Les peintres du mois de mai 2014

Publié: avril 30, 2014 dans peintures, arts

boutonaart2

Jeudi soir : Nevers : Café Charbon

Soirée jam avec des habitués, des petits nouveaux, des petites nouvelles aussi, de jeunes femmes de l’atelier de chant de Nadia Rahbi au PAC des Ouches, des musicos de La-Charité, quelques valeurs sûres et bien connues avec de grosses guitares, une ambiance un peu jazzy, cool. Heureusement, on a eu droit à une version féminine de Still loving you, avec le solo de guitare qui va bien, par la petite dame jolie, en bleu sur les photos.

_________________________

jam10_________________________

jam12_________________________

jam11_________________________

jam13_________________________

jam14_________________________

jam15_________________________

jam16_________________________

jam17_________________________

jam18

____________________________

Amis du Blues, bonjour.

Notre dernier concert avant le festival Blues en Loire est une collaboration avec l’association Participe Présent, au Domaine des Forges de la Vache à Raveau, le dimanche 8 juin, à 18h30.

C’est un des meilleurs pianistes français de Boogie Boogie, Jean-Pierre BERTRAND qui sera l’invité de cette soirée exceptionnelle.

_______________________________

turbets

_______________________________

 10361063_10203741724013990_956714549005241685_n

________________________________

« L’éducation actuelle décryptée »

atlantico01

« L’éducation actuelle décryptée » est arrivé ce mercredi après parution lundi. Ce troisième ouvrage paru de ma plume en un mois de mai décidément très fructueux clôt une cadence intenable sur une période au cours de laquelle plusieurs manuscrits ont été validés au même moment par des comités de lecture différents. Celui-ci est intéressant par son côté actuel puisqu’il recense mes interventions dans la presse nationale, notamment avec le média-web Atlantico pour lequel je suis contributeur. A lire également pour la superbe préface de Pierre Guyot, cofondateur du journal en ligne et très pointu sur les questions sociétales. Parfois étiqueté très à droite, ce journal m’a pourtant laissé écrire sans jamais la moindre correction, tant ils n’ont pas ce sectarisme qui leur interdirait d’entendre la parole d’un enseignant qui croit encore à l’égalité des chances (et pas des niveaux ) que peut promouvoir l’école de la République. J’y insiste sur ces valeurs républicaines qui sont les nôtres, sur cette capacité que devrait retrouver l’école de remplir le rôle d’ascenseur social, par le travail, l’apprentissage et la culture, même si je garde l’idée, volontiers taxée de réactionnaire, que tout cela ne peut pas se faire entre copains, profs et élèves, qui se tutoient dans un joyeux brouhaha. Autorité, respect et travail sont des valeurs qui m’ont valu d’être traité de facho plus d’une fois, mais après plus de trente ans de travail, je les revendique plus que jamais.

Pierre Duriot

____________________________________

Présentation à la presse et remise officielle des affiches

salonc1

A moins de vingt jours de l’échéance, l’organisation du Salon des Dames de Nevers  a accéléré ses présentations avec une conférence de presse mardi soir 27 mai dans les locaux du Crédit-Agricole, l’un des principaux sponsors, à la caisse régionale de Varennes-Vauzelles. Françoise Querzola, présidente, a été reçu par les dirigeants de l’établissement, procédé à la remise des affiches officielles, des flyers et programmes et donné les grandes lignes de ce que seront ces deux jours de fête littéraire. Un très beau plateau sera présent, avec de nombreuses écrivaines primées, un hommage appuyé à Marguerite Duras et une soixantaine de d’auteurs au total accueillis grâce à la municipalité de Nevers qui met à disposition le palais ducal durant trois jours.

___________________________________

AFFICHE MONTILLOT 2014

___________________________________

saloncosne

___________________________________

10341463_10202004797866992_1099777140588935620_n

___________________________________

Jeudi 5 juin : SHOWGUNS présente son nouvel album « les sinistres contes » Charbon’Hebdo à partir de 19h – Gratuit. Jeudi 20 mai, Jam avec entrée gratuite à partir de 19 heures.

____________________________________

Le jeudi 22 mai : Nevers

boisserolle

Vers 19h on se donne rendez-vous au Café Charbon pour le lancement du festival emblématique de Nevers, les « Z’accros d’ma Rue ». Donc, nous nous retrouvons au Café Charbon pour une ébauche du nouveau spectacle de la Cie Ultrabutane 12.14, « Univers Sali ».
Nous faisons la rencontre d’un homme étrange, Jean, rebaptisé Jeannot par son ami Dédé et « mon lapin » par Marie. Cet homme habillé d’un costume motif pied-de-poule et jouant avec ses trois grosses valises, lui servant de comptoir, de rangement etc…. tapissées du même motif.
Jean, homme timide avec quelques tics, cherche un nouveau travail. Nous voyageons alors, dans son univers un peu bancale comme lui et ses valises. Un spectacle tout en récit, clownerie, livre pop-up fabriqué à la main. En un seul homme, peut-être un peu dépressif, nous retrouvons plusieurs personnages que nous pouvons distinguer grâce à un magnifique jeux d’acteurs, de mots et d’expressions. Nous pouvons retenir deux expressions « emblématiques » du spectacle, « SBAM » et « Quand on veut on peut ! »

                                                                           Margaux Boisserolle

___________________________

Nevers : samedi matin : parc Salengro : kiosque

J’avais une clé USB pleine de musique à rendre à Sax le rat, alors je me pointe au kiosque où il joue régulièrement. De vieux briscards ont pris sa place, Aldo à la guitare, Laurent à l’autre guitare, Bruno aux harmonicas et Alain à la voix et surtout la cravate à musique : la bande du Chat-qui-Louche en fait, les frangins d’Yvette, enfin des musicos avec qui ça déménage. Le kiosque résonne bien de ces quatre là, habitués à jouer ensemble, à improviser autour d’un texte célèbre ou à eux, constellé d’annotations, d’accords que personne ne lit vu qu’ils les connaissent par cœur. Il fait un brin frais, un brin pluvieux et pourtant ça joue chaleureusement, ça emplit l’ait de tubes de toujours et d’harmonies bien maîtrisées. Pas grand monde, pas grave, c’est nouveau, ça vient de sortir, ça va prendre, dans quelques semaines, il y aura plus de monde et durant l’été, ce sera la première attraction du week-end. Bon sinon, va falloir que j’extraie une photo de mon téléphone… c’est pas gagné. A moins qu’une bonne âme me fasse passer une bonne photo pour le blog.

Pierre Duriot

_____________________________

decize

_____________________________

coulanges

_____________________________

pougues

_____________________________

« Papillons » à Carpentras, c’est parti. Festival international, 200 artistes, 200 grandes toiles de 200X150 souples tendues dans les rues tout l’été. Pierre Duriot est dans le lot avec la toile abstraite et symbolique ci-dessous intitulée « Exfiltration ». Vernissage le samedi 28 juin.

duriotpapillons

__________________________________

Ecole de musique de Varennes Vauzelles : Boeuf de l’école de musique.
Le 31 Mai 2014 à partir de 20H
Scène ouverte avec le groupe « The WINOES »

_______________________________

La botte de Maître Denis

Présent chez JL-Dechauffour, maison de la presse à Nevers, près de la porte de Paris, à la librairie Agapé, rue de Rémigny à Nevers, au bar PMU du Crot-Cizeau à Vauzelles, à la galerie marchande d’Intermarché à Vauzelles, les samedis matin à l’Agricole de 11 heures à midi, au Cyprès, à saint-Arigle.

victoire bellusPar Pierre Duriot et Vincent Doubre

__________________________________

Club photo Nevers : beaux animaux en photos

Les petites bêtes, les plus grosses, dans toutes leurs grâces, leurs travaux, leurs ébats, à pattes, à poils, à plumes, petites fourmis fourgonneuses, oiseaux majestueux, lapins aux aguets, gros ours presque en peluche, ils sont tous là, petits ou grands, attendrissants, saisis sur le vif par des objectifs patients, des photographes amoureux planqués dans des natures doucereuses. Ils sont là pour nous rappeler la vie simple et invisible qui s’étale sous nos yeux sans que nous la voyions, occupés que nous sommes à courir après l’inutile. Eux ont pris le temps d’attraper des images pleines d’émotions, prenons le temps d’une visite au Ciné-Photo-Club Nivernais, à côté de l’entrée du palais ducal. http://www.cpcn.fr

_______________________________________

Agat(he) Poultard au beau milieu des arts du Festival du Vide Grenier de l’Âme !! vendredi 23 mai, 20:30 Guérigny

_______________________________________

Nevers : La Socquette : les collectors de Zunino

Philippe Zunino a su captiver son auditoire lors du vernissage en présentant certaines des oeuvres de l’exposition « Avis de Passage ». Les anecdotes qu’il a su raconter avec beaucoup d’humour ont donné vie à ces oeuvres toutes uniques par leur histoire et leur provenance. On comprend dès lors qu’il nous faudra beaucoup de temps « d’immersion » pour en découvrir tous les secrets d’autant que chaque objet n’est pas archivé. Philippe Zunino parle d' »anarchivisme ». Chaque livre, CD, journal, revue… nous paraît familier mais, il ne faut pas s’y fier et y regarder de plus près! Philippe Zunino avoue n’avoir jamais collectionné les objets pour collectionner les objets mais que ce qui l’intéresse c’est la relation que vont générer ces objets. Nul doute alors que ces objets ont trouvé le lieu adéquat pour être « révélés ».

GwénàAiles de passage à la Soquette

____________________________________

Des petits bouquins ? Non, des œuvres d’arts, quand le support le dispute à l’expression, quand le livre lui-même, la revue est l’œuvre d’art qui parle d’art, cela donne un genre de collector, un petit livre, une affiche, une revue, rare, esthétique, au contenu exceptionnel, aux pages indélébiles et précieuses à caresser du regard et à tourner religieusement. Ces objets là ont leurs fans, réunis dans une association avec pignon sur rue, dans les Yvelines. Zunino le neversois est de ceux là, passionné, cultivé, intéressé, dispensant explications et anecdotes à des visiteurs incrédules. Sa collection demande à être disséquée, explicitée et l’on se rend compte de la valeur de ces publications qu’on aurait crues incertaines. Elles participent de l’histoire de l’art contemporain, de la pensée moderne, de l’iconoclastie également, étalent leurs couvertures et leurs couleurs une exposition durant, à découvrir rien que pour intégrer une dimension rare de l’art.

Pierre Duriot : Photo plus tard

_________________________

Quartier Saint-Etienne : Fête comme chez vous – Samedi 17 mai 2014 : Le règne de la convivialité

Les habitants du quartier St Etienne ont ouvert leurs portes pour le plus grand plaisir des passants qui furent bien nombreux en ce samedi après-midi ensoleillé.
L e quartier a pris vie tôt le matin avec l’installation de la première brocante de quartier et de plus de 50 artistes qui se sont succédés pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles de chacun.
A partir de 10h du matin, on pouvait admirer de la sculpture, de la peinture, des porcelaines, des collages dans des cours, des entrées d’immeubles, des magasins, des ateliers du quartier st Etienne et de la rue de la Barre.
Divers concerts et spectacles se sont aussi succédé et ont ainsi réveillé les neversois après cette période hivernale qui n’avait que trop duré.
Flânerie, découverte et divertissement étaient de rigueur, tout en simplicité et en convivialité ; beau reflet de l’âme de ce quartier dont les habitants ont volontiers participé.
La clôture des spectacles très originale offerte par les habitants du quartier : La comédie musicale Henri 4 ½ a démontré la joie de vivre et de partager de ces derniers dans un quartier où il semble décidément bon de trôner !
GwénàAiles

fete01Bénédicte Nottegheim et Maya Baumgartner : peintres.

_________________________________

fete02Un atelier Jambé

__________________________________

IMG_1866Les cuistots sans viande.

___________________________________

IMG_1867Un virtuose du sax, professeur à ce qu’on m’a dit.

_________________________________

IMG_1870Alice et les blancs-becs

_________________________________

IMG_1871Alice

____________________________________

IMG_1877La comédie musicale des gens du quartier

_____________________________________

IMG_1878Les gens du quartier

_________________________________________

IMG_1880La foule des invités des gens du quartier

 

_______________________________________

Garchizy : les dames artistes en exposition

maguy51

Les amis de l’église Saint-Martin propose jusqu’au 18 mai, une grande exposition d’art, salle Pablo-Picasso, avec la présence conjointe de Maguy Gracedieu, peintre et de Renée Madelenat, décoratrice, unies dans un événement monumental puisque Maguy Gracedieu propose cent-deux toiles de sa main, dont beaucoup de création récente témoignant d’une belle activité créatrice. Huiles sur toiles, pastels, portraits d’humains ou d’animaux, la production est diversifiée en thématiques et en formats.

maguy5

Chez Renée Madelanat, les couleurs vives aussi sont là appliquées à des objets du quotidien, des sculptures décoratives, des objets personnalisés. A elles deux, elles ont envahie de couleurs une immense salle où se sont retrouvés vendredi soir plusieurs dizaines de personnes accueillies par les artistes, les élus et les responsables de l’association.

_____________________________________

Sylvie Preudhomme au PAC des Ouches

La peintre nivernaise expose le plus souvent sur sa ville, a ses bonnes habitudes au PAC des Ouches, un lieu devenu presque mythique tant nous y sommes tous passés lors de nos premiers bégaiements de pinceaux. Sylvie est une fidèle et elle y est accueillie à bras ouverts. Et pourtant, ça change tout le temps, mais dans une certaine continuité tant l’artiste a un style inimitable bien à elle. Des femmes, des couleurs, une sensualité, sexualité presque, à fleur de peau, avec des regards féminins perdus dans l’infini, des allégories, du symbolisme, de l’amour et des sentiments intérieurs affleurant… l’univers reste, le trait change, les visages défilent s’enrichissent de reliefs passent même à la sculpture, une troisième dimension de la même veine. Agnès Jandot, la compagne de l’artiste signe une partie de la production, influe sur une création féérique où l’imaginaire perce dans des atmosphères irréalistes et psychanalytiques. Et puis il y a les petits chats, les amours de l’artiste, crayonnés élégamment, transcendés, exprimant des personnes humaines et leurs attitudes ou sentiments. Ah les petits chats… je n’y tiens plus, ils sont tous là alignés, presque tous ont des points rouges, il n’en reste que quelques-uns : j’en veux un ! Je tends mes billets et prends moi aussi mon petit chat, mais tout de suite et le range au chaud, sous ma veste, un cadeau qui fera une heureuse. A voir en mai au PAC.

Pierre Duriot (Photo bientôt)

 _________________________________________

Marie-Pierre Carlier à Vauzelles

affiche schumann joelle A3

____________________________________

Samedi 10 mai – Café Charbon Soul Music et voix féminines

G1

Une belle soirée qui a commencé tout en douceur et bonne humeur avec Anne Silva accompagnée de son guitariste. Passant du clavier au violoncelle, elle a pu toucher la corde sensible des plus récalcitrants avec sa voix si douce mais pourtant si puissante qu’elle nous transporte sous d’autres cieux…

G2

Le voyage a continué avec Cherry Boop and the Sound Makers qui n’étaient pas sans nous rappeler la Soul des années 60-70 (Aretha Franklin m’est alors revenue en mémoire…)

G3

Cherry Boop et son big band de six musiciens ont su charmer les spectateurs qui se sont laissés entraîner dans cette belle énergie et n’ont pu s’empêcher de se déhancher comme envoûtés par ce « mélange de soul, funk, envolées lyriques et jazz ». Les femmes avaient décidément le pouvoir samedi soir. De la « soul », non, nous n’en avions pas notre « soul », vous dis-je !

GwénàAiles

G4

______________________________

NUIT DES MUSEES
chapelle Saint SYLVAIN, 52 rue Mlle Bourgeois Nevers

Pour la première fois, cet édifice participe à la Nuit des Musées
le samedi 17 mai, de 21 h à Minuit.

Opportunité de découvrir cette chapelle sous de nouveaux éclairages.

Visions inédites et novatrices des peintures murales classées MH, comme des œuvres contemporaines réalisées pour elle et exposées en permanence : Claude Parent, François Morellet, Jean Le Gac, Bernard Rancillac, Claude Viallat, François Boisrond, Colette Deblé, Ernest T, mais aussi Patrice Warnant, Lucien Verdenet, Rosario La Malfa, Laurent Bonté, Marc Vérat et Claude Lévêque.

Opportunité aussi de découvrir trois nouvelles œuvres spécifiquement réalisées et offertes par leurs auteurs :

Serge DESSAULT, PLMC, et la Faïencerie GEORGES

Cette dernière création fera date : l’introduction d’une faïence de Nevers dans cet édifice qui fut visité par Louis de Gonzague et Henriette de Clèves, lesquels ont introduit cet art de la faïence de l’Italie à Nevers.

VISITES LIBRES ET GRATUITES, différentes des habituelles visites guidées, mais des explications seront disponibles.

Merci d’avance d’annoncer votre créneau horaire au 06 72 56 87 78 ou par email.

Jacqueline et Michel Philippart

____________________________________

Le blog photo de Margaux Boisserolle à découvrir : http://photosperso.wordpress.com/

______________________________

A l’occasion de la fête du Quartier St Etienne le samedi 17 mai de 10h00 à 18h00, l’Atelier38 vous propose de découvrir Laurence BELANGER peintre sur porcelaine, créatrice de bijoux et de décors en trompe-l’oeil. Laurence, a élu domicile au 38 rue de la Barre depuis le 1er mai dernier. Son atelier « l’Or Blanc », présentera ses diverses activités ainsi que son programme de cours. Quant à moi, je me réjouis de vous présenter mes derniers tableaux et mes encres sur cartes.

​Bénédicte et Laurence​

L’Atelier 38
Bénédicte Notteghem – 38, rue de la Barre
58000 – NEVERS – FRANCE

03 86 61 60 47 – 06 65 39 22 67

www.latelier38nevers.com

___________________________________

cn

___________________________________

saintet

___________________________________

Cercle de lecture, le 13 mai à 20 heures à la médiathèque de Guérigny, ouvert au public.

_________________________

Régine Sicard chez ARKO, place Mossé : l’expo est commencée depuis le 17 avril et  dure jusqu’au 25 MAI , une après midi  » portes ouvertes » en
présence de l’artiste est prévue le Samedi 24 entre 14h30 ET 19 h .

P1110085

__________________________________

EMALE, auteur compositeur-interprète de temps en temps nivernaise sera en concert le Samedi 24 Mai au Saint James, 23 av. de Paris à Chalon sur Saône, à partir de 21h30. Entrée gratuite!!

_________________________________________

Exposition des peintures de Josiane Benzi « décalage » au TIP’S’ en face de la gare de La-Charité-sur-Loire, du 15 mai au 15 juin  : fermé le mardi

___________________________________________

Nevers FM et La botte de Maître Denis

DD

Merci à Nevers-FM pour son interview, enregistrée mardi en fin d’après-midi par la brillant Fabien, survolté au micro et à la technique, enthousiaste pour notre petit livre qui fait le buzz en la cité ducale. Pas de polémique, comme aurait dit la marionnette de Chirac aux Guignols de l’info, non pas de polémique mais un retour sur un événement marquant de la vie de notre ville, un événement alambiqué et riche en rebondissements dont Fabien a su tirer les ficelles et détricoter la genèse. Merci à lui, même s’il n’est pas sur la photo, vu qu’il est derrière l’appareil, d’avoir mis en valeur le livre et l’épisode électoral. Souvenez-vous, vendredi 09 mai chez Dechauffour, samedi 10 conjointement le matin à l’Agricole et au Cyprès pour les dédicaces. Disponible également, à la galerie marchande d’Intermarché Vauzelles, au bar-PMU de la galerie marchande du Crot-Cizeau, à Vauzelles, où de nombreux neversois ont leurs habitudes.

 ______________________________________

Isabelle Mignot chez Pierre Daudet à Artiste-galerie Nevers

mignot

De l’abstraction jetée comme ça sur les toiles, des coups de coeur et de sang en fait, des impressions et des sentiments traduits sur du blanc avec des traits noirs, un peu comme de la calligraphie, des plaques de rouille et de rouge, du grain, presque en relief par moment… la peinture d’Isabelle Mignot nécessite une explication ou pas, selon que la perception suffise ou que la traduction par l’artiste soit requise. Elle explique qu’elle ne cause pas trop et finalement si, ne se fait pas trop prier pour raconter sa démarche et ses petits coups de folie qui président aux accouchements de séries colorées. Exposition homogène, récente, la série recèle pourtant quelques exemplaires d’une série tout juste passée qui ont retenu mon attention. De rouilles et d’ocres, sur des fonds plus travaillés, ils transpirent plus de puissance évocatrice et apparaissent comme des détails macroscopiques d’une ère métallique dégradée par l’air du temps, ou je me trompe. Enfin, c’est à voir en mai dans l’unique galerie professionnelle dédiée entièrement à la peinture encore en activité dans notre bonne ville. Et en plus le patron vous accueillera fort gentiment.

Pierre Duriot

__________________________________________

La botte de Maître Denis

Je sème des Botte de Maître Denis, un peu partout dans les bars et dans la rue, du coup, j’en ai toujours avec moi, on ne sait jamais. Pour les lecteurs, me contacter au aa.duriot@orange.fr et les trouver chez Dechauffour, Maison de la presse porte de Paris, chez Pole-Art (Ex-Forum-Chapitre), librairie Intermarché à Vauzelles. Vincent et moi serons chez Dechauffour vendredi prochain à partir de 17 heures, je serai à l’Agricole samedi matin de 10h30 à 12 heures et nous serons sur les ondes de Nevers-FM mardi de 19 heures à … puis Vincent sera à BAC-FM. Tous les événements et les horaires sur ce blog et dans Facebook.

le philtre

___________________________________________

2014_0510 Affiche Eduens_GF

___________________________________________

Spectacle non-stop dans la rue de Nièvre

rn1

Putain Nevers… ça bouge… samedi soir dans la rue de Nièvre, pas moins de trois concerts en descendant et une animation jusque dans la rue où dégorgeaient les entrées des bars bondés. A la Simplicité, la cantine sympathique du haut de la rue, les D’just s’activaient avec un répertoire moderne et la jolie chanteuse qu’on leur connaît, accompagnée de son papa guitariste et des copains.

rn2

Frère Alain et sa cravate à musique

 

Plus bas, à la Tavern’, les Frangins d’Yvette ont bien chauffé l’ambiance et ça dansait à perdre haleine devant les pitreries des frérots, vieux routiers des spectacles dans les bars, qui savent y faire.

rn3

Encore plus bas, à la Socquette, les décibels filtraient par delà un public bien peigné en arrière par la pulsation des Charogne-Stone et repoussé jusque sur le trottoir. Grand soir que ce samedi soir et avec les véhicules d’exception égarés depuis les Classic-Days de Magny-Cours, la ville avait des allures de cité festivalière… faut sortir le soir !

Pierre Duriot

Nous devrions avoir un article de plus sur cette soirée de la part de l’une des collaboratrices habituelles du blog.

_______________________________________

Exposition Dessaule à Saint-Sauge

On se pressait dans les 2 salles du SI. de St Saulge dans une bonne ambiance amicale pour le Vernissage de l’expo de Jacqueline et Jean Charles Desaulle. 36 oeuvres sont présentées. Expo du 2 au 17 Mai du mardi au samedi et jours fériés de 10à12h et 14à18h.

IMG_2430

________________________________________

Sylvie Renault, au Chat-qui-Louche, rue Saint-Etienne à Nevers

sr05

Sylvie Renault maniait marteaux zé clous, vendredi dans la salle de bar du Chat-Qui-Louche, à accrocher ses toiles pour une nouvelle exposition neversoise. L’artiste propose sa déclinaison de personnages féminins peints et dépeints au gré des choses et des émotions de la vie, et même des choses intimes, de la vie. Histoires de filles, de réminiscences de l’enfance, de l’amour, des bonheurs et des déceptions…. Sylvie Renault s’explore dans une introspection infinie où tout le monde peut retrouver une partie de lui, claire ou obscure. Tons chaleureux, traits d’émotions, personnages attachants, la galerie de l’artiste attrape les regards et les plonge dans ceux des personnages. A voir en mai et dans le cadre de la prochaine fête du quartier.

____________________________________

pred

____________________________________

Le GROUPE
d’émulation artistique du Nivernais
5èmes Rendez vous des Arts aux Jardins
« FORGENEUVE »  à  58660 Coulanges les Nevers
31 mai et 1er juin 201

_________________________________

Trois lieux au moins seront ouverts à Nevers pour la Nuit des Musées, le samedi 17 mai, de 19 h à 24 h, entrées gratuites

— Le Musée de la Faïence

— Le Musée archéologique de la Porte du Croux

— La chapelle Saint Sylvain, où trois nouvelles oeuvres seront inaugurées. Opportunité unique de voir ce lieu insolite en vision nocturne, sous de nouveaux éclairages et en visite libre.

Des précisions seront communiquées le 10 mai

_________________________

Maya Baumgartner, Pierre Duriot, Bernadette Mathez, Christian Ourliac et Daniel Robillard en exposition à Vision d’artistes, Optique Barbier, rue Saint-Martin à Nevers.

_________________________________

saintet

_________________________________

Une belle botte de beaux livres

La Botte de Maître Denis est arrivée, bien emballée, avec les couleurs et les marque-pages de notre éditeur Sokrys, merci pour sa promptitude, sa réactivité et la qualité de son travail réalisé en trois jours, cinq avec le temps de La-Poste pour la livraison. Des exemplaires sont déjà chez Jean-Luc Dechauffour, maison de la presse place Maurice-Ravel, vers la Porte de Paris, à Nevers, chez le libraire de la galerie marchande d’Intermarché à Varennes-Vauzelles où de nombreux neversois ont leurs habitudes.

botte

Quelques petits veinards croisés ce matin ont déjà leur exemplaire personnel en avant première. Pour les extérieurs à Nevers, contacter directement l’éditeur sur son site Sokrys.com ou votre serviteur au 07 71 15 65 48, par mail a.duriot@orange.fr et sur Facebook en message privé.

 _______________________________________

En dessous, sur la page avril, quelques annonces déjà pour mai. Le blog a enregistré plus de 1500 visites en avril et passé le cap des 44 000 depuis sa création.

___________________________________

Edito de Mai 2014

L’on s’émeut tous les jours, de ces femmes violées sans que personne ne bouge, de ces marathons administratifs nécessaires pour simplement faire reconnaître son droit, de ce pays livré aux financiers sans que personne ne connaissent pour autant les tenants et les aboutissants de ces destructions de substances et d’emplois, de ces injustices permanentes qui génèrent majoritairement le repli sur soi et une culture nouvelle, celle du « rien à foutre » qui rend dangereuse toute initiative et donne cette impression bien réelle que nous n’avançons plus. Quelques observateurs commencent à évoquer un mal bien français, économique et culturel dans un pays qui se ratatine. Amis artistes, nous savons combien cela nous touche, combien il est difficile de trouver des lieux d’exposition et nous y remédions en comptant sur nous même, sur ces quelques-uns, ils ne sont pas très nombreux, sur qui nous pouvons compter et qui savent aussi qu’ils peuvent compter sur nous. L’électronique a envahi nos quotidiens et scotche devant leurs écrans nos concitoyens de jour comme de nuit, dressé des barrières au dialogue et imposé la dictature du matraquage médiatique de celui qui a les moyens de le pratiquer alors même, ironie du sort, que cette électronique est devenue un formidable moyen de diffuser l’art. Nous pratiquons en ce moment la technique des armées romaines, celle de la tortue, en attendant une éclaircie dans le chaos politico-économico-médiatique. Nos réseaux tournent à plein régime et nous nous créons des opportunités les uns les autres dans une marge certes mais qui s’agrandit. Continuons, la voie de la culture est une alternative crédible au fracas.

Pierre Duriot

Publicités
commentaires
  1. A reblogué ceci sur jean-louis.riguet-librebonimenteuret a ajouté:
    Mon ami Pierre, un peintre hors normes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s