 2 Mains Gaucheschansons françaises ainsi qu’un répertoire composé par leurs soins. Animé par une ferme volonté de de partager avec leur public leur énergie et leur bonne humeur, chaque concert des 2 Mains Gauches est un moment de plaisir et de partage.

Ce sont eux qui ouvriront cette soirée de solidarité et de soutient aux plus démunis.

________________________________

Le GROUPE vous invite à découvrir l’exposition de Lydia LUPPI (sociétaire du GROUPE) qui se déroule du 16 au 28 novembre 2015 à l’espace Leclerc Multimédia à COULANGES LES NEVERS (58)

_________________________________

Jeudi 19 heures, soirée Beaujolais au Chat-qui-Louche

_________________________________

Aéroswing Duo animera la soirée beaujolais nouveau Au Métro le 20 novembre 2015 à 18 h !!!

_________________________________

Un concert, du Beaujolais nouveau ! C’est jeudi 19/11, à partir de 19h30, Le Belzébuth Piano Bar !!
Vertigo officiel

_________________________________

PETITS FORMATS DEVIENDRONT GRANDS
du 14 novembre au 31 décembre 2015.
Tentez de gagner une oeuvre originale en participant à un jeu facile et convivial. Vernissage de l’exposition Café Croissants le samedi 5 décembre de 9h30 à 12h. ARTISTES GALERIE 25 rue des merciers Nevers

_________________________________

Le Salon des Dames, ce week-end, à Nevers. L’éditeur neversois
« La tête à l’envers » y présentera les recueils de poésie publiés.
Invitées du Salon, Annie Guérin et Dominique Sierra

_________________________________

Plutôt réconfortant : ce dimanche 15/11 après-midi, l’église de Sermoise était archi-comble pour écouter le concert du trio Alta dans le cadre du concept « Pour que la musique vive » : des interprètes de très haut niveau, une formation originale, violon, guitare, violoncelle et surtout un répertoire joyeux, vivant, gai qui mettait un peu de baume sur nos coeurs meurtris. Par Jacqueline Richard.

_________________________________

INVITATION DESLOU

_________________________________

12003855_454574308077890_8607482616713818461_n

_________________________________

Concert gratuit

img202

_________________________________

KrAFT (avec un petit « r »), sortie de résidence- Le Jardin (MCNN) à Coulanges-les-Nevers

12242722_1641728682757269_583890248_o

Compagnie les Alentours rêveurs avec Serge Ambert et Arnaud Méthivier

Vendredi soir 13/11, à 19h, le public a été happé pour son plus grand plaisir dans une aventure artistique inattendue. Deux morceaux de cette pièce ont été joués. On a pu découvrir dans un premier temps deux êtres engoncés dans des costumes étriqués, essayant d’avancer avec des valises plus ou moins « chargées » sur un chemin mal adapté et bien étroit créant ainsi une certaine promiscuité…

Les deux personnages répètent inlassablement les mêmes gestes sur le même chemin jusqu’à ce que l’un des deux sorte « des sentiers battus » et se mette à danser d’une façon « déjantée ».

L’autre, lui, finit au sol, comme épuisé… Dans un second temps, nous découvrons un passage du deuxième acte où les deux personnages « ont fait sauter la veste » et nous entraînent dans un jeu électrisant, déroutant voire captivant par moments. Ils éveillent une émotion palpable de part leur complicité, le mélange d’une musique sensible qui éveille des souvenirs, fait « dresser les poils » et d’une danse quelque peu risquée, sur le fil du rasoir – si je puis dire-avec un miroir brisé, des courses effrénées… Le public reste sur sa faim et veut en savoir plus ! Il a été touché par cette quette de liberté de personnages si familiers qu’ils pourraient être l’un de nous. Oui Serge a raison, «  le KrAFT ça gratte », ça dérange peut-être même un peu comme tout punk qui se respecte mais ça fait du bruit aussi quand on le froisse ! Et le public en redemandait et était de plus en plus électrisé ! Une pièce ô combien actuelle qui donne envie de liberté ! Merci

12236650_1641727832757354_592516775_o

Article de Gwen-à-Ailes et Photos de JC Chaudy

12255225_1641727922757345_1665837349_o

________________________________

Reb, sa musique et ses couleurs

reb01

Cours-les-Barres, la nuit, dans les phares, sous la pluie, dans une campagne où luisent les éclairages de la salle communale et des couleurs, celles de Reb. L’élégante berrichonne est venue avec armes et bagages, ses toiles trônent sur l’estrade, abstraites, inextricables et pourtant, elles sont remplies de musique, de ces airs lancés à fond dans les oreilles de l’artiste et qui génèrent le trait, les formes oblongues et surtout les couleurs et leurs intensités, aussi puissantes sans doute, que peuvent l’être les décibels. L’idée est venue un jour, en atelier, presque fortuitement et son exploration occupe l’atelier de l’artiste depuis trois ans, mais elle n’a jamais fait que cela. En provenance de l’école figurative, précédemment connue pour son style provençal, de petites maisons et de toits enchevêtrés, elle est passée dans une abstraction musicale fouillée, classieuse, forte comme un vitrail et douce comme la rondeur d’un nu féminin. Reb expose au milieu de seize autres peintres du Groupe, co-organisateur, avec la mairie de ce salon devenu un classique de la saison artistique locale. A voir tout le week-end du 14 et 15 novembre.

reb02

Pierre Duriot

reb03

________________________________

Vendredi 13 Novembre : VENDA +ZONE INFINIE + NEVER AGAIN

Ouverture des portes 20h : Café-Charbon

La NO WAY vient célébrer sa centième soirée concerts au Café Charbon ! La No Way c’est l’une des associations phare de la Nièvre qui depuis des années se bat pour faire vivre les scènes alternatives. 100 événements sous les drapeaux noirs du punk, du HxC, de la noise… et bien ça se fête.
Entré prix libre (pour participer aux frais) & distro indépendante disponible sur place (pour refaire ta collection de 33 tours).
VENDA

Venda c’est du punk car c’est dans ta cave que ça veut jouer. C’est parfois screamo car ça crache des mots. C’est du rythme bien trempé. C’est des guitares qui viennent chercher la dissonance. C’est une basse qui joue sur la corde sensible.

ZONE INFINIE

« Où étais-tu en 77, le punk est mort que vas-tu faire ? » chantait il y a encore quelques années Ludwig Von 88. Zone Infinie prouve que l’on peut encore faire du punk en 2015 et, en plus, avec poésie. Quoi qu’il en soit, « Il faut maintenant repartir en croisade, Pour rétablir de le désordre et l’anarchie ! »

NEVER AGAIN

Depuis « Dijon Mustard City », Never Again débarquera à Nevers pour ajouter une touche de hardcore oldschool à cette soirée. Pour Never Again, il est question de bière, d’enfance et même de «C’est pas Sorcier »

_________________________________

Le Vendredi 13 novembre à 11h00, salle du conseil mairie de Carpentras, aura lieu une réunion d’information sur la vente aux enchères qui sera réalisée par maitre Michel Hiely huissier de justice à Carpentras.  Le samedi 28.11.2015 à 15h. Les profits seront reversés cette année a la ligue contre le cancer. Le Nivernais Pierre Duriot a participé à ce festival international annuel, avec don de sa toile à l’association organisatrice qui la proposera à la vente.

carpentras2015FB

________________________________

11693922_10205508721738219_937887851280028811_n

_________________________________

Josiane Benzi est chez ARKO en novembre.

jo01

_________________________________

q01

________________________________

q02

________________________________

q03

_________________________________

Finissage de l’exposition Masques & Portraits délités : Concert didgeridoo : Dimanche 8 Novembre 2015 à partir à 16h30 (entrée libre/chapeau) Renseignements et réservations: 06 18 09 68 39 / annie.jeanneret@wanadoo.fr Portraits et Masques Rosario Orénès-Moulin Avec Flyroots au Didgeridoo Annie JEANNERET
vous accueille à La GRANGE DES SERREES
aux Serrées entre St-Saulge et Crux- la-Ville itinéraire fléché à partir de St Saulge – sortie vers Prémery

_________________________________

Exposer à Marzy

Le restaurant « La Renaissance », à Marzy expose régulièrement des peintres régionaux et propose les murs de sa salle à manger aux artistes. Va pouvez faire acte de candidature auprès de M. et Mme Ducrot au 03 86 57 04 46.

_________________________________

aff guillaume Pierre

_________________________________

12106914_676205745849825_1264537109481701509_n

_________________________

Ecole de Fourchambault : un livre d’enfants sur le jardin

P1170857

Myriam Lassalle, enseignante en ULIS école, les anciennes classes d’intégration spécialisées, entretient un jardin d’école dans le cadre de son projet pédagogique, à l’école fourchambaultaise du Vieux-Moulin. Appliqués, engagés, les douze élèves collaborent de leur mieux à cette activité déclinée sur de multiples volets et dont ils récupèrent les fruits et légumes qui sont le plus souvent cuisinés et mangés, toujours dans le cadre d’activités liées aux apprentissages fondamentaux. Il en est ressorti la création d’un livre entièrement écrit et illustré en classe. Très sérieuse, cette démarche a été proposée aux diverses étapes d’un concours organisé par l’Office de la coopération à l’école et la classe a, dans un premier temps, obtenu un premier prix départemental. Il consistera en un cadeau offert à la classe, un arbre dont l’essence est laissée au choix des élèves. Mais encore, la candidature est montée au niveau national et la bonne surprise fut encore au rendez-vous à l’issue des vacances de la Toussaint avec l’obtention du premier prix. Le cadeau à la classe devrait être connu prochainement.

Pierre Duriot

_________________________________

12195016_499601020218172_2542715777785305133_o

_________________________________

12189677_1024499507596722_5307010663277425204_n

_________________________________

12187647_469217263266692_369267917439481464_n

_________________________________

Jeudi 5 Novembre : Charbon Hebdo Roméo + Juliette

Les portes du Café Charbon sont ouvertes à toutes formes d’expression artistique et culturelle. Il est question question de musique théâtre, photographie, cinéma et autres curiosités…

C’est tous les jeudis et c’est gratuit.

De 18h à 19h : Happy Hour, réductions sur toutes les boissons & restaurations.
19h : Début des activités.

Serge Sàndor, nous présentera son film « Un chevalier à la Havane ». Ce film retrace son parcours de création théâtrale avec des Cubains issus d’hôpitaux psychiatriques.

Cette soirée sera également l’occasion de présenter son travail réalisé dans la Nièvre et à Nevers.

UN CHEVALIER A LA HAVANE – 52 minutes.

Il s’agit d’un film documentaire sur des malades mentaux lors d’une création théâtrale qui a duré plus d’un an dans deux hôpitaux à La Havane, celui de Regla et l’Hôpital Ordaz, qui est certainement l’un des plus grands au monde. Plus d’une centaine de patients interprète la vie du « Chevalier de Paris », un clochard céleste qui après avoir erré durant le XXème siècle dans les rues de la Havane, mourut en 1985 à l’Hôpital Ordaz, cette immense cité psychiatrique.

Aujourd’hui cet homme aux allures de Don Quichotte fait partie du patrimoine cubain.

Cette création théâtrale, orchestrée par le metteur en scène et réalisateur Serge Sándor, nous a permis d’approcher les patients en toute confiance. Nous les avons filmés au plus près dans leur intimité, comme sur la scène de théâtre où le délire leur était offert tout en gardant en toile de fond, la Havane et ce poète fou, le Chevalier de Paris.

Un film de Serge Sándor et Gérald Thiaville, Son : Guillaume Martin

Produit par Injam

L’actualité de Nevers A Vif

Vendredi 6 Novembre : Soirée de clôture de Nevers à Vif

Café Charbon – Ouverture des portes: 20h

9,5EUR/7,5EUR

PUTS MARIE

Donnés pour morts depuis quelques années, PUTS MARIE n’ont pourtant pas chômé : ils ont – dans le désordre – fait six enfants, ouvert un magasin de musique, démarré une carrière théâtrale à Broadway, accompagné la carrière solo de Nick Porsche, joué avec JJ & Palin, Big Zis ou Diary of a Madman, fumé et bu de Brooklyn à Portland, en passant par Edimbourg, et, finalement, ramené les titres qui sortent cet automne chez Two Gentlemen. Avec un chanteur émigré à New-York à l’été 2009, un bassiste volatilisé à Mexico et un batteur (Nick Porsche) lancé sur son projet solo, on aurait pu croire les excellents PUTS MARIE disparus corps et biens… Que pouic : composé incognito à l’abri des feux des projecteurs, ce nouveau EP fourmille des nouvelles histoires glanées pendant les pérégrinations des trois larrons, des bains publics du Budapest aux terrasses de New York. Arrivés à maturation après deux ans de fermentation dans leur sous-sol biennois, les titres de « Masoch » témoignent d’un léger glissement de la musique de Puts Marie vers l’androgyne, le vulnérable et le mélancolique, même si l’humour et l’intelligence sont toujours proéminents.

_________________________________

12065802_1503297893297864_1418595334093651280_n

_________________________________

Les chats de Péchane au Chat

12212163_1719114074988634_310664336_n

Péchane, on le connaît tous un peu, habitués que l’on est des déambulations de sa grande carcasse, de sa barbe blonde et pourtant, on en sait peu sur cette ancien élève du lycée de la communication, animateur culturel, passionné d’art et homme orchestre. Il promotionne, valorise, aide les musiciens, les artistes, sort juste du montage du dernier clip des Showguns et enchaîne sur son petit monde secret, des encres de Chine, celui qu’il n’osait pas montrer il y a encore peu. Il expose pour novembre dans ce lieu alternatif qu’est devenu le Chat-qui-Louche, rue Saint-Etienne à Nevers. Des petits chats mignons, anecdotiques, le chat est l’animal favori de Facebook et du web en général. Mais l’homme se repaît aussi de culture japonaise, adepte de perfection et de trait délicat, pratiquant d’art martiaux, éternellement inspiré par le charme des transparences et la recherche de la réalisation par le geste. Pagodes, geishas, bambous, subtilement ouvragés resteront pour quelques semaines dans le bar avant de partir pour le PAC des Ouches et la Hongrie, au cours de l’année 2016. Au Chat d’ici peu, ce sera le festival de Jazz off et Péchane tout seul avec ses dessins, histoire d’aller y boire un coup et un peu plus.  Les photos dans pas longtemps;

Pierre Duriot

_________________________________

Drôle, décalé, moderne, insolite… (Télérama).

image008image008image008image008

Tout un Monde, de et avec Hélène Ventoura : A ne pas manquer vendredi 6 novembre à 20h30 – Centre Gérard Philipe Varennes-Vauzelles. Hélène Ventoura emmène le spectateur dans une histoire de Cendrillon à tout le moins déglinguée, revue et même falsifiée. Son postulat : elle n’a pas quitté le bal à minuit et est restée crânement sur place. Elle compte bien avant toute décision se risquer aux expériences les plus extravagantes.

_________________________________

Paris : Théâtre de l’Aquarium Cartoucherie de Vincennes le jeudi 5 novembre à 20h30. Des musiciens exceptionnels…un texte renversant…un sujet brûlant…servi par un comédien raconteur hors-pair. Tous les ingrédients d’une soirée (unique) à ne manquer sous aucun prétexte, avec le nivernais Jean Bojko.

_________________________________

Le dernier clip des Swowguns : Pardon

https://www.youtube.com/watch?v=fivwTf5f080

12072688_1124784107549378_1399528362505566945_n

_________________________________

carton d'invt. Josiane Benzi.indd

_________________________________

NIVERNAISDEF (2)

________________________________

Musique pour une 4L

4l01

Tout Saint-Benin’d’Azy était mobilisé samedi après-midi autour de l’enfant du pays, Guillaume Besson, actuellement étudiant ingénieur à l’EIGSI de La-Rochelle et engagé avec son copain de promotion, l’angevin Maxime Bachelot, dans le 4L-Trophy. Pour mémoire, cet événement devenu incontournable de l’actualité estudiantine mène les concurrents jusqu’au Maroc où ils délivrent aux petites écoles locales, chacun quatre-vingts kilos de matériel pédagogique et de sport à des fins éducatives pour les enfants des villages les plus reculés. Du 18 au 28 février prochains, il s’en iront donc pour un périple de 6000 kilomètres, à travers l’Espagne, par dessus la Méditerranée et finalement sur les pistes caillouteuses du Maghreb dans un but humanitaire et sportif. Mais avant de jouer leur mission, il doivent monter leur projet et glaner les subsides permettant d’affronter frais et modalités de voyage. Achat de la voiture, mise au point mécanique par leurs soins et budget avoisinent les 10 000 euros et les sponsors ne sont pas de trop. Ils en ont décroché quelques uns, dont des entreprises locales nivernaises et organisaient samedi une grande fête musicale avec la collaboration bénévole de musiciens sympathisants. De 15 heures à minuit, Evan-Jo et l’étroit Jean, Florence Pariot, native de Saint-Benin, la Guitare en chantant et DJ-Victor se sont succédé avec l’animation et le tour de chant de Stéphane Dorian. Les concerts allaient de pair avec un dîner amical. Ceux qui ont raté l’événement peuvent encore subventionner les 4Lastiques en les contactant aux guillaume.besson.17@eigsi.fr et maxime.bachelot.17@eigsi.fr ou aux 0659980955 et 0618405280.

4l02

________________________________

4l03

________________________________

Le dernier livre de Pierre Duriot vient de paraître, une très sale histoire vraie, assez édifiante sur certains aspects du « fonctionnement français » dans plusieurs domaines. Il est en vente au prix de 17 euros et l’auteur dispose d’exemplaires. Pour en acquérir un, le contacter en message privé sur Facebook ou au aa.duriot@orange.fr, le port sera offert.

haro1

haro2

_________________________________

12184991_1517800425178309_7913676638723927043_o

_________________________________

Péchanc Pech

EXPOSITION au CHAT QUI LOUCHE. 2 novembre – 29 novembre. 17 rue saint etienne 58000 Nevers
12189096_521002398056882_300366014375591918_n
_______________________________________

Edito de novembre… nous sommes souvent un peu artiste, à nos heures et parfois même un peu plus et nous avons des pages annexes à nos profils personnels pour valoriser nos productions. Nous les mettons sur des blogs ou sur Facebook. Cela ne nous permet souvent pas d’en vendre mais au moins de nous faire connaître. Nos amis cliquent sur « j’aime » et nous partagent, ainsi nous traversons la France électronique et parfois de bonnes surprises sont au rendez-vous. C’est bien l’esprit de ce blog visité chaque année par les ressortissants de plus de quarante pays. Mais nous savons tous que les clics appellent les clics et nous apprécions, quand nous cliquons sur les pages de nos amis, que nos amis cliquent aussi sur « j’aime » dans nos pages. Ainsi quand vous proposez une page de vos oeuvres sur laquelle vous invitez à cliquer, vérifiez que vous avez préalablement répondu favorablement aux invitations à cliquer sur les pages des amis que vous sollicitez à votre tour, même si parfois vous n’êtes pas forcément fan. L’échange créé du lien et personne ne réussit tout seul.

Pierre Duriot

Publicités
commentaires
  1. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    Un blog consacré à la peinture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :