Les peintres du mois de juin 2011

Publié: mai 27, 2011 dans peintures, arts
Tags:, , , , ,

 

Les nouvelles page de Didier Turbet et Sylvie Renault ci-dessus.

______________________________________________

La Chaise vide au PAC des Ouches

Dans le cadre d’une création collective mettant en jeu de nombreux jeunes de l’agglomération de Nevers, une exposition proposée au PAC des Ouches traite de l’absence à travers les objets. Basée sur une première série d’écrits, l’exposition aborde le thème de l’exclusion en redonnant une seconde vie, artistique, à des objets abandonnés. Intitulé, « La chaise vide », cet ensemble est inclus dans une longue réflexion qui trouvera son épilogue dans le tenue de trois spectacles, début juillet, dont deux dans le cadre des « Accros de ma rue ». A découvrir en juin au PAC.

______________________________________________

Rodolphe Jousse

 Nevers : le 19/06/2011 : L’imaginaire à l’œuvre

Autodidacte, amoureux des paysages humides et maritimes, Rodolphe Jousse peint les reflets de la nature. Une technique mixte, aquarelle et gouache, joue sur les transparences et les opacités, les finesses et les épaisseurs. Les architectures et les choses posent en léger relief sur des fonds colorés, vifs, diaphanes et se mirent dans des eux calmes. Peu importent les paysages, les réalités, Jousse imagine à partir des bribes, reconstruit des univers paisibles, luisants, à peine agités de quelques bruissements de feuilles d’arbres. Paysages du coin, Cher et Nièvre, criques bretonnes, voiliers sur cales à marée basse, fermettes… tout un univers pourtant classique mais dont le traitement technique donne une dimension inhabituelle, vaguement impressionniste, surtout très personnelle. A découvrir chez Frédéric Barbier en juin.

 

______________________________________________

Jean-Louis Magnet

Vue du stand de Jean-Louis Magnet au 19ème salon PULS’ART au Mans qui s’est déroulé du 2 au 5 juin. C’est un des meilleurs salons français, très reconnu dans le milieu de l’art et aussi un des plus conviviaux. Le Nivernais faisait partie des 60 artistes sélectionnés (tous de très bon niveau et très sympathiques) et il a pu ainsi montrer une bonne partie de ses nouvelles toiles de la série « Hanami ». « En bref, malgré la chaleur, ce fut une très belle experience… ».

______________________________________________

Charles Bataille au musée de Marzy

Charles Bataille est de retour dans la Nièvre. L’homme court actuellement déposer ses toiles aux quatre coins de la France mais il en a gardé quelques-unes pour ses fans nivernais. Elles sont au musée Gauthron-de-Coudray à Marzy jusqu’à la fin du mois de juin. On y retrouve une très belle série sur les toréadors en habits de lumière.

 

Le thème de la consommation, cher à l’artiste est à nouveau présent, ainsi que les toutes dernières toiles, peuplées de vaches, d’arbres et de nuages cubiques, souvent traités en épaisseur. Charles, toujours inimitable est passé de la galerie de l’Impasse, récemment, à celle de Marzy, sur l’autre rive de la Loire, avec toujours le même bonheur.

______________________________________________

Nevers : Galerie des Chapelains : samedi 11 juin

Philippe Depalle dédicace son nouveau livre, Jean-Louis Magnet l’accompagne à la guitare. Antoine Gavory, le Charitois, doit envoyer l’article incessamment. Voici la photo.

_______________________________________________

Sylvie Renault au Guétin chez Lucien Verdenet

Samedi 11 juin : le Guétin

Des toiles à connotations enfantines, des marionnettes à fil, des petites filles dans leurs univers d’enfant… l’oeuvre de Sylvie Renault sonne comme une introspection, l’évocation d’une enfance heureuse au milieu des ours en peluche, des poupées et des rêves de gosse.

Mais l’artiste est jeune, évolue vite, se projette dans l’âge adulte et la maturité dans une émanation picturale à forte teneur psychanalytique. La femme fatale, âgée, blessée, la femme qu’elle sera, qu’elle serait, qu’elle aurait pu être. Elles sont toutes là, dans leurs tonalités tendres, parfois sur fond de noirceur. Les visages et les cheveux bruns ou blancs rappellent éternellement le visage de l’artiste et la force des toiles donne toute sa puissance à cette projection artistique.

Lucien Verdenet ne s’y est pas trompé en invitant sa jeune collègue artiste et insiste sur la magnifique évolution d’une oeuvre où, à travers sa propre histoire,  l’artiste nous évoque tous plus ou moins, avec nos lentes négociations des accidents de la vie. Chacun pourra se retrouver, sentir en écho dans les oeuvres de Sylvie Renault, se rejouer une partie de son propre vécu émotionnel.

Pierre Duriot

_______________________________________________

Nevers : Galerie des Chapelains : vendredi 03 juin

Jean-Pierre Condat

L’homme est chaleureux avec son accent toulousain, autant que ses toiles aves leurs tons rougeoyants. Elles sont issues de pérégrinations rurales, urbaines, ultramarines même. Scènes de la vie ordinaires, bars, souks, marchés…  alternent et les personnages de l’artiste passent comme des silhouettes furtives dans des architectures noyées de lumières.

Marchés lointains ou cartes postales new-yorkaises classiques, l’homme repasse éternellement ses rouges et ses contours flous, ses soleils en plein midi sur des façades ocres. Il donne à son exposition une patte habile, une cohérence artistique pleine et entière en même temps qu’une harmonie de tonalités. Petits formats, prix raisonnables, dépaysement assuré, les toiles de Condat portent en elles une part de voyage et de soleil, de l’ailleurs et des rencontres. Le public ne s’y est pas trompé et dès vendredi soir, lors du vernissage, des élégantes marchandaient déjà quelques toiles. A voir tout le mois de juin, rue Saint-Etienne, chez Agnès Chatré.

Pierre Duriot

________________________________________________

Si l’un des visiteurs de ce Blog, amateur d’art, désire écrire un article lors du vernissage de l’un de ces artistes, me contacter au 06 81 92 28 20 ou sur aa.duriot@orange.fr

________________________________________________

Publicités
commentaires
  1. Tom dit :

    Bon programme pour juin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s