Les peintres du mois de septembre 2014

Publié: août 29, 2014 dans arts, peintures

boutonaart2

Nevers : La Socquette : danse contemporaine

g1

Elles sont trois, belles filles, danseuses, ne se connaissaient pas vraiment, mais l’une d’elle, avait de la suite dans les idées, avec ou sans ses copines, qui a donné, « Avec ou sans sucre », un genre de happening bien réglé, avec des allures d’improvisation parfaitement maîtrisées qui ajoutent à la spontanéité. Le fil conducteur, cette tasse, ce petit café du matin ou de toute heure du jour ou de la nuit, selon qu’on soit salarié ou noctambule, ce moment de partage à deux à trois, entre collègues artistes, sur des musiques typées. Festif, rock-n-roll, tradition, électro… plusieurs styles se sont enchaînés, plusieurs chorégraphies aussi, en écho aux partitions, avec parfois des personnes du public entraînées dans le spectacle. Lascives, agités, syncopées, sensuelles, les artistes ont assuré depuis la rue au milieu des voitures, jusque dans les tréfonds de l’endroit, sur un vieux canapé sous la voûte en pierre. Happening intense, non hermétique comme peut parfois l’être la danse contemporaine, réconciliant mouvement et chaleur, « Avec ou sans sucre » exalte la féminité, le mouvement, les corps et les cheveux, dans un ballet engagé et communicatif qui devrait, peut-être, après ce coup d’essai, être revu sur d’autres lieux et dans d’autres circonstances. J’oubliais un truc, ah oui, le carnet de notes indispensable de tout critique d’art digne de ce nom, je n’ai retenu qu’un nom sur les trois, celui de Gwenaële. Promis, je me tuyaute et récupère les noms des deux autres danseuses pour modifier la fin de l’article. Ce sont Delphine et Elodie.

g2

_______________________________________________

g3

___________________________________________________________

g4

                                                                                           Pierre Duriot

_______________________________________________

En octobre, le concours de peinture CreArt : voir la vidéo

https://www.facebook.com/video.php?v=765197450182773

_______________________________________________

Affichefdt

________________________________________________

LE TEMPS DE QQ JOURS

________________________________________________

avaition2

__________________________________________

Les Papillons : clôture en novembre à Carpentras

RECTO.2014 chapelle

Vous vous souvenez certainement de cette manifestation évoquée dans le blog pour la bonne raison que j’y participais : les Papillons de Carpentras. Festival international, 200 toiles, 200 peintres, des œuvres sur support souple présentées tout l’été dans la rue au milieux des nombreuses festivités qui caractérisent cette ville du sud. L’heure est au bilan et les toiles les plus appréciées seront à nouveau exposées, puis celles pour lesquelles les peintres ont donné leur aval seront vendues aux enchères. Si vous êtes de passage dans le coin, le carton est pour vous.

Pierre Duriot

_______________________________________________________

Nevers : Ciné-Photo-Club : images exploratoires

phc

Les adhérents du Ciné-Photo-Club proposent une démarche originale de créations photographiques à partir d’images d’archives, avec des techniques modernes. Fouilleurs d’images d’antan, les photographes contemporains ont prélevé quelques clichés des choses de la vie ou à forte teneur émotionnelle et les ont retravaillé, utilisant diverses techniques à la manière des précurseurs de l’argentique, chercheurs de supports fiables pour immortaliser ces images d’époque afin de léguer aux générations futures une part de leur vie quotidienne. Rénovation et création se superposent pour redonner aux scènes anciennes un lustre actuel mais également faire diversion dans les méandres du temps, invitant le spectateur à l’égarement artistique et poétique. Quelques dizaines de clichés, quelques photographes, une explication éthique et la volonté d’enclencher une réflexion sur l’image et le temps. A voir dans les locaux du club, à côté du palais ducal, jusqu’en janvier.

Photo à venir

________________________

1477803_813557258695870_626985777_n

________________________

Nevers : Les femmes pilotes ont décollé…

mangel1De gauche à droite : Corine Mangel, Adriana Domergue, Denis Thuriot et Philippe Cordier (adjoint au maire).

Affaire de passionnés mardi soir, à la délégation militaire de Nevers où se sont retrouvés les chevilles ouvrières et les passionnés du prochain meeting aérien du dimanche 28, à la Sangsue. Adriana Domergue, présidente de l’association des femmes pilotes, Denis Thuriot, maire de Nevers et sa colistière Corine Mangel, principale organisatrice de la manifestation, ont accueilli les visiteurs au milieu des panneaux à la gloire des femmes pilotes ayant marqué l’histoire de l’aviation française. Chaque intervenant a présenté l’exposition et la manifestation qui, au fil des semaines, ont pris une ampleur médiatique intéressante avec des articles de presse et un énorme buzz sur les réseaux sociaux. Les avions passionnent, signe d’une bonne santé, celle qui consiste à savoir encore s’émerveiller et regarder plus haut et plus loin. On est bien, avec cet engouement salué par le maire et la conseillère municipale dans la passion rassembleuse, celle qui pousse le public à admirer des femmes et des hommes d’exception, celle qui permet aussi d’envisager le dynamisme des aviatrices et aviateurs comme un axe de développement économique pour Nevers et sa région. En noir et blanc ou en couleurs, photos et textes exposés place de la Résistance témoignent du courage, de l’engagement, de la rigueur et de la modernité, qui ont présidé à la conquête du ciel par des femmes. Elles seront à l’aérodrome de Nevers, pour certaines et devraient offrir un spectacle populaire et enthousiaste : réservez votre dimanche.

___________________________________

A la suite du Salon des Dames, les amis et partenaires de l’ACNE ont aussi décidé de marquer le centenaire de la naissance de Marguerite Duras.  Ils projetteront Moderato Cantabile de Peter Brook le lundi 3 Novembre à 19h30 à la MCNN.  Le film fera l’objet d’une analyse filmique par Catherine Lebaupin, qui avait assuré avec ses élèves d’Alain Colas une vidéo sur notre salon 2013.

____________________________

L’atelier d’écriture sous le tilleul reprend ce lundi 22 septembre à 14 H dans les locaux de l’APF, 5-11 quai des Mariniers 58000 NEVERS

Cet atelier est ouvert à toutes et tous !

___________________________
avaition2
___________________________
duriotexTK2
___________________________
Pour ceux qui connaissent Patrick Chadeyras ou pour tous les autres, vous pouvez retrouver tout son travail littéraire
sur son nouveau blog ainsi que ses recueils de Fables édités en lecture complète avec accord de mon éditeur !
Une démarche rare, profitez-en !

_________________________________

Le Crédit Agricole de Nevers St Martin

Agence locale de Nevers secrétaire et la Caisse Locale de Nevers

ont le plaisir de vous inviter

au vernissage de l’exposition de peintures de

Bénédicte Notteghem

Le mercredi 01 octobre à 18h30

A l’agence de Nevers St Martin

Rue des Merciers

58000 Nevers.

____________________________

expo onlay 20 september004

_____________________________

10540798_588059054656971_4691520024319762016_n[1]

_____________________________

10686902_261291100661530_2354625990615500389_n

_____________________________

Nevers : Toby Connor : une nouvelle porte musicale

toby

Sa chanson emplit l’air assoupi de la rue du Commerce, une mélodie de rue inhabituelle, merveilleuse, presque trop, pour une chanson battue sur le pavé. Toby Connor fait la route avec sa pop anglaise où pointent toutes les tendances qui nous ont fait rêver depuis les Beatles. Jeune, avec un look entre Morrison et Gallagher, avec une musique aussi entre ces deux-là. Seul avec une vieille guitare, demi-caisse à ouïes, électrique, il est adossé aux vitrines, avec ses disques en vente dans la boîte à guitare. Comme ses airs, il se démarque, musicien de rue pour promouvoir ses textes et ses musiques, lancé dans une tournée française hors des grandes salles où il n’a sans doute pas encore accès. Toby Connor est en verve et en rêve, tout à sa pop-rock, à ses riffs bien anglais, à ses planés interminables, façon Doors, à ses sonorités londoniennes, façon Oasis. Envoûtant, il a déjà une groupie fidèle, sa petite amie qui le photographie sous toutes les coutures pour assurer la promotion. Il faut s’arrêter un moment, ne pas le rater, s’offrir cet instant de pop tendre et poétique, quand la guitare, la voix et l’ambiance vous attrapent par la manche et semblent vous raconter que vous avez été les premiers à vous asseoir devant un magicien des rues, un mercredi après-midi dont vous vous rappellerez quand l’homme sera sur un écran, peut-être… j’ai le disque, avec les orchestrations… un petit bijou. http://www.tobyconnor.com

Pierre Duriot

____________________________

Alcaline en concert samedi 20, à Varennes Vauzelles. Concentration moto des Crash Boulons. Démarrage du live à 21 h, et la météo semble être invitée…

______________________________

Olga Vichneva : à Artistes Galerie Nevers

10700437_570409233085097_3926147983283563653_o[1]

Photo : Olga, au centre, entourée de deux collègues artistes lors de son vernissage.

olga01

Olga Vichneva, discrète, aux toiles colorées, graves, rugueuses, mais enjouées également, presque jusqu’à l’illustration de livres enfantins, quand elle peint les animaux, les gens, la vie quotidienne. Mais elle se penche aussi sur la vie la plus sombre, celle qui s’exprime à travers les traits tendus, les attitudes prostrées, les paysages urbains… elle traite finalement de l’actualité, renvoie en miroir aussi bien la difficulté à être que le bonheur de vivre. Face à l’adversité, elle érige la couleur, avec un toucher pointilleux, pointilliste même, travaille le moindre centimètre carré par la teinte et par la rugosité, mélange avec bonheur des tons pourtant antagonistes et chemine entre impressionnisme et expressionnisme, parfois jusqu’à l’abstrait ou au contraire à la figuration fine. S’il fallait lui trouver un qualificatif, ce serait « russe », tant elle peine à renier une origine autant qu’une imprégnation où rigueur et couleurs se renvoient la responsabilité de l’ambiance douce-amère, rude et bienveillante, des moments de bonheur simples. De ces villages noyés de bleu et de gris, de ces personnages tranquilles, pointe le bonheur ineffable et authentique, extrait d’un quotidien terne, mais qui vous plonge tout entier dans une atmosphère de tendresse.

olga02___________________________________

olga03___________________________________

olga04

Pierre Duriot

_________________________________________

Cosne : les Automnales : un élégant salon pour cette semaine

cosne1

Les Automnales, neuvièmes du nom, ont attiré la foule lors du vernissage de samedi soir, dans la très belle salle de La Chaussade, en présence du président Dominique Durain et de Michel Veneau, nouveau maire de Cosne-sur-Loire. Salon sur invitations, avec une quinzaine de peintres et sculpteurs sélectionnés par l’équipe associative de Formes et couleurs, la manifestation a proposé à la fois une diversité des techniques et une homogénéité de créations chez les artistes, présentant pour la plupart des séries cohérentes et thématiques. Le public ne s’y est pas trompé, venant en masse assister à un élégant vernissage accompagné par un musicien d’ambiance. Dominique Durain a présenté avec passion l’ensemble des artistes, évoqué le travail d’équipe pour la préparation et s’est projeté dans la dixième édition, l’an prochain, d’une manifestation arrivée à maturité et s’étant taillé une réputation du qualité. Le maire, Michel Veneau et d’autres interlocuteurs, ont marqué leur attachement à la perpétuation d’une vie artistique et culturelle dans cette salle qui devrait être mise à disposition deux semaines, l’an prochain. Ces neuvièmes Automnales sont à visiter jusqu’à dimanche prochain 21 septembre.

cosne2__________________________________

cosne3_________________________________

cosne4_________________________________

cosne5_________________________________

CAFE CHARBON

6 ème FESTIVAL SEPTEMBAL
Musiques et danses traditionnelles
Vendredi 19 Septembre : « BalÔcharbon »
Ouverture des portes 19h30 – Tarif unique : 2 EUR

TRIO PINOTEAU-TOURNY (Berry)
Les frères Pinoteau, que vous aviez découverts avec « Les piliers de bal » lors du tout premier Septembal, sont de retour dans un nouveau format intégrant désormais Sébastien Tourny (La Bête Noire, Duo Tourny) Ce personnage est connu pour la qualité de son jeu marqué « Centre-France » et comme luthier-facteur de vielles.

ROMAIN PANSIOT SOLO (Nevers)
A l’occasion de la présentation publique de son premier album « Faut pas s’looper », Romain dévoile la beauté musicale de compositions riches et dansantes. Elève de la classe de vielle du Conservatoire de Nevers, il révèlera aussi toute l’inventivité et la modernité dont il sait faire preuve notamment à travers l’usage de sa vielle électro-acoustique et de son looper.

Vous entendrez également d’autres musiciens et groupes en émergence : Lémoano, les DamoiZ’L, Triad, les Re-belles et la Très Grande Pa(t)rade.

Jeudi 25 Septembre – LES CHARBON’HEBDO
JamOcharbon – 19h – Gratuit
En cette 1ière partie de saison les « Jam » retrouveront un rythme plus régulier. Le bar du Café Charbon restera le cadre le plus approprié à cet esprit de rencontre et de partage entre mélomanes et musiciens qu’ils soient amateurs, professionnels, jeunes, adultes, seniors, hommes ou femmes car ici chacun est invité à jouer ou écouter de la musique. Différents formats seront proposés par l’équipe du Charbon et notamment Fabien Guenot le référent et coordinateur de ces événements. Dans tous les cas venez passer un moment convivial et surtout amenez vos instruments !

Contact infos et renseignements : Fabien Guenot : prod@aucharbon.org

_________________________________

Dernières nouvelles de la chapelle Saint Sylvain à Nevers

— Merci à la revue mensuelle et gratuite Koikispass pour la page consacrée à la chapelle St Sylvain dans son numéro de septembre.

— Réfection complète de la toiture de la chapelle à partir du lundi 15 septembre par l’entreprise Anquetil. Huit mois de démarches pour Permis de Construire et Financements. Aides de la Camosine, de l’Etat et de la ‘’Sauvegarde de l’Art Français’’ (mécène parisien) qui rendent ces travaux possibles, lesquels assureront la pérennité de l’édifice. Nous prenons le reste à notre charge car nous ne sollicitons jamais de subvention de la Ville ni du Département pour ne pas alourdir les dépenses des collectivités territoriales.

— Chaque visiteur du prochain week-end recevra gracieusement une ancienne tuile (vers 1850) sur laquelle sera marqué le tampon de la chapelle.

— Découverte aussi de la dernière œuvre entrée dans la chapelle : peinture de Michel Philippart qui ‘’revisite’’ le Christ de Grünewald, visible à Colmar

— Réservation au 06 72 56 87 78 pour des places qui restent disponibles à 14h, 15h et 16h le samedi 20 septembre ou à 14h, 15h, 16h et 17h le dimanche 21 septembre

Rue Mlle Bourgeois à Nevers

__________________________________

Bertrand Devin et les Showguns en concert à la médiathèque de Cosne sur Loire.

devin01__________________________________

devin2_________________________________

devin3_________________________________

devin4

_________________________________

cp71

_________________________________

Nevers : une année d’histoire en photos d’archives

19441

1944 : année charnière de la guerre, celle du sursaut, de la Résistance, du tournant, dans une France qui souffre, coupée en deux par la ligne de démarcation, nourrie aux tickets de rationnement, dans l’attente des libérateurs, l’oreille collée à une radio diffusant des messages seulement compréhensibles par les initiés. L’histoire s’est écrite dans la ville, dans des publications éphémères ou appelées à de grands avenirs et les moments ont été intenses, meurtriers, dramatiques, aux quatre coins de la Nièvre. Une exposition à vocation pédagogique, par le Conseil général et le musée de la Résistance de Saint-Brisson, retrace cet épisode glorieux et tragique, d’il y a 70 ans, cette année nivernaise et nationale d’exception, inflexion décisive dans la construction de ce que sera l’après-guerre et notre monde d’aujourd’hui. A voir sur les murs entourant la préfecture et le Conseil général dont les membres ont verni l’installation jeudi soir en compagnie de nombreux visiteurs.

19442

________________________

10593199_10203845329725888_5242743795016761207_n

_________________________

cosne_________________________________

ATELIER ARTS PLASTIQUES animé par DÈSLou

La créativité sous toutes ses formes

Atelier pour s’éclater en laissant libre cours à son imaginaire en utilisant divers supports :

– couleurs (peinture, feutres ou autres)

– collages

– inclusions de divers matériaux (sable, sel, pierres, écorces …)

Mardi 23 septembre à 14 H

Mardi 21 octobre à 14 H

Mardi 25 novembre à 14 H

Mardi 16 décembre à 14 H

ATELIER D’ECRITURE animé par Yvonne Ollier

Mots glissés sur le papier ou texte construit… Mots lus par chaque participant… Simple mot …

Aucune importance, l’essentiel est de les laisser venir, de les lire et d’en parler

Lundi 22 septembre à 14 H

Lundi 20 octobre à 14 H

Lundi 24 Novembre à 14 H

Lundi 15 décembre à 14 H

Lieu des ateliers : Délégation APF – 5-11 quai des Mariniers – 58000  Nevers

_________________________

10686824_644972598934967_4432794710835548910_n

_________________________

Olga Vichneva
Du 8 septembre au 31 octobre
​ vernissage le samedi 13 à partir de 17h en présence de l’artiste
Facebook ARTISTE GALERIE

REGARD SUR LA VILLE 7
et sur www. pierredaudet .com retrouver l’annonce sur aart2

____________________________

Les prochaines expositions de Lydia Luppi.

– du 28 septembre au 12 octobre, 39e salon international de Buxières Les Mines (03) – collective
– le 25 et 26 octobre, Mains d’artistes à Garchizy (58) – collective
– du 1er au 13 décembre, centre culturel Leclerc à Coulanges les Nevers (58) – personnelle

_____________________________

PAC des Ouches : Moon… Photoshoppeuse

moon1

Une jeune femme a emménagé sous la voûte du PAC des Ouches à Nevers, avec tout une ribambelle de jeunes femmes, jolies, diaphanes, poétiques, les anciens se souviendront des jeunes filles d’Hamilton, des ambiances câlines de Sarah Kay, mais avec Moon on est passé à la modernité et les outils informatiques n’ont pas leur pareil pour créer des ambiances, installer les modèles devant des paysages somptueux, les noyer dans des univers aquatiques, les magnifier dans des brumes numériques. Photoshop, entre autres, permet ces nouveaux tours de force artistiques, envoie la réalité sur d’autres plans et propose d’autres mondes irréels, impensables, fantasmés. Moon nous régale de ces images dont on connaît l’artificialité mais qui nous séduisent en enclenchant l’imaginaire et le rêve. Tirages soignés, personnages élégants, ambiance feutrée, tous les ingrédients du voyage hors de la réalité sont bien là. Payez vous une petite tranche de quotidien magnifié avec le vernissage, demain, samedi 06 septembre et l’exposition, tout le mois de septembre.

moon2
_____________________________
10662890_660190154088362_1110926339_o
_____________________________
Pierre Duriot en dédicaces, samedi 06 septembre chez les bons amis du centre Leclerc-Média de Coulanges-lès-Nevers. De 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures.
ccg1
_____________________________
1555303_641368432628717_2513275480998175250_n
_____________________________
domi moulins
_____________________________
Bertrand Devin et les Showguns étaient en concert samedi 30 août au centre Leclerc-Multimédia de Coulanges. Retrouvez les sur leur page Facebook au https://www.facebook.com/Showguns?fref=ts
Showguns
_________________________________
10620656_280065318862077_7853961035293059358_n
_________________________________
Bénédicte Nottegheim communique
L’Atelier « la joie au bout du pinceau », redémarre mercredi 24 septembre avec Laurence Bélanger qui me remplace. Laurence a peint pendant 4 années dans un atelier similaire à Paris, elle est artiste peintre sur porcelaine et en peinture décor.
Quant à moi, je viendrai peindre en tant que participante et ce, pour mon plus bonheur !
Les tarifs sont inchangés soit 10 € la séance d’une heure et demi pour une inscription à l’année, matériel compris.
Il y a 29 séances dans l’année scolaire.
Les horaires : 14h30/16h ou 16h30/18h.
Pour les inscriptions et les renseignements complémentaires je vous remercie de vous adresser directement à Laurence au 06 42 42 40 10 ou par email
____________________________
C’est à Nevers, le dernier Week-end de septembre, c’est étonnant, rare, national, porteur de rêve et de génie… venez tous ! On commence par une exposition du 23 au 30 septembre.
aviation
_________________________________
avaition2_________________________________
TF1 à la guinguette des ponts de LoireC’est à Eaux-mêlées randonnées, l’endroit où on loue des canoës pour descendre la Loire et des vélos pour pédaler le long du fleuve. Ils ont fait une guinguette cet été où les groupes locaux se sont succédé, dont les Frères-Rabouin, célèbres jazz-manouche-men ben d’ici. Ce 31 août, dernier jour des vacances, sniff, je me mouche un bon coup avant de continuer l’article… Les Rabouins disais-je, en m’essuyant les yeux, assuraient (ils assurent toujours) la clôture. Mais au cas ou, Aldo avait amené une pile de 45 tours, si ça existe encore, ne contenant que des bons souvenirs, pour faire danser les mamies et quelques papys. Bref, il y avait de l’ambiance dimanche après-midi, foule même, M. le maire Denis Thuriot, des conseillers municipaux et la caméra de TF1 avec une jeune journaliste brune d’un ma foi fort beau gabarit. Ca nous garantit un reportage sympathique au niveau national, après que la même chaîne de télévision eut qualifié la cité ducale de ville morte perdant entreprises, commerces et habitants… du coup, ils se rachètent. Merci aux auteurs de cette initiative, à la municipalité de montrer son intérêt et aux nivernais présents, de se rassembler là et de nous rappeler ce que fut le défunt Gai-Rivage où nous allions, dans le temps prendre un verre ces mêmes dimanches soirs.
Pierre Duriot
___________________________
Pierre Duriot en dédicaces, samedi 06 septembre chez les bons amis du centre Leclerc-Média de Coulanges-lès-Nevers. De 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures.
____________________________
Des amis parisiens et une nivernaise aussi :
carton_internet
____________________________
Exposition    Maguy Gracedieu
au   Restaurant   ( Le Bengy) route de Paris .
jusqu a  fin  novembre.
DSCF7760

_____________________________________________________

cosne

_____________________________________________________

Edito de septembre :

De l’iconographie à l’art émancipateur et révolutionnaire

Les artistes ont été contraints durant des siècles, cantonnés au service des puissants qui les nourrissaient et leur faisaient immortaliser des lignées de têtes couronnées, ou représenter les scènes de la passion, les instants forts de la religion. Ces productions avaient un but pédagogique, tenaient parfois lieu de programmation socialement correcte pour les peuples massivement analphabètes, alors que les nobles et les ecclésiastiques dominants maîtrisaient l’écriture et le calcul. Puis l’art s’est émancipé, à mesure que son utilité éducative, iconographique n’a plus été nécessaire. Mieux, il a été le moteur de l’émancipation et les peintres se sont mis plus assidûment à représenter la condition paysanne, ouvrière, à montrer des corps dénudés, à montrer l’horreur des guerres. Les photographes ont pris le relais, dans certains domaines, de ces missions de dénonciation et d’alerte dévolues aux peintres et écrivains, mais la vocation reste pour les artistes écrivains et plasticiens. Elle est même plus que jamais d’actualité tant le retour des obscurantismes est prégnant. Le totalitarisme économique est au travail, de la part même de ceux sensés le combattre, martelant la voie unique choisie tout en déniant aux peuples la possibilité d’un autre avenir que celui d’esclave. Le totalitarisme religieux bat son plein également, sous des dehors bienfaiteurs, terrorisant lui aussi les populations avec des décapitations, lapidations, enlèvements. Aurions nous mis près de deux millénaires à virer par la porte nos exploiteurs et nos religieux pour les voir en quelques décennies revenir par la fenêtre ? Face au lavage cathodique des cerveaux, à la violence des places financières, aux grignotages de nos libertés de conscience par des religions terroristes, reprenons nos rôles émancipateurs. La liberté n’est jamais une conquête définitive, elle est un ouvrage éternel, nos arts également.

Pierre Duriot

Publicités
commentaires
  1. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    Pierre mon peintre attitré !

  2. Graillot dit :

    Toby Connor jouera au Blue Line Lounge vendredi 26 septembre a partir de 21h.
    Venez nombreux pour entendre sa superbe voix anglaise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s