Les peintres du mois d’août 2015

Publié: août 2, 2015 dans peintures, arts

boutonaart2

_______________________________

SAMEDI 5 SEPTEMBRE
Salle des fêtes de Saint-Saulge
« Amour, mariage et trahison », par la Compagnie VA BENE
Trois courtes pièces comiques de Feydeau et Labiche.
C’est à 20h.

_______________________________

Artistes-Galerie

Clôture ce dimanche de l’exposition de peinture autour de la Loire chez Artistes-Galerie. Pierre Daudet a accueilli Christine Albéra, Richard Ahantholz, Sylvie Cairon, Pierre Girardin, et Pierre Möri pour une exposition à thème ligérien. Prochain vernissage à la mi-septembre.

pierdau

_______________________________

Trad et rock au Chat

alb01

Aldo et Forgette s’en sont allés au Chat-qui-Louche jeudi soir, entendre Dominique Forges et Alban Bouquette, le premier aux vielles et le second à sa guitare de rocker, pour donner le concert de leur récent album. Dans le style bien à eux, mélange de sonorités traditionnelles et rocks, ils ont animé une belle soirée jusque dans la rue barrée pour l’occasion et laissée aux nombreux amateurs de musique et amis des duettistes réunis face à la terrasse du bar. A nouveau ce bout de rue à a vie culturelle foisonnante régale ses fans devenus des habitués du bar-épicentre de l’animation.

_____________________________

alb02

_______________________________

alb03

______________________________

Avec la Nivernaise Brigitte Ghislain

samedi 12 septembre 2015 (20h30) à Saint-Julien-du-Sault : Théâtre : « Soliloque d’une déclassée » par La Structure Compagnie

Accès : Entrée payante :Tarif : 10 € / gratuite pour les moins de 16 ans : Durée : 1h15 : Organisateur : Anim’en Ocq : Contact info/resa : 03 86 63 38 41 : Site web : www.animenocq.fr : Anim’en Ocq accueille la « Structure compagnie » qui propose « Soliloque d’une déclassée », texte mis en scène par Sylvie Potier. Ouverture de la salle et minibar à 19h30.

_______________________________

Alenko à Garçon la Note

al01

Laurent à gauche et Arnaud à droite.

Le blog des peintres de Nevers a traversé l’été en maintenant son total de visites presque habituel, mais grâce à vos envois, merci à ces collaborateurs réguliers et aux annonces Facebook reprises à distance. Du coup, j’en ai raté la quasi totalité des concerts Garçon la note, faute d’avoir été là. Pour les garçons et filles d’Alenko, j’étais là et donc une visite s’imposait à ces quatre musiciens suivis de longue date. Arnaud Lepresle et sa bande, toujours aussi vifs, on distillé leurs chansons françaises et d’autres issues de folklore étrangers, sur une place Carnot barrée pour l’occasion (merci aux organisateurs) si bien que les trois bars pouvaient profiter du spectacle et le public ne s’y est pas trompé, venu en masse pour l’une des toutes dernières actualité de l’édition 2015 du célèbre festival.

Pierre Duriot

al02

Florence à l’accordéon et Julien à la batterie (Il est également guitariste et chanteur dans d’autres groupes)

______________________________

al03

Florence musicienne et photogénique

_____________________________

al04

Place Carnot bondée

_____________________________

Magnet en Roumanie

11121103_961000330622655_2054451572_n

L’artiste nivernais Jean-Louis Magnet a été invité par Christian Paraschiv, artiste reconnu internationalement , pour participer avec cinq de ses collègues de différentes nationalités à une résidence d’artistes dans un manoir du 17ème siècle au coeur de la Roumanie. Il s’agit d’une expérience très novatrice qui sera reconduite sur cinq ans, le neversois retournera alors travailler sur un projet commun avec les trente artistes sélectionnés les années précédentes. L’expérience s’est achevée par une grande exposition à l’Institut culturel roumain à Bucarest, mêlant avec bonheur la plupart des tendances de l’art d’aujourd’hui.

11940372_961000357289319_1712703069_n

_______________________________

11889546_516912491789523_4755901883868614203_n

______________________________

11942115_988394497848897_3788931459880362677_o

_______________________________

Artistes galerie Nevers, rue des Merciers

Dernière semaine de l’exposition
 Autour de la Loire
Prolongation le dimanche 30 août 2015 de 16h à 19h
IMG_5677

______________________________

Vendredi 20 Novembre 2015

MARIE CURIE, AU-DELA DE LA LEGENDE

11921634_1480447155610462_6278218446225292547_n

Après Hannah Arendt en 2013 et Marguerite Duras en 2014, nous rendrons hommage cette année à celle qui, venue de Pologne pour étudier en France à 24 ans, obtiendra un Prix Nobel de physique à 36 ans, et quelques années plus tard un prix Nobel de chimie. Cette rencontre se tiendra au Palais ducal de Nevers, à la veille du Salon des Dames.

______________________________

28ième salon des Dames de Nevers : les 20-21-22 novembre

11870761_1480556805599497_8138262267671556998_n

_______________________________

Varennes-Vauzelles

11138145_826993844044431_4550739576160161324_n

______________________________

150512034554_visuel-affiche-11.05v2-a

______________________________

11855873_1624941011099588_4582448040287684536_n

_______________________________

Cosne-sur-Loire : Rentrée Carré d’Art lundi 24 aout 2015
Horaires : Lundi et mardi : Cours à domicile et de 14 h 30 à 19 h 30 Adultes à l’atelier. Samedi : 10 h à 11 h 30 Enfants à l’atelier
14 h à 16 h 30 Adultes à l’atelier

_______________________________

Louisiana Crawlers (Concert Bal Cajun)

mercredi 19/08 , à 19:00

Camping de La Saulaie, à La Charité, Bourgogne, France

_______________________________

Jean-michel Pouzet photographe

 Jusqu’au 23 août à la Galerie des Lombards à Auxerre (89)

_______________________________

invitation vente STAL Drouot R

_______________________________

La très luxueuse revue Médium, dirigée par l’académicien Régis Debray vient de paraître, sur l’école, les savoirs et la transmission. L’enseignant spécialisé Pierre Duriot en est au sommaire, au milieu d’autres analystes de l’éducation. 360 pages d’un état actuel de l’éducation en France, au prix de 24 euros, pour ceux que cela intéresse.

medium2

_______________________________

Festival interceltique de Lorient

y1

Lorient… la marée humaine déferle sur les quais, dans un mouvement uniforme autour des musiciens en costume, au rythme des instruments traditionnels dans un genre de célébration païenne des racines et du floklore. Les Celtes nos ancêtres, ces morceaux d’histoire, de culture et d’art ont traversé les siècles et les héritiers des peuples du nord, sculpteurs de Gaule et plus tard de France s’affichent dans la cité bretonne, brandissant drapeaux, blasons et uniformes de clans aux côtés de notre emblème tricolore, dans le son puissant des cornemuses qui vous prend aux tripes. Danses et communions avec un public à la recherche de son histoire et sans doute de ses repères, dans une période où la dilution de l’identité culturelle semble entamée de la manière la plus insidieuse qui soit. Tradition, mais modernité, dans des concerts où les instruments à vent traditionnels sont mâtinés d’influences et de rythmes actuels. La voilà cette culture aimée du public battant des mains par milliers, en perpétuelle évolution, mais gardant sa fougue, ses sonorités, des costumes et ses pas de danse, célébrant la femme, le couple et la séduction. Inoubliables instants où l’atmosphère tout entière ondule par vagues, rythmée par les talons qui claquent au sol, par les rondes collectives, les envolées de jupons et de dentelles. 70 000 personnes au bas mot, extraordinaire ode à une culture bretonne adorée des français, dans une région très prisée des vacanciers. Musique et fête jusqu’au bout de la nuit sans le moindre débordement. Chapeau à l’organisation épaulée par des centaines de bénévoles.

______________________________

L’auteur nivernais Michel Benoît sera à la Librairie Didier à Chateau Chinon le samedi 15 août toute l’après-midi pour  rencontrer ses lecteurs en compagnie du commissaire Merle.

_______________________________

affiche assos

_______________________________

Nilock Band en Concert

Jeudi 06 août à 20:30

Aux Arcandiers, à Nevers

_______________________________

Quelques nouvelles de la chapelle St Sylvain à Nevers:
Une photographie du néon « CHUTE » de Claude Lévêque, offert par l’artiste à cet édifice, figure sur une page dans le catalogue de son exposition au musée Soulages de Rodez.
« Surprise devant la profusion et la qualité des nouvelles oeuvres présentes dans la chapelle. La devise  »less is more » n’est plus d’actualité? ». Telles furent les intéressantes réflexions de François Morellet après avoir reçu la nouvelle brochure (voir ci-dessous).
Ce second catalogue, format A4, 64 pages couleurs, rassemble donc les oeuvres entrées dans la chapelle de 2011 à 2015. Il est en vente à 8 euros (voir photo couverture en pièce jointe). Le premier catalogue, 40 pages, reste à 5 euros. Ces recueils ne se trouvent pas dans le commerce.
Ces deux brochures sont disponibles à 10 euros ensemble. Comment se les procurer?
– soit sur place le jeudi 6 août de 13h à 15 h, ou bien le jeudi 20 août de 14h à 16h.
– soit par la poste en expédiant un chèque de 16 euros (comprenant les frais d’envoi) libellé au nom des « Amis de la chapelle St Sylvain ».
– soit lors d’une autre opportunité.
— Nous rappelons que la chapelle est ouverte pour des groupes constitués de 6 à 10 personnes sur rendez-vous pris au 06 72 56 87 78 (visites guidées et gratuites d’une heure).

_______________________________

Guinguette Dimanche 9 Août à partir de 16h à Veninges derrière le Carré Jeune Vauzellien

_______________________________

Edito d’août : Se  cultiver et se battre

Pendant les vacances, on peut certes aller en boîte ou se poser le derrière dans le sable. Mais encore, on peut bronzer ou prendre le train avec un bon livre, aller au cinéma. Indécrottable cérébral, j’en ai profité encore pour me cultiver, avec des visites nombreuses dans les galeries de peinture normandes, très fournies et de très belle qualité, pour admirer des artistes souvent un peu connus. Mais également, cette partie de notre pays résonne encore des soubresauts de l’histoire, avec le boucan très actuel, dans certains villages du passage des américains venus nous libérer du joug nazi, avec leurs copains canadiens, anglais et quelques français qui en avaient. Sainte-Mère l’Eglise ou Caen nous rappellent surtout qu’il ne faut pas sommeiller face aux désastres et aux occupations auxquelles on aurait trop tendance à s’accoutumer selon le bon vieux principe de la grenouille lentement chauffée qui préfère s’accommoder de la souffrance plutôt que de sauter hors de son bocal. Apprécier et se cultiver encore et encore et appliquer le principe de Churchill « si nous ne nous battons pas pour notre culture, alors pourquoi nous battons nous ? ». L’histoire lui a donné raison.

Pierre Duriot

______________________________

10982596_995736837112760_9081154045661195062_n

_______________________________

11825065_1026948900672250_6966799824085179842_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s