bouton

________________________________________________

19274943_1479466022117137_1852818996096115589_n

__________________________________

16708169_1241968369256652_2170754463872661797_n

________________________________________________

La fête de la musique à Nevers

IMG_5394

_________________________________________________

IMG_5395

____________________________________

IMG_5397

______________________________________________

IMG_5398

___________________________________________

IMG_5399

_______________________________________

IMG_5400

____________________________________________

IMG_5401

_____________________________________________

IMG_5402

____________________________________________

IMG_5403

_____________________________________________

IMG_5406

_______________________________________________

IMG_5408

___________________________________________

LA TAVERNE DE NEVERS
JUIN 23
Du blues rugueux avec Chicken Diamond
ven 21:30 · La Tavern’ ( Nevers ) · Nevers
_________________________________
JUIN 28
R’n’R,Swing,Boogie-Woogie,Rhythm & Blues avec The Swinging Dice
mer 20:00 · La Tavern’ ( Nevers ) · Nevers
_________________________________
JUILLET 06
Tonnerre de brest, The Steady Swagger à l’abordage de la Tavern’
jeu 21:30 · La Tavern’ ( Nevers ) · Nevers

________________________________________________

Café-Charbon : MERCREDI 21 JUIN – GRATUIT A partir de 14h00
Pour cette Fête de la Musique, le Café Charbon accueille BALOMOME, un bal trad’ pour les tous petits ! Dès 14h00, initiation à la veille à roue, pour les petits et pour les grands !> Bal pour enfants, pour les 5/12 ans de 16h00 à 17h30, suivi d’un petit gouter … Organisation AMTCN / AU CHARBON / CMAD amtcn@orange.fr | Tél : 06.75.20.70.87
_______________________________________

SAMEDI 24 JUIN – 20h00 : 5€
Pour ce dernier spectacle de la saison janvier-juin 2017 au Café Charbon, les Toxinelles vous propose un nouveau format…Adieu le match … Au revoir la confrontation entre deux équipes sur un mode antagoniste!!!
Les Toxinelles vont vous amener dans leur monde…A suivre….

___________________________________________________

Ben Bornéo et son groupe étaient au Chat qui Louche jeudi soir, pour un tour de rock en famille avec leurs fans.

ben

________________________________________

affichevernissage expo2 2017

_________________________________________________

19059710_1534104506634930_1284044186359567223_n

_______________________________________________________

18921752_1552469811430416_8212534512563530382_n

________________________________________________

19059376_468353656833261_5559342953947982851_n

_____________________________________________

Chep, le peintre Nivernais est chez Arko avec une série sur la vitesse et toujours les toiles bucoliques qui ont fait sa notoriété, sur deux niveaux. On retrouve sa patte poétique et un traitement des couleurs très particulier qui fait voisiner couleurs vives et cieux improbables. Ne manquez pas cette nouvelle sortie d’un peintre rare au parcours étonnant.

chep01

___________________________________________________

Dimanche soir en roue libre avec Michèle Osten, à la Tavern, en jazz-soul avec des musiciens locaux, François Perrin, Christian Sauvage et Stéphane Daniel pour des reprises jazzy bien balancées histoire de reprendre un peu de carburant avant de se relancer dans une semaine de travail.

us01

_________________________________________________

us02

__________________________________________________

us03

________________________________________________

us04

_____________________________________________________

Du 11 au 15 juin : les peintures de Joël Biard sont à la Belle de Nevers

biard03

______________________________________________

18519878_1654403524577606_6783207943278216434_n

_______________________________________

18952715_1684113898273235_3207411786463970881_n

____________________________________________________

Inauguration de l’exposition de Decize, avec le Groupe, salle Olga-Olby, hier vendredi, en présence d’Alain Lassus, maire, de Roger Loctor, son adjoint, de Frédéric Barbier, président du Groupe et d’une partie des artistes. Accueil chaleureux, cadre historique et grandiose pour cette exposition annuelle, estivale et toujours très suivie.

de03

______________________________________________

de09

_________________________________

de04

_______________________________________________________

18814040_1670230046328287_771352558526804609_n

__________________________________________________

18835889_10155100649486066_1715604655469662507_n

____________________________________________________

18839366_1678453468839278_2617957048179660182_n

_______________________________________________________

Le livre de métal intitulé Fahrenheit 451… (je ne sais plus la suite), a reçu quelques pages supplémentaires mercredi soir au Chat-Qui-Louche, en présence des inspirateurs du projet et de son concepteur Jean-Marie-Roch, qui a ajouté trois dessins et quelques textes dans la reliure. Une affaire qui marche dans laquelle peintres, dessinateurs et écrivains sont invités à produire quelque chose d’immortel qui sera intégré dans cet ouvrage d’acier à l’épreuve du temps. Parallèlement, Alain Charrier animait son atelier chant, sur la terrasse du bar, en présence de très nombreux convives, chanteurs habitués ou improvisés de la rue Saint-Etienne où il se passe toujours quelque chose.

IMG_5338

___________________________________________

IMG_5342

__________________________________________________

INVITATION

_____________________________________________________

18921652_828922427255193_3872723538239845444_n

____________________________________________

Vendredi 09 juin – TONY MARLOW R’n’B 4. Let’s Rock.
Au CHAT QUI LOUCHE – 21h.
15 Rue St-Etienne NEVERS (58000)
https://www.facebook.com/pages/Le-Chat-Qui-Louche/1379272882301814

Tony Marlow est un auteur-compositeur-interprète de rockabilly.
Fer de lance du renouveau rockabilly en France,Tony Marlow (chanteur, guitariste, batteur) a fait du Rock and Roll un art de vivre depuis plus de 35 ans.
Influencé par Eddie Cochran, Elvis, Link Wray, Johnny Kidd et Vince Taylor, il sillonne avec son trio la France et l’Europe.
Légende de la scène Rock ‘n’ Roll Française le chanteur guitariste vient de sortir son dernier album « Surboum Guitare » consacré aux géants de la guitare de ce style. Twist, Jerk.

_____________________________________________

// Fête de fin de saison // Samedi 10 juin // 20h // Gratuit  //

Venez faire la fête au Charbon ! C’est bientôt l’été et toute l’équipe du Café Charbon vous invite ce samedi 10 juin à partir de 20h.
Le collectif RISK (Dijon) débarque au Café Charbon avec l’idée en tête de vous faire partager son goût de la fête et sa large vision de l’électro.… Viens… ils vont te mettre bien !
Depuis une quinzaine d’années, le collectif RISK s’active à promouvoir la richesse et la diversité des musiques électroniques. De la Nu Disco à la Techno en passant par la House jusqu’à la Drum’n’Bass, ces 3 artistes offrent des mix éclectiques pour le plus grand plaisir des amateurs de dancefloor.
20h00 > Gratuit > Bar extérieur > terrasse

>> A partir de 18h00, ce même samedi, Les Zaccros et le Charbon vois invitent à la présentation du 18ème festival des ZACRROS D’MA RUE.  Au programme, présentation de la programmation du festival , spectacle par la Cie Émergente et verre de l’amitié !

________________________________________________

affichechepweb

___________________________________________________

CALENDRIER CONCERTS .

2 juin le metro 18h avec Mitch
3juin neuftables avec Couine
9 juin Bar rue 13 eme de ligne jazz manouche
10 juin la belle etoile Couine
11 juin festival amstram gram ecole de musique
17 juin le baricaud sancerre couine
21 juin Bar le Continental couine
23 juin fete de la musique Varennes Vauzelles
24 juin la marche couine
30 juin le chat qui louche couine
6 juillet chantenay jazz manouche
7 juillet nolay couine
15 juillet mariage privée
21 juillet garçon la note couine

________________________________________________

18738870_10155376614129931_6600783503405652006_o

________________________________________________

18871598_1715700525393780_1795313499_n

_________________________________________________

18740144_824916987655737_4965673758816421158_n

_______________________________________________

18740106_781679238661258_5134545199107506824_n

_______________________________________________

18194899_1626180737399885_7004199797168761655_n

____________________________________________________

18446912_1651718104846148_2067854735776581360_n

______________________________________________________

18699987_1715173965177287_2528916420870726683_n

_____________________________________________

Forgeneuve 1

________________________________________________

Forgeneuve 2

__________________________________________________

Edito de juin… on vit une époque formidable, dans laquelle des candidats à la députation revendiquent leur inexpérience comme une qualité et un gage de compétence. On ne peut pas trop les en blâmer. Ils sont issus de cette période faste, où, pour flatter les électeurs, on a filé le bac sans condition à leurs enfants, où on a mis de bonnes notes à de mauvais travaux à titre d’encouragement, où on a passé leurs caprices à de petits cons pour ne pas les traumatiser. Alors, on reste dans une certaine logique. Vous allez me dire, il n’y a pas que les candidats députés. Non, les artistes aussi. Certains, frais émoulus d’écoles d’art font des « performances », par exemple, en couvant des oeufs ou en exhibant leur sexe face à un tableau de maître. Ils se trouvent intéressants en général et attendent l’extase du public comme un dû. Et gare à ceux qui se seraient sceptiques, ils seront immédiatement taxés de crétins. Tout cela, alors que les peintres, écrivains, musiciens, savent tous que leur excellence, si excellence il y a, vient de leur travail, de leurs années passées et travailler et travailler encore, à jeter les épreuves insatisfaisantes. Il n’y a plus de choses rudes, que l’on ne comprend que si l’on a fait des études. On est à l’époque gens dont l’inexpérience est un gage de qualité et de compétence. Pour être encore plus sûrs que tout se passe bien en notre monde, nous devrions confier les clés du pays, nos pinceaux et nos instruments de musique, à des enfants de six ans…

Les peintres du mois de mai 2017

Publié: avril 30, 2017 dans peintures, arts

boutonaart2

_______________________________________________

A Colbert le tremplin de Rock en Plaine avec la maire Isabelle Bonnicelle.

vava01

________________________________________________

Et les groupes en compétition

vava02

________________________________________________

Et Sax le rat en concert privé pour l’UDI de Guillaume Maillard pendant les foulées.

sax00001

_______________________________________________

Un petit groupe aux Copains d’abord le samedi matin pendant le marché.

jojo

_____________________________________________

JEFF K EN CONCERT CE SAMEDI 27 AUX ARCANDIERS A 22H .

______________________________________________

18671128_1893470050869976_1051506653175497184_n

__________________________________________________

Montillot, son salon annuel et la participation du Groupe de peinture de Nevers. Nous sommes une bonne douzaine de neversois réunis autour du très célèbre Lukas Kandl, l’homme aux toiles à plusieurs dizaines de milliers d’Euros. Très modestement, nous partageons la même salle et le vernissage avait lieu ce jeudi soir, près de Vézelay, en compagnie du président Frédéric Barbier. A voir jusqu’à dimanche.

mont12

________________________________________________

mont10

________________________________________________

mont02

___________________________________________________

17861713_1598431510174808_1694745272929447066_n

_______________________________________________

Christian Barland, peintre et sculpteur à la salle Olga-Olby à Decize.

_________________________________________________

17883765_1598384526846173_8258507505048698690_n

_______________________________________________

18556120_1877906489124874_1291805666498790930_n

______________________________________________

L’Arrosoir, une manifestation artistique en cours, dans les locaux des anciennes faïenceries Montagnon. En y passant par hasard, dimanche après-midi, la surprise de tomber sur Brigitte Ghislain et son compère, en pleine représentation théâtralo-politico, philosophico-musicale, avec des textes et chants écrits par eux et une mise en scène de Barbara Boichot. Poétique et engagé. Et plus loin des expositions, graphiques, picturales, installations… dans l’atmosphère, une forme de mélancolie ambiante, celle de ce qui fut et qui n’est plus. L’écho d’un travail artistique haut de gamme, un genre de tradition éteint, qui saigne toujours un peu. On croit entendre sous les traverses de béton, encore un peu du bruit des tours et des conversations entre faïenciers. Une impression de vide quoi, de page tournée, pour le meilleur et pour le pire, non finalement pas pour le meilleur, que pour le pire, pour cette ville qui en plus de perdre habitants et entreprises, perd aussi son histoire. On compte sur les gens qui ont les crayons en main pour écrire une nouvelle histoire et ne pas effacer trop vite les pages glorieuses. A suivre jusqu’au 28 mai.

aro06

________________________________________________

aro05

________________________________________________

aro04

__________________________________________________

aro03

____________________________________________________

aro02

_______________________________________________________

aro01

______________________________________________________

18300841_771753516317766_7551047157955283840_n

________________________________________________

Phil Riza, le bluesman, avec ses guitares et sa boîte à rythmes, seul à la musique et au chant, est abonné à Nevers, plus particulièrement à la Tavern où il a encore ravi ses habitués, mercredi soir, avec ses reprises éternelles enchaînées sans temps mort. A la Presley parfois, ou façon Blues-Brother, l’homme enchante et rassemble à chacune de ses incursions. Bruno, l’harmoniciste local, l’a accompagné sur deux ou trois morceaux, pour le plus grand plaisir de ses potes, nombreux dans la salle. Zauriez dû v’nir.

IMG_5293

_______________________________________________

IMG_5296

_______________________________________________

Le vendredi 19 mai , à 18 H 15 , BRUNO MARANDE , musicien, compositeur , interprète, sera à la radio. Il sera question de musique , de sa musique , et peut être même de rock , on va marcher dans la nuit noire ! Rediffusion le samedi à 11 H et en podcast sur le site de RCF Nièvre .

_______________________________________________

les mets et les mots affiche 2017

______________________________________________

17523149_1587949661222993_4511653109026111939_n

______________________________________________

17884293_1598371986847427_2389371958487786224_n

___________________________________________________

18447291_1911828089060584_8882392932290498219_n

__________________________________________________

18556431_1911724339070959_6631463444063971265_n

______________________________________________

18485470_1531434930208713_2181788330120899285_n

________________________________________________

decize01

________________________________________________

decize02

____________________________________________________

montillot01

_______________________________________________________

17904015_10154372172101587_7648324528899826274_n

___________________________________________________

18403646_1496759760374137_8197494782577939570_n

_______________________________________________

Nouvel évènement à Nevers, la deuxième édition de la semaine ARROSOIR approche.
Programme complet sur http://www.larrosoir-nevers.fr
Mercredi 24 mai à 18 heures Table ronde et débat
DIVERSES FORMES DE CULTURES
La Culture concerne souvent les biens matériels: châteaux, églises que l’on visite, peintures et sculptures dans les musées.
Il existe aussi des biens culturels immatériels: musique, littérature dont la diffusion par supports-objets est multiples; disques, livres…
Existent aussi d’autres évènements culturels éphémères: festivals, spectacles, expositions, arts de la rue…
De toutes ces formes d’expression artistiques, que reste-il? Comment en garder trace?
Divertir ou éduquer le public?
Notions de créateurs, d’interprètes et de spectateurs.
Rôle des institutions, des associations et des individualités?
Participants attendus
Anne Wozniak, Conseillère Municipale
Denis Pellet-Nany, Responsable Service Culture, Département de la Nièvre
Ludovic Renaux, directeur Café Charbon
Françoise Ducourtioux, “Les zaccros de la rue”
Un représentant de la Maison de la Culture
Vendredi 26 mai 18 heures Table-Ronde et débat
LES CULTURES ET LES TERRITOIRES
Quelques pistes de réflexions
— Une Collectivité Territoriale doit-elle fixer une politique culturelle ou se contenter de soutenir les activités associatives?
— Des actions d’envergure qui ne doivent pas se limiter au “local”.
— Places des collectivités territoriales, des réseaux associatifs et des initiatives individuelles.
— Les dépendances aux subventions.
— Quels public? Quels contenus? Ne pas délaisser les “élites” tout en intéressant les milieux “moins favorisés”.
— Comment faire connaître hors de notre Département ce qui existe dans la Nièvre et ce qui s’y passe.
— Liens avec la vie locale, les commerces et autres activités.
Participants qui ont confirmé leur présence
Gaëtan Gorce, Sénateur de la Nièvre, Cité du Mot à la Charité
Jean-Louis Balleret, Vice-Président du Conseil Départemental, chargé de la Culture
Pascale Massicot, Conseillère Régionale, Commission Culture
Véronique Lorans, Adjointe au Maire de Nevers, chargée de la Culture.

_______________________________________________

17021766_1843599599211806_4473990587007648955_n

________________________________________________

18446683_10155067663414845_7204860392573195649_n

________________________________________________

Maguy Gracedieu expose à la mairie de Varennes-Vauzelles, sa large palette de peintures, pastels, paysages, portraits et animaux. Aux heures d’ouverture de la mairie.

maguy01

_______________________________________________

17757356_1586771281340831_4948454681676257833_n

_________________________________________________

Sonorités New-Orléans jeudi soir, une fois n’est pas coutume, au Chat-qui-Louche, avec un quatuor moulinois très en verve, bien balancé et très entraînant. Soirée cool, quelques danseurs et une bonne fin d’après-midi pour des neversois finalement lassés de ce printemps qui n’arrive pas…

cql01

________________________________________________

cql02

________________________________________________

cql03

___________________________________________________

Guy Matchoro et Harrisson Neveu au Petit Magasin

pm00

Face au Parking Saint-Pierre, Guy Matchoro a posé ses toiles au Petit Magasin. Elle ne déparent pas tant les couleurs qu’il utilise sont déjà présentes dans cette échoppe au mille trésors mobiliers. Guy y ajoute sa touche picturale, élégante, invitant à la rêverie, ou au voyage intérieur. L’artiste a sélectionné une série « moléculaire », colorée et expose plusieurs dizaines de toiles de tous formats. A ses côté, Harrisson Neveu, un jeune designer, auteur de lampes en bois avec des ampoules anciennes, façon amplis musicaux. L’homme travaille dans plusieurs domaines, dessine, conçoit, réalise, des éléments de décors et tente une percée en direction d’une filière moderne à base de bois, un matériau traditionnel, en offrant un contraste intéressant. Le vernissage avait lieu jeudi soir en présence des propriétaires du magasin, de, Véronique Lorans, l’adjointe à la culture de la ville de Nevers et de nombreux visiteurs.

________________________________________________

pm01

________________________________________________

pm02

_________________________________________________

pm03

____________________________________________________

pm04

_______________________________________________________

18425149_10209870168450868_4346356367899268740_n

______________________________________________

MAI 11/05 :  Concert Jazz Club New Orléans

Demain, à 19:30 · Le Chat Qui Louche À Nevers

______________________________________________

18301702_10154609696810872_6940566642759420084_n

______________________________________________

18359268_10213345505211878_9122107312582167247_o

________________________________________________

18342004_751522408358483_6846987885517360755_n

______________________________________________

Le premier salon de peinture de Jouet sur l’Aubois bat son plein en ce long week-end férié et de nombreux peintres ont investi la salle municipale sous la président de Jean-Michel Sanchez, organisateur, en compagnie de Jacky Delon, invité d’honneur. Les visiteurs se sont relayés depuis samedi et il reste encore une journée d’ouverture, demain lundi, pour admirer plusieurs styles de peintures, des sculptures et quelques objets d’artisanat d’art.

jd01

_________________________________________________

jd02

________________________________________________

jd03

_________________________________________________

Le musée de la Machine Agricole de Saint-Loup réitère, pour la troisième année consécutive, sa grande exposition de printemps avec cette année, le thème des femmes artistes, invitées à exposer un mois durant au milieu des machines agricoles de l’ère de la mécanique des champs. Le vernissage avait lieu samedi matin 06 mai, en présence d’artistes, de nombreux élus, avec une visite inopinée de la candidate aux législatives Patricia Gaudry. Le mélange arts et machines est toujours détonnant et le lieu met bien en valeur les œuvres de grandes tailles. Peintres, potières, photographes sont à voir durant un bon mois. A titre personnel, j’ai été invité en tant qu’exposant de l’édition 2016 et pour le cru 2017, je vous recommanderais bien, de manière tout à fait partiale, les toiles modernes de Florence Keller qui valent le détour.

Pierre Duriot

ma01

______________________________________________

ma02

_______________________________________________

ma03

__________________________________________________

ma04

___________________________________________________

ma05

________________________________________________

ma06

__________________________________________________

Les Tubular Brain sont passés au Chat-qui-Louche, vendredi soir pour un concert accompagnant la sortie de leur dernier album Pink-Power.

bo04

_________________________________________________

bo06

_________________________________________________

bo08

____________________________________________________

Béopé revient chez Arko, avec sa Partie de Campagne, non pas bucolique mais électorale, avec des phrases piquées aux candidats en campagne et couchées, calligraphiées sur la toile, puis traitées avec différentes techniques propres à l’artiste. Il en ressort des toiles soigneuses, à lire, mais dont on peut aussi saisir l’esthétique d’ensemble avec des mots un rien matraqués mais qui prennent une autre tournure en tant qu’oeuvres d’art. Dans la galerie un petit film retrace la genèse de la série. A voir place Mossé.

bo01

_______________________________________________

bo02

_____________________________________________

bo03

___________________________________________

18238845_1247459115352976_3028966981315113599_o

_______________________________________________

18300876_1426271187437732_4535876998529677315_n

__________________________________________________

18216658_737389409773020_6807877854709667358_o

_________________________________________________

18222300_831071583735848_4446051248113378544_n

Il faut bien sûr lire « Reprises acceptées ». Les musiciens pourront donc reprendre leurs titres préférés.

______________________________________________

17904015_10154372172101587_7648324528899826274_n

_________________________________________________

maguy

________________________________________________

18193926_1517307148288158_4627580982484093482_n

___________________________________________________

18199122_809882502492519_584637913533586570_n

_______________________________________________

18157725_1230454723719989_3557131985493246648_n

_______________________________________________

17757356_1586771281340831_4948454681676257833_n

_______________________________________________

17760133_1586798391338120_3942701287319185427_n

_______________________________________________

Préparation de l’inauguration du salon de thé La-Promenade, le long du canal, près du port de la Jonction à Nevers. L’endroit est charmant, tenu par Valérie et Fernand Cidre et sera verni officiellement le mercredi 03 mai. A leur demande, le peintre Pierre Duriot participe à la décoration du nouvel établissement avec quatre grandes toiles installées en ce lundi premier mai. Bientôt une série de photos complète sur ce nouvel endroit très bucolique.

duriotcarolina2

______________________________________________

18221700_808120896002013_3698697847372591012_n

Couine : Repoussé pour cause de Météo

_______________________________________________

17759888_1587654031252556_5123156226028402531_n

____________________________________________

17796309_1308368449244923_4053384677728167271_n

_______________________________________________

Edito de mai

En mai vote comme il te plaît et fais comme il te plaît, ignore les commentateurs zélés, les donneurs de leçons et de bons conseils, les appels des célébrités, ceux des riches et ceux des pauvres. Ami artiste, souviens toi que les artistes ont par le passé, dénoncé l’histoire ou même fait changer le cours des choses. Prends ta plume, tes pinceaux ou ton instrument de musique et laisse les t’inspirer pour te faire une idée. Et s’ils ne te disent rien, ce qui ne serait pas un drame, prends la page blanche qui n’a rien révélé, plie la en quatre et mets la dans l’urne. Même si l’inspiration n’a rien dit, le devoir sera sauf…

Pierre Duriot

Les peintres du mois d’avril

Publié: mars 31, 2017 dans peintures, arts

bouton

_____________________________________________________

affichebop

_____________________________________________________________

maguy

__________________________________________________________________________________

17759889_1586734504677842_3500692662515153210_n

_______________________________________________________

Les Belges de Sex-Revolver étaient au Chat-qui-Louche, jeudi soir pour une avant première avant leur prestation au Printemps de Bourges. Gros son pour la fête des quarante-ans du style Punk voulu par Alain Charrier. Pas mal d’auditeurs avaient retrouvé le sens du rythme et se souvenaient avec bonheur d’une certaine jeunesse secouée par un punk rock déferlant, bien caractéristique d’une certaine époque.

IMG_5062

___________________________________________________

IMG_5067

______________________________________________________

IMG_5068

______________________________________________________

IMG_5069

______________________________________________________

IMG_5071

________________________________________________________

18033107_763980023778764_2145231382885744861_n

_____________________________________________________

17973823_10209690699404254_647239517146670111_o

_____________________________________________________

18034049_1851170245150308_5442282498797958902_n

___________________________________________________

17990924_1851171165150216_7870824924027304106_n

_________________________________________________________

17626495_889119477894149_5361565514631188599_n

_____________________________________________________

17884260_1602563433094949_5434293399450245058_n

____________________________________________________

17991137_799880196826083_6660694421087500987_n

______________________________________________________

hper

____________________________________________________

Première édition pour le pack du livre et premier frisson pour son organisatrice, Patricia Muller, aux anges devant le succès de la manifestation très suivie dès son ouverture, le samedi à la-Charité-sur-Loire, dans la salle Capitulaire. Elle sera encore ouverte demain dimanche 16 avril, toute la journée, pour présenter œuvres d’art, livres, réalisations artistiques diverses dans une ambiance chaleureuse et musicale.

DSC_0272

_____________________________________________________

DSC_0273

___________________________________________________

DSC_0274

___________________________________________________

DSC_0275

____________________________________________________

2b5e8ced-27ba-4509-ac7a-14b3cb244587

_____________________________________________________

17493244_1585356038149022_7681234161563058242_o

_______________________________________________________

Vernissage, Galerie USANII, rue St Etienne à Nevers,
Vendredi  21 avril, de 18 h à 21 h.
Y seront présentées des photographies de Gérard Bloncourt, photographe important, de plus de 90 ans, qui bénéficiera d’une rétrospective à l’Hôtel de Ville de Paris à l’automne prochain.
Outre ses célèbres clichés, Gérard Bloncourt dévoilera aussi des photos récentes prises dans une usine nivernaise.
Bref, cette exposition sera un évènement important dans la vie culturelle neversoise, à une époque où la photographie prend  de l’ampleur.
Michèle Magéma, par cette initiative de qualité, confirme son grand apport culturel  avec cette Galerie qu’elle anime.
Une chance pour la Nièvre qu’elle se soit fixée dans notre cité.
Encourageons-la par notre présence et développons notre curiosité intellectuelle pour découvrir les artistes de valeur qu’elle expose et que nous connaissions peu.
Merci d’avance de diffuser cette information.

_____________________________________________________

Ce soir, KAVIAR SPÉCIAL au CAFÉ CHARBON !

Ce soir, vendredi 14 avril, venez découvrir la nouvelle sensation rock garage de la scène français et européenne, Kaviar Spécial !Du rock garage mais pas que. De belles influences sixties, un peu de psyché ! Enfilez vos boots et venez danser le wock’n’woll !
En 1ère partie, le rock-punk-chic des neversois de Dirty French Kiss !!
Ouverture des portes 20h00 – 9€ et 12€

_____________________________________________________

17800011_1416560795031604_2967898837480983709_n

____________________________________________________

17759820_10212566035483268_8709841737060701068_n

____________________________________________________

17861581_1759395721057207_670705344820178056_n

_____________________________________________________

17362034_782635211883915_6264940538401216234_n

_____________________________________________________

Le programme musical de la Tavern’ de Nevers, rue de Nièvre.

progtav

_________________________________________________________

Du 29 avril au 05 juin, le peintre nivernais Pierre Duriot sera en exposition au Parc-Floral de Vincennes avec le Cercle des artistes de Paris. Sera présentée, entre autres, la toile originale qui sert de logo à l’éminent blog du Colonel. Pour ceux qui voudraient des invitations particulières, pour le vernissage, avec musique et Champagne, quelques exemplaires sont disponibles. Contacter le peintre sur aa.duriot@orange.fr

pf01

______________________________________________________

JAM JEUDI, ROCK VENDREDI !
Ce jeudi 13 avril, dans le cadre des Jeudis du Charbon, retour de la JAM SESSION.
De 18h00 à 22h00 … et c’est gratuit. Apportez vos instruments et venez jouer avec nous, avec vos potes … Le lendemain, vendredi, belle soirée rock avec les rennais de Kaviar Spécial et le duo neversois de Dirty French Kiss.

_____________________________

KAVIAR SPÉCIAL – Jeunes et talentueux, c’est le  groupe de rock garage français à suivre. – Les Inrocks : Vendredi 14 avril – 20h00

_____________________________

DIRTY FRENCH KISS – Résolument du coté du punk rock, c’est aussi beaucoup d’humour et de bonne humeur en live : 9€ et 12€ – http://www.aucharbon.org

_____________________________________________________

17309228_1284152908333144_5421375872154335041_n

______________________________________________________

17795834_1594132200604739_1273499354703893626_n

______________________________________________________

Bettini au Chat

befb

Bettini et ses potes étaient au Chat-qui-Louche, hier soir, pour un tour de chant bien rock de quelques reprises et de composition de Christian Bettini, en rocker élégant, aux Ray-Ban noires, à serpenter entre les sonorités d’un Cabrel de chez Sarbacane, d’un Paul Personne, ou d’un Ferrer survitaminé, du rock quoi, en français dans le texte, aux paroles poétiques surréalistes, parfois déjantées, qui chaloupait bien, avec la famille Lavesvre à la batterie et aux solos de guitare, et un copain de toujours à la basse.

be01

____________________________________________________

be02

______________________________________________________

be03

_______________________________________________________

be04

________________________________________________________

be05

___________________________________________________________

be06

___________________________________________________________

DANSE AU JEUDI DU CHARBON : 06 avril
Ce jeudi 6 avril, Serge Ambert et la Cie des Alentours Rêveurs nous propose « Souffle au corps », spectacle dansé avec l’accordéoniste Arnaud Méthivier. Ouverture des portes à 18h00. GRATUIT.
______________________________________
Ce week-end des 8 et 9 avril, c’est la Manufacture du Rock qui revient avec une co-organisation regroupant Reso, Le Conservatoire de musique de Nevers et le Café Charbon. Près d’une centaine d’élèves des écoles de musique de la Nièvre vont jouer, se rencontrer et participer à une MasterClass effectuéee par Vic Moan et ses musiciens. Ce temps musical et d’échange est ouvert au public notamment le samedi 8 avril à 17h30 (rencontre avec Vic Moan) et le dimanche 9 avril à 15h00 (restitution des ateliers avec les élèves).
_____________________________________
VIC MOAN au Café Charbon.
Cet artiste éclectique et important de la scène rock/variété/funck française a beaucoup travaillé avec Bumcello, M, Les Rita Mitsouko ou Sarah Murica, il vient présenter son nouvel album « Skinny Man » SAMEDI 8 AVRIL – 20h00 – 9€ et 12€
Billetterie sur http://www.aucharbon.org/date-agenda/vic-moan-chanson-rock/

_______________________________________________________

17626676_436204846714809_4781409716166113904_n

______________________________________________________

Vendredi 07 avril, Chat qui Louche, Bettini and Co, à partir de 19h30.

____________________________________________________

UN AMÉRICAIN A NEVERS

La Manufacture du Rock revient à Nevers. Initié par les école d’enseignement musical e t artistique de la Nièvre, organisé par le Conservatoire de Nevers, Reso et le Café Charbon, ces rencontres permettent à de jeunes élève musiciens de se rencontrer et d’échanger durant ce week end du 8 et 9 avril 2017 au Café Charbon.  Avec un évènement, le concert, ouvert au public, bien sur, de l’artiste américain VIC MOAN – SAMEDI 8 AVRIL – 20h00

Billetterie sur http://www.aucharbon.org/date-agenda/vic-moan-chanson-rock/

Artiste inclassable, américain de Belleville (Paris), il a collaboré avec la fine fleur des musiciens de ces 20 dernières années comme M, Emilie Loizeau, Bumcello ou les Rita Mitsouko.A 71 ans (!!) il vient présenter son nouvel album « Skinny Man ».Au Café Charbon, il sera accompagné de Fred Pallem et d’une partie de ses musiciens de son Sacre du Tympan …

En écoute : https://www.youtube.com/watch?v=FtRbGnuv2gk

_____________________________________________________

Jean-Marie Roch

jmr04

Plongée cet après-midi dans l’atelier de métallerie de Jean-Marie Roch, à fleur de tôle, entre bronze et acier, quand les matières donnent ce qu’elles ont de meilleur par le travail de l’homme. Ici des moules, là du découpage, ou encore de la soudure. Les œuvres en chantier attendent leur tour, gisant au sol avant assemblage et finitions. Des travaux en cours offrent un visage de presque œuvre d’art et les outils par dizaines inspirent cette idée de manufacture précieuse, réfléchie, qui aboutit à un genre d’excellence artistique et inspirée. Et Jean-Marie, le sourire jusque dans la voix, d’expliquer son travail et ses démarches, avant d’ouvrir la caverne d’Ali-Baba des œuvres finies où trônent quelques merveilles déjà entrevues lors de précédentes expositions. Suivez l’artiste sur facebook : https://www.facebook.com/jeanmarie.roch

_____________________________________________________

jmr01

______________________________________________________

jmr02

_______________________________________________________

jmr03

_______________________________________________________

jmr05

________________________________________________________

jmr06

________________________________________________________

jmr07

____________________________________________________________

2017 - Expo Printemps Saint Honoré001

_____________________________________________________________

La tournée locale de Vincent Kaltero

17796712_313585689059799_5450679444015501336_n

_____________________________________________________

17759702_1586230371394922_4508223945568886048_n

_____________________________________________________

17634689_313588109059557_1335429684631141838_n

_________________________________________________________

Bonne fréquentation aux métiers d’art de La-Charité, avec les amis habituels aux mains d’or retrouvés là-bas lors de ce rendez-vous annuel en milieu hautement historique.

lch01

____________________________________________________

lch02

_____________________________________________________

lch03

______________________________________________________

lch04

_____________________________________________________

lch05

_______________________________________________________

lch06

_______________________________________________________

17553621_1579679882049971_4072541426537305670_n

______________________________________________________

17626344_1583842058300420_4078803880874966492_n

____________________________________

Edito d’avril

L’artiste Abraham Poincheval s’est enfermé dans une boîte en plexiglas, installée au Palais de Tokyo, à Paris. Le Français y couve une douzaine d’œufs jusqu’à leur éclosion. La performance, intitulée Œuf, devrait durer entre vingt et un et vingt-six jours. Les parois de plexiglas permettent de conserver un air et une humidité stables. Poincheval avait déjà fait les gros titres à la fin de février avec sa performance « Pierre ». Il avait vécu en parfaite autarcie pendant une semaine dans une grosse pierre aménagée… écrit le Monde. La capitale française est décidément le lieu où il faut être quand on est un artiste. Après avoir fait venir de grands hommes, depuis la Renaissance, érigé des constructions parmi les plus belles au monde, fait éclore une civilisation marquée par l’excellence de sa connaissance, de ses techniques et de sa science, la ville lumière s’extasie devant un homme qui se ravale tout seul à une poule pondeuse, renie ainsi sa masculinité, son courage, son esprit d’entreprise et la force de ses bras, pour se consacrer à une œuvre qui consiste à ne rien faire d’autre que dispenser la chaleur de son corps. Les barbus qui nous persécutent ont peut-être raison, nous sommes mûrs pour résumer nous aussi notre culture à un petit livre ou poser notre tête sur un billot.

Pierre Duriot

 

LE CAFÉ MANCINI. Place Mancini à Nevers, le café bar, dégustation de produits locaux a ouvert ses portes, sous la direction de José Riera. Il intègre une galerie de tableaux, antiquités, brocante et en arrière salle, l’artiste Nathalie Chevrat a ouvert son atelier d’art et accueille les visiteurs.

IMG_4933

_____________________________________________

IMG_4937

_____________________________________________

Affiche A5 2017

L’exposition du Parc Floral de Vincennes, avec cette année, la sélection du peintre nivernais Pierre Duriot

_________________________________________

arko042

_________________________________________________________

16938774_1537737609577532_7074818495941665932_n

Les peintres du mois de mars 2017

Publié: février 27, 2017 dans peintures, arts

bouton

Blues d’enfer

bl01

Do the dirt, deux types bien complices à la Tavern’ de N’vers, ce mercredi soir, pour un apéro Blues d’enfer, en semaine, avec un gros son, un truc revisité, à partir de standards du blues d’avant guerre. Genre survitaminé, mais respectueux des origines, bien balancé, mais avec les épaules larges et la voix rauque, grave, presque d’outre tombe, un zeste de Morrisson parfois, un côté planant aussi, très seventies, un brin de saturation sur ces titres originellement joués à la guitare sèche. Ca pulsait sévère quand même avec un énergumène bien énergique à la guitare sur une rythmique puissante, le tout en dispositif léger, intimiste, sans tiags ni cuir, hélas [Lol], mais quand la musique est bonne une paire de baskets fait l’affaire. Ecoutez les sans retenue : https://www.youtube.com/watch?v=YAAGOgmXAWc

bl02

Pierre Duriot

_______________________________________________________________

Au Café Charbon

Les Jeudis du Charbon accueille cette semaine, 30 mars, l’ACNE pour une belle soirée cinéma à la (re)découverte d’un réalisateur américain, Bill PLYMPTON avec son dernier long métrage LES AMANTS ELECTRIQUES (Prix du Jury au festival du film d’animation de Annecy en 2014).
Au programme,cocktail de bienvenue à 18h00, concert de groupe Smile à 19h00 puis projection du film (1h16min). JEUDI 30 MARS – de 18h00 à 22h00

_____________________________________

« Black Market Flowers », c’est le nom du nouvel album des MOUNTAIN MEN qui résonne bien plus rock qu’habituellement. 600 concerts (France, Europe et Amérique du nord), 3 albums studio et 2 albums live. En 2017,  les Mountain Men reviennent en force et ne sont pas seuls. On retrouve à la réalisation (et à la batterie) Denis Barthe (Noir Désir) avec Olivier Mathios à la basse (The Hyènes) ou Estelle Humeau (clavier/Eiffel),
DIMANCHE 2 AVRIL – 18h00 – 10€ et 13€

______________________________________________

16730578_1529459793738647_1757699358242117641_n

_________________________________________________

17523622_1866915133525468_2161850731781797162_n

______________________________________________

Encore un gros week-end musical, un gros week-end tout court, avec un printemps revenu et une presque obligation de sortir pour ce premier dimanche de l’année à la fois ensoleillé et pas trop froid. Après les Wiz-Guys ukrainiens, en tournée dans plusieurs bars neversois avec leur rockabilly endiablé, après les Nash à Coulanges, qu’on ne présente plus, il y a eu les Ko-Ko-Mo, à la Tavern, puis la belle Jewly, toujours à la Tavern’, pour une autre soirée d’anthologie, blues, soul, rock, puissante et blindée, pour ceux qui l’ont ratée, elle reviendra début 2017, c’est une exclusivité de ce dimanche soir. Direction l’Allier donc, ce dimanche 26, à la rencontre de l’ami Facebook et artiste ferrailleur, Christian Barland, pardon, sculpteur sur métal, en exposition à La-Grange, à Gouise, peu après Moulins. C’est nouveau, ça vient de sortir. Bucolique, paumé, il faut bien le dire, mais charmant et peut-être promis à un bel avenir artistique avec des peintres et sculpteurs à voir les jeudis et dimanches. Et puis, en fin d’après-midi, pour retarder encore cette impression lancinante de devoir retourner au boulot, il y avait apéro, toujours à la Tavern’, avec les Warrens, des gars du coin, avec des reprises cools et des compositions un peu rock. Bref, y a des week-ends comme ça où tout s’y met pour qu’on s’en souvienne comme d’un moment de grâce. Merci à Alain, à Fred, à Christian, à Christèle, Sylvaine, Val-Où et pas mal d’autres…

Pierre Duriot

______________________________________________

wec01

_______________________________________________

wec02

_______________________________________________

wec03

_________________________________________________

wec04

__________________________________________________

17426201_1885392835071977_421849862967406992_n

__________________________________________________

17457735_1569595489725077_2747357597519197964_n

_______________________________________________

Attention : gros week-end rock en perspective les 24 et 25 mars. Nash à Coulanges, le quartier Saint-Etienne en ébullition. Fred Prégermain, le patron de la Tavern’ nous invite tous : « Ca va encore bouger dans le quartier, on va passer du Rock & Roll Garage au Chat qui Louche avec JEFF K à partir de 19h30 à du Hard Rock Electro Pop à la Tavern’ avec KO KO MO à partir de 21h30 !
Rien que ça !
Un bon ptit vendredi ma foi ! Signé Fred !

______________________________________________

Dans la chaleur de l’Ukraine

w01

Ca chauffe tellement à Nevers que les pauvres administrés sont obligés de sortir en semaine pour assumer tous les concerts. Il ne fallait pas rater les improbables Wise-Guyz, des rockers ukrainiens. Dit comme cela, ça ferait presque louche non, pour le Chat-qui-Louche ? Les gars sont arrivés comme de vrais américains, ou des rockers français des années 60, avec les tee-shirts en tricot gris, les pantalon larges et les pompes bicolores. Les bananes soigneuses complétaient un décorum attrayant, carrément dans le jus, mais il fallait juste les entendre jouer et chanter. Un vrai bonheur, avec le son tiré d’une vieille radio, la voix rauque ou envoûtante, le célèbre hoquet bien placé dans le tempo et le jeu de jambes au poil. D’où sortaient-ils ceux là ? Impensable. Reprises et compositions de rockabilly se sont enchaînées en deux parties entrecoupées d’une pause cigarette revêtue de l’éternel Perfecto, élément indispensable d’une panoplie adorable de ces années. Le guitariste soliste a rapidement éberlué les fans, souriant, impeccable dans un jeu de guitare millimétré, frais, gai, entraînant, accompagné à la traditionnelle, par une guitare électro-acoustique, une contrebasse et une batterie déchaînées. Ils allaient bien les ukrainiens, et fort, avec les détails qui tuent, l’ampli à lampes posé sur une caisse de bières, le petit cahier d’écolier avec quelques accords griffonnés et le kazou, mortel lui aussi, entre deux riffs électriques. Finalement, on a bien fait de venir à cette affiche dévoilée au presque dernier moment, amenée sur un plateau par le belge Benny et clôturée par l’Alain, d’un coup de cravate en ferraille. Ben alors, qui c’est qu’a dit de s’arrêter ?

w03

______________________________________________

w04

______________________________________________

w07

______________________________________________

w09

______________________________________________

17426028_1302647239770904_5383890611133351517_n

______________________________________________

Le peintre nivernais Pierre Duriot retenu, avec trois toiles, pour participer au salon des artistes de Paris, au Parc Floral de Vincennes. Exposition à caractère national, prestigieuse, elle aura lieu du 29 avril au 05 juin.

cer05

______________________________________________

665769_466014530104270_681008770_o

Demain jeudi 23/03 donc

______________________________________________

17359392_238364383294119_2077471371722784520_o

______________________________________________

received_10212299575113697

_____________________________________________

Dimanche soir cool, en forme de croisière latine, avec les Tres-Latin-Jazz, dont la musique universelle palliait leur méconnaissance du français. Peu importe, la communication est parfaitement passée entre la salle et les trois jeunes musiciens doués qui ont enthousiasmé les amateurs du genre avec leurs compositions. A noter dans la salle, la récente exposition des toiles de Gribouille.

IMG_4889

______________________________________________

IMG_4891

______________________________________________

IMG_4892

_______________________________________________

16864872_1545094025508557_3320888355045519350_n

_____________________________________________

donald1-1024x600

_____________________________________________

Une Saint-Patrick géante

IMG_4862

Saint-Patrick… une bonne fête, même pas de chez nous, ça ne se refuse pas, si la bière coule à flot et que la musique est bonne, pourquoi s’en priver ? La Saint-Patrick fait partie de ces événements essayés puis adoptés, en masse, à Nevers et ce depuis de nombreuses années. Hier soir, nos bars habituels du centre ville historique, le Chat qui Louche et la Tavern’ n’ont pas raté une si belle occasion avec des établissements blindés, joyeux, chaleureux, musicaux, animés par des groupes de toute beauté, venus de loin et accueillis avec enthousiasme pour des soirées coiffées de bonnets verts et noirs distribués par les patrons de bars. Alain Charrier et Frédéric Prégermain nous ont offert une super soirée aux sons bretons, celtiques et traditionnels. Comment ça, vous n’y étiez pas ?

______________________________________________

IMG_4868

_________________________________________________

IMG_4874

__________________________________________________

IMG_4879

__________________________________________________

IMG_4887

__________________________________________________

17155531_10203242022807434_193537462949659931_n

_____________________________________________

16142661_1499729916711635_8704906382824862531_n

_______________________________________________

16831934_1212275618871670_1212329802825432520_n

______________________________________________

16938561_1544984055519554_1631069404709598132_n

_____________________________________________

17265139_1391704720880336_5616693227951298305_n

_____________________________________________

Vendredi soir de routine à Nevers

Soirée culturelle vendredi 10 mars à Nevers avec une tournée des grands ducs qui démarrait au palais ducal avec le vernissage du salon de printemps du groupe, sous la présidence de Frédéric Barbier, en présence de l’invité d’honneur, l’aquarelliste Jean-Claude Papeix et de très nombreux habitués des deux salons de saison de l’association plus que centenaire. Rassemblant les œuvres sur papier de plusieurs dizaines d’adhérents, elle est à voir durant deux semaines.

gr01

___________________________________

gr02

_____________________________________

gr03

____________________________

gr04

Passage chez Arko, où Michel Philippart vernissait une seconde fois son exposition dans les locaux associatifs de la place Mossé où d’autres toiles ont remplacé celles qui sont déjà partie au profit de l’association des amis de la chapelle Saint-Sylvain.

phili01

Au lycée l’Espérance, Sylvie Preuhomme et Yvette Rouat, exposent respectivement leurs peintures et photographies dans tout l’établissement scolaire. Elles ont été reçues par le directeur et ont entamé une tournée des œuvres à travers le dédale des salles pour une présentation aux visiteurs, l’exposition sera ouverte au public certains jours, les dates seront dans le blog.

sy01

A Saint-Bernadette, les Soroptimist vernissaient leur exposition traditionnelle des femmes de talents avec de travaux d’art et d’artisanat d’art présentés au public en présence de très nombreuses personnes. L’exposition est ouverte au public.

soro

Plus rock-n’roll, les GMT, comme Gary Moore Tribute, nous ont servi un solide apéro-concert au Chat-qui-Louche, jamais avare de bonnes soirées musicales. Musiciens locaux et renforts extérieurs pour un déferlement de décibels à décorner les bœufs, dans un excellent répertoire tiré des années 70 et après. Impossible de tout suivre dans cette ville qui bouge tout le temps. Il y avait aussi du rock à la Tavern’, encore du rock à Vauzelles et ce samedi soir 11 mars, on remet le couvert en ville, avec notamment les anglais d’Itchy-Teeth aux Arcandiers et William Matter à la Tavern’.

gmt01

______________________________________________

gmt02

______________________________________________

gmt03

______________________________________________

16388337_1514474618570498_6313238992517987978_n

______________________________________________

17201390_1383999848317490_8200520630140911716_n

_____________________________________________

Il se passe des trucs, des fois, dans la sphère musicale locale, comme cette déambulation de Vincent Caltero, un mercredi midi, au Chat qui Louche. Le Bluesman s’est empoigné avec Alain Charrier autour d’une vieille guitare Telecaster opportunément ressortie des réserves et branchée sur un ampli Fender des familles, pour un son inimitable. Tu me la prêtes ta gratte ? Ben oui et que je te prends la cravate en ferraille histoire de faire un petit boeuf et savoir comme elle sonne ta denrée. Ca sonnait bien, surtout avec Caltero, en plein boom sur la préparation de son prochain concert dont l’accouchement est en cours. On va retrouver une formation blues, autour de Vincent Caltero, dans les bars du coin d’ici peu. Ca sera annoncé dans votre blog préféré.

CALTERO

_______________________________________________

16999153_1383143481736460_2468348115353880395_n

______________________________________________

16425760_1513413205343306_2089614832643109842_n

_____________________________________________

17155788_773823052765131_5021638616956452253_n

_______________________________________________

17191024_1606241122737239_7630382684061302151_n

______________________________________________

Open Jazz Trio à la Tavern…

img_4811

Il fallait bien un air de Jazz pour digérer la rentrée des vacances d’hiver, pardon, pour ceux qui avaient la chance d’en avoir eu. Open Jazz Trio a fait ça bien, avec un zeste de nostalgie dans de vieux morceaux réarrangés aux petits oignons, façon jazz, avec quelques standards en prime et une douceur de jouer toute sympathique pour un dimanche soir de pluie. Séquence cool pour l’endroit plus habitué aux riffs des guitares mais appréciée par de nombreux amateurs toujours férus de ces fin d’après-midis pleines de poésie. Retrouvez la formation composée de Jean-Philippe Amour, Sébastien Véglio et Alain Moine sur Facebook et leurs quelques sorties chaque années, sans oublier le festival de jazz de Luzy dans lequel la formation est très investie.

______________________________________________

img_4813

_______________________________________________

img_4815

__________________________________________________

img_4814

________________________________________

img_4816

______________________________________________

Michel Philippart, chez ARKO

phili01.jpg

Michel Philippart à gauche.

Michel Philippart, chez ARKO, nous rappelle cette carrière menée durant des années, en forme d’exploration de l’art et d’introspection personnelle entamée dans les années 70. Cela ne nous rajeunit pas mais met en perspective, les époques, les courants modernistes de la peinture et de l’art contemporain qui marquent et influencent l’artiste nivernais. Des portraits, des paysages, très anciens, puis des séries plus personnelles, des incursions dans des géométries à plusieurs plans, un art à tiroirs à contempler avec attention tant les détails, les secrets et les évocations sont nombreux. Les célèbres fusées, une période, les télévisions, une autre période, sont à redécouvrir. Elles laissent entrevoir la complexité du personnage, un aspect psychanalytique de l’art et la tentative toujours renouvelée de réaliser des allégories de l’actualité, de la politique, de la marche du monde, sous un jour artistique et symbolique dans lequel règnent les personnages étranges, les objets mythiques, les technologies les plus folles. Le cheminement artistique de Michel interrogera sans doute encore dans quelques générations et les chemins tortueux qu’il emprunte pourront certainement donner lieu à des thèses ou des psychanalyses de l’artiste d’après son œuvre comme on a pu le faire pour Hergé à travers Tintin. En ce qui me concerne, j’ai jugé indispensable d’acquérir une œuvre tirée de ce cursus aussi étonnant qu’atypique, le tout au profit de l’amour actuel de Michel Philippart pour sa chapelle Saint-Sylvain qui concentre des démarches artistiques contemporaines à suivre.

Pierre Duriot

phili02

_______________________________________________

phili03

_______________________________________________

affiche-printemps-20172

_____________________________________________

Ce vendredi soir rock à la Tavern’ à 21h30

___________________________________________

16730260_1529422210409072_8165008512735636685_n

______________________________________

16997935_1243917138989474_2817726896486135849_n

________________________________________

16425760_1513413205343306_2089614832643109842_n

______________________________________

so81h-jpeg

___________________________________

16508021_1515871591764134_2787181903803116083_n

___________________________________

Edito de mars

Nous sommes en période électorale et les éructations de certains artistes sont scrutées à la loupe, un genre de revers logique à la médaille tant la célébrité peut rapporter gros. Le fait est que dans un monde de produits marketing, on se demande bien si le talent artistique prime sur le piston ou l’outrance du personnage. Toujours est-il que la reconnaissance du talent parfois interroge et l’on a la sensation que l’adoubement d’un artiste par le public relève plus de la propagande politique que de l’émergence de réelles capacités ou d’un travail de la perfection. Ainsi, la tout juste sacrée « meilleur espoir féminin » aux César pour son rôle dans le film « Divines », Oulaya Amamra a posté, ce qu’elle a qualifié de « vieux » messages, sur les réseaux sociaux. Vieux parce qu’elle avait dix-huit ans à l’époque et qu’elle en a maintenant vingt. On appréciera la valeur de l’excuse. Elle y insulte copieusement, entre autres, la France, les noirs et les homosexuels, dans un langage volontiers ordurier, émaillé de très nombreuses fautes d’orthographe. Du coup, on ne sait plus si elle est là pour son talent ou pour introduire, selon la volonté actuelle du législateur, de la « diversité » dans le palmarès des César. Grand bien lui fasse que cette breloque, on reste libre, au vu de la face à peine cachée du personnage de ne pas aller voir son film qui, du reste, n’est pas non plus inoubliable. Quelle que soit la folie des juges parfois à la solde de la basse politique, fort heureusement, l’Histoire, elle ne retiendra que le talent et renverra les usurpateurs, hochets des idéologues, dans les oubliettes des réseaux sociaux.

Pierre Duriot

bouton

____________________________________

16997935_1243917138989474_2817726896486135849_n

_____________________________________

16682051_1021111824686488_7682108081649881645_n

____________________________________

16425760_1513413205343306_2089614832643109842_n

____________________________________

— La brochure “Chapelle St Sylvain à Nevers, histoire et restauration” est donc rééditée, actualisée et complétée, 96 pages couleurs,  dix euros (expédition possible par la Poste après réception d’un chèque de quinze euros). Les autres brochures relatives aux œuvres contemporaines sont toujours disponibles.
La Chapelle St Sylvain reste ouverte à des visites guidées et gratuites, pour groupes constitués de 6 à 12 personnes, sur rendez-vous pris au 06 72 56 87 78.
Cet édifice médiéval, classé MH pour ses peintures murales, contient aussi des œuvres contemporaines d’artistes importants (François Morellet, Erro, Claude Viallat,  Bernard Rancillac, Jean Le Gac, Claude Parent, François Boisrond, Richard Di Rosa, Claude Lévêque…).

____________________________________

15894569_1219868958094873_1839760031651971992_n

____________________________________

montchou.jpg

___________________________________

Exposition rétrospective Michel PHILIPPART

ARKO, place Mossé, NEVERS

Du samedi 4 mars au Samedi 25 mars

Vernissages : samedi 4 mars à partir de 17 heures

et vendredi 10 mars à partir de17 heures

Entrée gratuite

Ouverture les mercredis, samedis et dimanches de 15 h à 19h

et sur rendez-vous pris par téléphone (06 72 56 87 78).

Peintures de 1970 à 2017

Périodes « Mondes », paysages aux collines lacérées de fentes où apparaissent des étoiles. Présence de fusées, d’habitations…

— Période « Géométriques », aux perspectives en puits ou en pyramides, plaques carrelées flottantes, effets de lumière et d’ombre…

— Période « Tableaux-Téléviseurs », spectacles du monde actuel dans le cadre de vieux téléviseurs…

— Périodes nouvelles inédites…

Ventes possibles (de 100 à 200 euros) au profit de l’association

« Les amis de la chapelle St sylvain »

afin de financer l’impression des brochures relatives à cet édifice et aux œuvres contemporaines qui y sont intégrées.

____________________________________

16473415_1512527252098568_2504027631393339697_n

_____________________________________

Le 24 février, 19h30, au Chat-qui-Louche, I am a band en concert.

Le 24 février, 21h30, chansons françaises pop-rock à la Tavern’ avec les Glop.

___________________________________

La tournée mondiale de Couine

16807775_959255174174511_6930524576978087330_n

____________________________________

16708223_1234926739876430_5063967560977024985_n

______________________________________

16487616_1875160259387536_348722655592871152_o

____________________________________

16779975_596117513931657_1681621313_n

_____________________________________

16683842_1296406080420948_6067350013864803755_n

___________________________________

Hello à tous les nasheurs et nashettes! On se voit ce vendredi 17 février au Chat qui louche, pour un concert apéritif à 19h. Venez nombreux. Hâte de vous retrouver. Les Nash

_____________________________________

16388384_1509850625699564_8607083157668594006_n

___________________________________

16388066_1509826012368692_1177936088740383173_n

___________________________________

Guillaume Dessauny en 4L et en musique

gd01

Le jeune étudiant Guillaume Dessauny s’en va avec sa 4L pour le Trophy du même nom. Il avait rendez-vous samedi soir aux Arcandiers de la place Mossé avec ses sympathisants, patrons de bars à Nevers, pour un pot amical et un petit concert assuré par les protagonistes de Chapeau-l’Artiste, Bruno Marande et Laurent Masson, en chansons françaises de toujours, avec un coup de voix d’Agathe Poultard venue en renfort pour quelques titres. Tout ce petit monde s’est ensuite rendu au Belzébuth pour remettre le couvert avec les guitares, histoire de finir la soirée. Le jeune Quatrelliste aura sous peu les honneurs du Journal-du-Centre.

gd02

______________________________________

gd03

_______________________________________

Blankass au Chat

ch01

Putain de Chat… c’était vendredi soir et ça commençait plus tôt que d’habitude, parce qu’il y avait deux groupes, pas comme d’habitude, au Chat-qui-Louche. Du coup, on est arrivé à la bourre et on a raté les Warrens, dommage. Restait Guillaume, au chant et à la guitare et Cédric, au piano, Blankass quoi, oui, les célèbre Blankass, qui savent y faire avec un public conquis, reprenant tous les titres en choeur. Pour entrer, il fallait quasiment lever les bras, tant le monde était dense au mètre carré. Ca tombait bien, de toute façon tous les bras étaient en l’air pour taper les mains en cadence. Ca envoyait fort, ça chantait et la bière coulait à flot, on se serait cru dans un pub breton un soir de grand soir. Les putains d’ambiances, quand c’est parti, ça ne s’arrête plus et les lascards de Blankass avaient un vieux pote dans la salle, un Nivernais et Guillaume a fini par appeler le bassiste historique du groupe, Bruno Marande. L’ami, il n’a pas pu faire autrement, il y est allé et ça jouait, ça s’est fait la bise et c’est reparti pour un soir. Il y a eu aussi une dédicace, pour l’ami Tignous, mort comme on sait et Alain Charrier a poussé la chansonnette avec eux. La salle a eu quelques moments de grâce, avec le micro tourné vers les fans reprenant les refrains sans faillir, avec du bonheur dans les yeux et du rythme dans les mains. Encore une que les renfrognés n’auront pas eue, fallait mieux être là que devant sa télé. Bravo à tous les protagonistes pour des soirées comme celle là.

____________________________________

ch02

____________________________________

ch03

____________________________________

ch04

_____________________________________

ch05

___________________________________

ch06

___________________________________

ch07

___________________________________

ch08

_________________________________

ch09

________________________________

ch10

___________________________________

Le Groupe en assemblée générale

16684461_1651632585131060_1976547777_n

Les membres du Groupe d’émulation artistique de Nevers et de la Nièvre ont tenu leur assemblée générale dernièrement, sous la présidence de Frédéric Barbier, pour la première fois dans la salle de l’espace Mossé où se tient régulièrement l’atelier de pratique du nu. Le président a passé en revue les très nombreuses manifestations organisées ou co-organisées par l’association, à la fois dans la Nièvre et hors département, comme à Montillot dans l’Yonne ou à Cours-les-Barres dans le Cher tout proche. Forgeneuve, les salons de printemps et d’automne au Palais Ducal de Nevers, les journées du patrimoine et autres manifestations, rencontrent toujours autant de succès auprès du public, mais l’association planche sur d’autres formules, telles que les expositions éphémères qui devraient démarrer au printemps. Au cours de l’année écoulée, également, le Groupe a chagé le locaux, est désormais domicilié à la chappelle Sainte-Marie, où elle a tranféré son atelier de gravure. Deux nouveaux membres se sont ajoutés au conseil d’administration qui va maintenant plancher sur les nouveaux projets. Premier d’entre eux, une évolution des formats accueillis lors du Salon d’Automne, avec un retour aux rectangles là où les carrés avaient été imposés depuis quelques années. En fin d’assemblée, la trentaine de participants s’est retrouvée pour la visite des nouveaux locaux. Les prochains événements promus par l’association seront à suivre dans ce blog des peintres de Nevers.

16730054_1651632175131101_12297791_n

___________________________________

Concert Blankass . 1 er Partie Les Warrens ce vendredi 10 février au Bar Le Chat qui Louche à Nevers chez notre ami Alain Charrier. Et Blankass en interview et live acoustique dans les studios de Nevers FM auparavant à 17h00 !

16473520_1289258834493606_2843305736618332749_n

___________________________________

Blues, soul, pop à la Tavern’

img_4766

Bien belle soirée mercredi avec Antoine Holler et Jo Champ carrément à leur aise avec leurs deux guitares et leurs reprises immortelles empruntées à des répertoires parfois inattendus, mais aussi quelques compositions personnelles. Ambiance chaleureuse et impressionnant talent pour les deux habitués des scènes locales au doigté rapide et bien balancé, au chant juste et envoûtant. La salle ne s’y est pas trompée, en s’étoffant au fil des titres et en applaudissant chaque titre, chaque solo, chaque échange avec le public. Intimiste et sympathique, la soirée de la mi-semaine à la Tavern’ a presque fait oublié qu’on n’était pas encore en week-end.

img_4766

____________________________________

img_4767

____________________________________

Pierre Duriot en exposition pour plusieurs semaines au Mercure Nevers, par la grâce de Claire Aldon, organisatrice. Merci pour cet accrochage impromptu dans une magnifique salle où mes grandes toiles sont largement mises en valeur.

brest02p

_____________________________________

TROIS, DEUX, UN … Le ONE FEST REVIENT !

Depuis 2011, Boum Coeur Records organise à Nevers ce festival un peu hors norme, éclectique et déroutant ! Pour se produire au ONE FEST, une seule exigence, jouer seul ! Peu importe le style, folk, punk-rock, électro ou chanson !! Pour cette 7èdition cette année, le Café Charbon accueille deux soirées : le 9 et le 11 février !

Jeudi 9 février, dans le cadre des Jeudis du Charbon, venez découvrir HOLY ET SON ACCORDÉON SAUVAGE – de 18h à 22h – Gratuit

Samedi 11 février – 20h00 – 10€, tarif unique.

REVEREND BEAT-MAN > Depuis plus de 30 ans, Beat Zeller, ce suisse, plus connu sous le nom de REVEREND BEAT-MAN, chanteur également du groupe psychobilly The Monsters, prêche le rock’n’roll, le vrai, l’unique, celui des débuts.
Miraculé, ayant retrouvé la voix grâce à une incarnation divine qui lui est apparue sous les traits de Screamin’ Jay Hawkins, ce Dj et fondateur du label «Voodoo Rythm Record», est investi d’une mission, rendre le rock à ses propriétaires : les damnés, les paumés, les fans de bruit, de blues et de mauvais goût !

RONAN ONE MAN BAND > Quand on l’entend, dès les premières paroles on sait que Ronan était taillé pour le blues. Une voix rocailleuse que l’on croirait toute droit sortie des entrailles d’une terre qui abrite les nombreux aînés chez qui il puise son inspiration. Avec lui on plonge dans le delta et ses illustres représentants. Une musique hypnotique qui ne peut laisser indifférent. Ronan sait aussi se montrer plus intime avec des compositions inspirées de son vécu. Le ton peut alors être plus folk.

KKSCHEISSEKRAKRA > Une guitare, une voix. Quelques larsens. Et des riffs entêtants, un cri, plus qu’un chant. Mais des mélodies accrocheuse courtes et punchy ! Pour du blues, du rock. Du vrai.

____________________________________

16406766_10154153131946587_640535871777832800_n

_____________________________________

15676446_677615522416720_2854571866975582056_o

____________________________________

16406500_1233243526759201_4305138059803916907_n

____________________________________

Raymond, un an déjà

elie01

Ca envoyait sévère samedi soir dans le local des Narmwat-Rock-Racers, impasse du Ravellin à Nevers pour la soirée hommage à Patrice Stéphanou, alias Raymond Globine, parti voici un an déjà. Au plafond et sur des écrans, des vidéo de l’époque bénie, avec Patrice au micro et quelques autres que les gars du coin connaissaient bien. Sur scène, un effectif pléthorique, avec en entrée Elie-Jean et son rock puissant, ses reprises bien épicées et en guitare héros le jeune Elie dont on ne se lasse pas. Spectaculaire, instinctif, aussi bon chanteur que gratteur, il avait déjà été vu du temps de la Factory de Coulanges. Il était là samedi soir, en forme, comme on peut l’être à cet âge là, en pleine communion avec le public dans un local bien agencé, peuplé de moteurs de V et de pipes bruyantes, qui va gagner à être connu. Après, il y a eu Raymond and the bad Boys, Sax le rat et Flavio Visca, mais votre serviteur, moins jeune que le guitariste, était parti se coucher.

Pierre Duriot

elie02

_____________________________________

Gilles Cornette est chez Arko pour le mois de février, avec ses travaux à base mortier dans lesquels il explore la matière sous un angle magmatique. Evocation en relief d’histoires de roches et de minéraux, le travail sonne comme une communion avec la matière, à la recherche d’une esthétique visuelle et palpable à la fois. On pourra à sa guise y chercher, y trouver même, des inspirations diverses, des liens à la réalité et s’extasier devant les finitions cirées, colorées parfois qui donnent aux œuvres un aspect hautement décoratif, à mi-chemin entre peinture et sculpture.

img_4738

____________________________________

e2407139-da4f-4e86-b2bc-6e7cbb81925b

____________________________________

16244289_1810929612507705_771552070_n

_____________________________________

16143239_1505190589498901_6979688496057213467_n

___________________________________

> Jeudi du Charbon – JEUDI 2 FEVRIER
de 18h à 22h – Gratuit

Donnez la parole à votre corps !
L’association Danse En Vie, née à Nevers en janvier 2015 est l’invitée de cette semaine. Elle promotionne le mouvement, la danse comme une expression de la vie, un puissant outil pour se relier à son être profond. Le Yoga du Rire viendra enrichir ce chemin d’expression de soi. A découvrir. 19h00 – Découvrez avec Laure, la Tehima, danse callographiée inspirée des lettres hébraïques. 20h00 – Expérimentez le Yoga du Rire avec Kristell pour retrouver joie et positivité. 21h00 – Dansez la danse des 5 éléments avec Lella.

Soirée Ska avec Buster Shuffle et Skaferlatine !
> SAMEDI 4 FEVRIER – 20h00
9€ et 12€

BUSTER SHUFFLE > Sans aucun doute, LA nouvelle sensation ska actuellement. Ces anglais qualifient leur musique de «piano bashing cokney ska» en mélangeant joyeusement ska, rockabilly et punk ! Véritable sensation en Angleterre après avoir fait les premières parties de Madness (la référence), ces londoniens livrent des shows chaud bouillant ! En pleine tournée européenne, ils s’arrêtent en France pour 3 dates, dont le Café Charbon ce samedi 4 février !

SAKFERLATINE > Groupe phare de la scène ska française des années 90, ils reviennent en force avec une nouvelle tournée et un nouvel album, leur 4ème : «Séries noires pour nuits blanches» Leurs chansons transpirent toujours ce ska énergique teinté de reggae et de rock, avec des mélodies toujours aussi accrocheuses et énergiques !

____________________________________

16265832_1507116689306291_129682547133056954_n

Dirty FrenchKiss est un jeune duo rock alternatif, post-punk originaire de Nevers. Leur set est constitué de quelques reprises où les Ramones ou Joan Jett, groupes emblématiques du punk-rock, se côtoient. Mais l’essentiel de l’esprit DFK, ce sont les compositions « maison ». Elles nous parlent de faits de société souvent drôles mais aussi de sujets plus graves qui touchent (blessent ?) Alice et Antoine et qu’ils évoquent dans leur répertoire intime : racisme, ségrégation, injustices … Leur musique est tout d’abord énergique mais le duo porte un grand intérêt au traitement des voix et au jeu scénique. Depuis fin 2015, Dirty FrenchKiss bénéficie du dispositif d’accompagnement du Café Charbon-Nevers.

_________________________________

Edito de février… avec l’élection de Donald Trump, on sent comme un raidissement. Plus question de laisser entrer n’importe qui chez lui. La presse toute acquise à la cause démocrate et quelques chefs d’entreprises récriminent, mais Donald tient bon, a le peuple derrière lui et la bourse de New-York bat des records, même si, toujours la même presse, monte en épingle des manifestations sporadiques. Et l’art me direz vous ? Dans ce contexte, il suit, ou suivra peut-être un mouvement amorcé dans la douleur, puisque nous avons un genre d’équivalence. Une certaine presse monte en épingle des œuvres devant lesquelles la majorité du public reste sans voix. Comme en politique, quand les journalistes font et défont les hommes politiques à leur guise jusqu’à ce que le principe de réalité s’impose, en matière d’art, ils font aussi les chefs d’oeuvre, jusqu’à ce que le principe de réalité s’impose également. Puisque Hollande appelle Trump pour lui signifier ce qu’il doit faire dans sa maison, peut-être l’appellera t-il également pour lui expliquer ce qu’il doit accrocher aux murs de la Maison Blanche ? Avec ce virage idéologique amorcé par l’élection et les premières décisions de Trump, on s’attend à des répercussions en matière de culture et d’art : qui vivra verra.

Pierre Duriot

bouton_____________________________________

Dans ma boîte aux lettres ce matin, le nouveau livre de Samuel Dock et Marie-France Castarède. Ils sont décidément très courageux (plus que moi), écrivent sans relâche et enchaînent les parutions chez Plon. Bravo Samuel et merci de ta fidélité. N’hésitez pas à lire cet auteur en phase avec son temps.

Pierre Duriot

samuel02

____________________________________

JEAN MARIE ROCH Expose. Son petit ANGE frêle et délicat ! Bronze patine et encaustique. Exposition Hotel Mercure en bord de Loire Nevers.

16386855_473975546324148_3268387297990206024_n

______________________________________

19

____________________________________

A la Tavern’ de N’vers, mercredi soir

_____________________________________

img_4736

_____________________________________

Le Chat-qui-Louche : rue Saint-Etienne à Nevers

Coucou les chatons. En février le 10, 2 concerts en 1 soirée. Avec les Warrens en première partie, suivis des BLANKASS. Allez hop, on pousse les murs au Chat qui louche

____________________________________

15894304_1223590397722094_7874763077341553146_n

_____________________________________

Alexis Chante Renaud, dans le cadre des Jeudis du Charbon.
Jeudi 26 janvier – de 18h00 à 22h00 – Gratuit

Et une grande soirée théâtre avec deux spectacles :
– SUR LE DÉPART, par et avec Catherine Ansault – mise en scène Marie-Christine Dumont
– LES MÉTAMORPHOSES par la Cie des Bonnes Intentions – spectacle proposé par les Zaccros d’ma Rue.
Vendredi 27 janvier – 20h00 – 5€ – Billets en vente sur place

____________________________________

16244289_1810929612507705_771552070_n

_____________________________________

Laurent Masson le musicien, aux textes et Sylvie Preud’homme la peintre, aux illustrations et voilà e travail. Deux petits bouquins pour enfants intitulés le Poisson Volant et Codète, à se procurer auprès des intéressés, par l’intermédiaire de leurs pages Facebook, ou les demander à leur quartier général du Chat-qui-Louche, rue Saint-Etienne. https://www.facebook.com/sylvie.preudhomme.37?fref=ts https://www.facebook.com/laurent.masson.9028?fref=ts

livres01

_____________________________________

masson

_____________________________________

15894974_1251227058306939_7642922687007465885_n

____________________________________

Péchane, finalement, c’est un vrai rocker

ec01

La Tavern’, samedi soir, recevait de vieilles connaissances locales, avec les Engerine et leur style bien particulier, Radiohead me souffle le bassiste au passage. Trop jeune, j’y entends plutôt du Pink-Floyd, un peu des Doors, pourquoi pas un zeste de Deep-Purple. Ils sont dans leur truc, leurs compos, bien planantes, avec cette extraordinaire ambiance rock, zen et puissante à la fois, tirée de ces années où les styles ont tous posé leurs jalons, où des groupes mythiques ont imposé des sonorités maintes fois reprises et réarrangées mais toujours perceptibles et surtout envoûtantes. Et derrière, il y avait Couine, comme une boutade qui n’en est pas une, avec Péchane, le dessinateur-vidéaste, qu’on avait hâte de voir en rocker. Finalement, c’est surtout un rocker, avec la coupe de Joe Cocker, la barbe de ZZ-Top et juste avant le tour de chant, il a chaussé les lunettes des Blues-Brother. Il aurait bien un peu des trois, juste, rocailleux, puissant, dans la communication avec le public et avec la gestuelle qui va bien. Il est apparu comme la révélation de la soirée, lors du premier vrai concert de la jeune formation. Jeune formation de vieux briscards qui a trouvé le créneau qu’il fallait pour faire balancer la salle, en reprenant des trucs carrément immortels, à leur sauce certes, mais immortels. Du coup, ça chantait pas mal dans le public et le courant est passé. Sébastien Charmot, avec son violon électrique, a trouvé la bonne place dans les airs de rock et les trois autres ne sont pas en reste, nous servant des riffs de guitare adulés depuis des décennies. Bah oui, ils sont prometteurs ces gars là et le test a été validé par une salle blindée. On s’en souviendra.

____________________________________

ec02

____________________________________

ec03

___________________________________

ec04

______________________________________

ec05

______________________________________

ec06

______________________________________

ec07

______________________________________

16195679_1338203226230486_5498223693951464804_n

_____________________________________

EN CONCERT JEUDI SOIR
PARTOUZZZZE Bastards, AU chat Qui Louche
SOIRÉE ROCK ENDIABLÉE par Claire Aldon.

16142432_1922345564665483_7216287057692637868_n

_____________________________________

16142207_1922345381332168_2472172353293472586_n

_____________________________________

15940778_616506781883813_6666434549712294986_n

___________________________________

15894265_739097952904308_6404007241000121994_n

___________________________________

16114008_1494285577256069_86576811820071151_n

____________________________________

Rotor Jambreks, un homme seul, un anglais, à la guitare, au chant et aux grosses caisses est passé à la Tavern’ samedi soir, le retrouver avec ces liens :

https://www.youtube.com/watch?v=PezLKpD70gM
https://www.youtube.com/watch?v=v571Ow243GU

tav01

___________________________________________________

tav02

___________________________________________________

Concert exceptionnel le dimanche 29 janvier à 17H00 à la Maison de la Culture au profit de la rénovation du théâtre de Nevers.
LA GUITARE EN CHANTANT sera en compagnie de trois groupes vocaux.

____________________________________

15873457_741491982664905_513951966180729111_n

_____________________________________

15894304_1223590397722094_7874763077341553146_n

_____________________________________

15726846_1461823360502291_7450338223308845284_n

_____________________________________

15747452_10154884661819931_927183144004865278_n

______________________________________

15781250_1461856280498999_1904133982196590551_n

_____________________________________

15823214_1208726672548058_1107414156164518543_n

_____________________________________

15781301_1475914349093192_4019315194800106574_n

_____________________________________

Théâtre « L’épouvantable histoire de Roméo et Juliette »

L’histoire de Roméo et Juliette n’est pas rose, bien au contraire ! Les trois comédiens bousculent les codes du théâtre. A découvrir vendredi 20 janvier à 20h30 au centre Gérard Philipe de Varennes-Vauzelles
A partir de 7 ans. Adulte : 10€, réduit : 6€.

____________________________________

En concert le 21 Janvier à 22h au pub L’antre Pot’s à la Charité sur Loire ..Raymond and The Bad Boys fêteront leur 1 ans d’existence et rendront hommage à Raymond Globine (co-fondateur des Bad Boys ) qui nous as quittés le 26 Janvier 2016…

____________________________________

carton-mail-danse-corbigny

_____________________________________

15894456_1473834679301159_5631232927174155736_n

_____________________________________

Les Nivernais à Paris

15894569_1219868958094873_1839760031651971992_n

____________________________________

Le Nivernais Claude Bardinet dédicace son dernier livre à Paris le jeudi 12/01, à partir de 15 heures. (Nouvel horaire).

bardinet

____________________________________

Mon compte Facebook antérieur a été piraté et détruit. Voici le nouveau : Pierre Duriot

Le webmaster des PeintresdeNevers

____________________________________

15826715_564235010434667_7317637529714098893_n

_____________________________

15192760_596367160564442_638545889174318801_n

___________________________________

La Tavern de Nevers

JAN7

Pour la rentrée, Dirty Rock’N’Blues avec Crasbird

sam 21:30 · La Tavern’ ( Nevers ) · Nevers, Bourgogne

JAN13

Du Rock avec Lena Woods (The Voice 2016) avec Nobody’s Cult

ven 21:30 · La Tavern’ ( Nevers ) · Nevers, Bourgogne

JAN14

Ca va bouger à la Tavern’ avec Rotor Jambreks

sam 21:30 · La Tavern’ ( Nevers ) · Nevers, Bourgogne

_________________________________

15542259_1833643553539124_1715121445469102849_n

______________________________

Edito de janvier

Les artistes aussi, s’intéressent à la politique et en cette année électorale, un peintre de mes amis, de haut niveau, lui, se demandait s’il avait à craindre un changement de majorité présidentielle. Finalement non, convint-il, fort de son implantation dans des galeries privées de haut vol. Et puis, il y a l’art subventionné, qui pourrait avoir tout à craindre. Cet art dont se sert la politique pour faire passer ses doctrines et non pas cet autre art, puissant et immortel, celui de Guernica par exemple, qui lui, fait avancer l’actualité. L’art doit pouvoir se fiche de la politique et y survivre, au besoin la combattre et entrer dans les esprits comme il entre dans l’histoire. Si l’art a besoin de l’argent de la politique pour exister c’est qu’il n’est pas art, il est cette tradition de bouffons des rois et des puissants, déconnectée des consciences populaires comme ont pu l’être le plug vert ou le vagin de la reine géants de la secte gouvernementale. Mon ami peintre a raison, la créativité, l’expression et l’esthétique n’ont que faire de la couleur du prochain gouvernement, sauf si toutefois une idéologie violente venait à brûler les livres et enfermer les artistes déviants.

Pierre Duriot

bouton

_______________________________

texel2

_______________________________

Le magazine Piloter 61 vient de paraître en version papier avec sur les premières pages, la rubrique de brèves aviation du Nivernais Pierre Duriot. A retrouver dans tous les kiosques. A Nevers, chez Jean Luc Dechauffour.
piloter61

_______________________________

Dernières notes de Noël

noel01

Les musiciens du presque Noël ont fait un dernier baroud vendredi soir avant la fête, avec deux concerts, avec les Face-B aux Arcandiers, emmenés par Alain Charrier, du Chat, sous forme d’un échange de bons procédés entre patrons de bars. Avec, à la guitare Pierre Nolin et Kaly à la basse, les trois compères nous ont repassés de vieux tubes encore bien présents dans les têtes. Les Spys, à la Tavern, ont bouclé la soirée, avec une formation de gars du coin dont je ne connais pas grand-chose, mais dont j’aurai sans doute l’occasion de reparler.

Pierre Duriot

_______________________________

noel02

_________________________________

noel04

________________________________

noel05

________________________________

noel06

_______________________________

Le nouveau clip de Showguns est sorti.

________________________________

15542259_1833643553539124_1715121445469102849_n

_______________________________

15578408_1310635732320569_2127274802091030498_n

_______________________________

Noël en musique à Saint-Etienne

15492200_10209814023599883_3328477502923530566_n

C’est Noël ou presque et il faisait froid en ce dimanche sur la petite rue Saint-Etienne. Mais la fête ne s’est pas arrêtée pour autant, avec un repas huîtres-escargots clôturant une saison de concerts très relevée. Vin chaud du matin café, tour de chant et encore, plats chauds et tours de chants, bœufs musicaux en tous genres avec les gens du quartier, les habitués, leurs copains et quelques autres qui ont le bonheur de connaître la bonne adresse. Alain Charrier a mis la main à la pâte comme toujours et assuré le service avec de bons potes, avant d’empoigner la guitare, toujours avec de bons potes, Pierre Nolin (qui en fait des tonnes), Dominique, Kaly, Bruno, Anaïs, Laurent… bon ben, ça envoyait sec encore une fois, sur des airs repris en choeur et que les musicos maîtrisent de bout en bout. Dans le public, on se caillait bien mais tout le monde est resté, comme pour un cadeau de Noël avant l’heure. Merci les gars et les filles pour cette merveilleuse année musicale.

_______________________________

15541436_10209814022359852_2962626411283048624_n

_______________________________

15590384_10209814021839839_1553912216890265499_n

__________________________________

15542130_10209814025759937_8160903082137925973_n

__________________________________

15542159_10209814028520006_6102554999648833887_n

__________________________________

15578752_10209814027799988_5486046047182488145_n

__________________________________

Marc Vérat au Mercure…

15439964_1904483059785067_8158248339188130433_n

Les salons feutrés du grand hôtel sur la Loire répondent avec élégance à la peinture millimétrée de l’artiste neversois. Répondent aussi aux poses lascives des filles en photo. Deux périodes créatives de Marc se côtoient. Celle, peinte, issue de sa vie dijonnaise, interprétée bien sûr, traduite en un cubisme symbolique reconnaissable entre tous et l’autre, plus contemporaine, photographique, mettant en scène Pougues et ses sources, avec des inclusions féminines, tirées de l’histoire peinte de l’art français. Deux inspirations, deux conceptions mais toujours cet extraordinaire aspect fignolé, abouti, qui caractérise l’artiste. Trente années de création, résumées, sont exposées pour un bon mois dans l’hôtel et le vernissage, vendredi soir, a rassemblé admirateurs et amis du peintre dans une organisation supervisée par la galerie Ktreize, sous la responsabilité de Patrick Dorocant, maître d’oeuvre, qui décentralise ainsi son activité de galeriste.

_______________________________________

15442317_1904484039784969_3029297184639376481_n

______________________________________

15442386_1904482659785107_434937853112848555_n

_______________________________________

15492186_1904484179784955_1678908865076277283_n

_______________________________________

15541182_1904483836451656_5944136076635994362_n

_______________________________________

15541665_1904483113118395_8042288224355716500_n

__________________________________________

15542357_1904482186451821_7499464173341023511_n

__________________________________________

15621724_1904483233118383_5622629236483061838_n

_____________________________________________

15622295_1904483199785053_8333416510231382617_n

Photos : Claire Aldon

_____________________________________________

15327444_1297769780273831_2456192103403078600_n

_______________________________

15232062_1405588759459085_6819801294843797094_n

_______________________________

15036226_1430848600276259_2852720483260607014_n

_______________________________

Anaïs et les Bonobos à la Tavern’

an01

Y’avait les copains d’Alain, de Gil-Clément, d’Anaïs, de Bout-Fil, du Seb et du Fred, enfin, y avait du monde, c’était blindé quoi, mercredi soir à la Tavern’ de la rue de Nièvre pour le tour de chant d’Anaïs et des Bonobos. Jazz-Manouche avec Le Clément d’Alsace mais aussi, crowner, glamour, variétés, folk, toute une panoplie de titres triés sur le volet et servis aux petits oignons. Anaïs et Alain aux micros, Bout-Fil à la contrebasse, Alain encore et Gil aux guitares, Seb au violon et ça roulait tout en charme. Belle ambiance donc, quelques danseurs, beaucoup de mains claquées en cadence et une connivence toujours de mise avec un public prompt à reprendre les refreins, où tout le monde se connaît, voisine et suit, d’un bar à l’autre la merveilleuse saison musicale déroulée cette année dans notre centre ville.

_______________________________

an02

________________________________

an03

________________________________

an04

_______________________________

an05

_______________________________

an06

________________________________________________

an07

_________________________________

15319170_1800956170153240_5934122185003862702_n

_______________________________

A la Tavern de Nevers

tav01

______________________________

invitation-mercure-20163

_______________________________

Oyé oyé, le 17 décembre, pour De Nevers à l’aube à la MCNA et au Café Charbon, retrouvez projections en solo, sur canapé, extérieures, sous le manteau, indisciplinées ( avec la table mash up, outil de montage intuitif et ludique pour petits et grands que l’on vous propose de découvrir en atelier en début de soirée)… venez fêter le court métrage avec nous !

_______________________________

A l’occasion de la Fête du court-métrage,

ARKO vous propose 2 séances cette année:

Jeudi 15 déc. 2016 à 21:00

et dimanche 18 déc. 2016 à 21:00.
Détail sur le portail de la fête du court.
Chaque séance dure un peu plus de 2h, ouverture des portes à 19h30 pour ceux qui veulent

partager un verre et leur casse-croûte avant la projection…

_______________________________

Eric Basset chez Ktreize

eric01

Eric Basset a envahi la galerie Ktreize avec ses aquarelles tendres de Loire, peintes au fil de l’eau, sur le vif ou en atelier. Le peintre et musicien connaît ses gammes, fait jouer ses pinceaux et donne aux paysages ligériens du coin un note bleue couleur des reflets aquatiques. Paisible et pleine de quiétude, l’exposition a été vernie vendredi soir dernier et se divise en deux lieux, avec un rappel à la croissanterie Pate-à-pain du Mouesse. Retrouvez l’artiste, ses berges herbeuses, ses thoues et ses écluses durant le mois de décembre à Nevers.

eric02

_______________________________

Une belle moisson morvandelle

ch01

La petite Moisson a débarqué au Chat-qui-Louche, en provenance de sa contrée inhospitalière et lointaine : le Morvan. Non, je rigole. Ils ont mis une putain d’ambiance, très folk, à base de polkas et de valses largement revisitées, façon fête endiablée, avec un accordéon diatonique déchaîné, un sax, une guitare et une batterie, lors de la première partie. Et finalement, un chanteur a rejoint la troupe pour une seconde partie plus engagée, plus chanson française aussi, mais tout aussi festive, pendant laquelle l’ambiance est encore montée d’un cran. Y a pas que le rock-n-roll dans la vie, nous ont dit les gars du Morvan en nous fabriquant sur mesure une super soirée, la dernière de l’année au Chat, enfin, après celle d’avant qui était déjà la dernière ! On ne s’en lasse pas, de ce carré de Nevers, fait de trois rues où se concentre un bon morceau de la vie musicale débridée de la ville. Alain Charrier, le patron du Chat, est monté sur scène pour remercier tous les acteurs de cette animation, tous les bars autour du sien, tous les musiciens et tous ceux qui participent, de près ou de loin à ce que Nevers soit une ville où les belles soirées se succèdent.

ch02

_______________________________

ch03

_______________________________

ch04

_______________________________

ch05

_______________________________

ch06

______________________________

ch07

Et une video sur ma page Facebook : Pierre Duriot

https://www.facebook.com/pierre.duriot

_____________________________

Les zocharien ont donné l’un de leurs premiers tours de chant vendredi soir au Zochar, rue des Boucheries à Nevers. Le groupe récemment formé travaille, retravaille et profitait de la petite scène du Zochar, repère de la formation, pour évoluer en public avec beaucoup d’émotion chez la chanteuse. On retrouve quelques musiciens connus dans cette formation à retrouver sur Facebook et articulée autour du patron du Zochar, à la guitare et aux choeurs.

zo01

_____________________________

zo02

____________________________

Chants de Noël à l’église Saint-Pierre, vendredi soir pendant les marchés de Noël.

sp01

_____________________________

15317795_1412174998800461_3735708536055576759_n

_______________________________

Plastic Age, de Nevers, est sur Youtube

_______________________________

15219456_1405546932796601_4131562601058151170_n

______________________________

15355742_1293078554076287_7558365398321759009_n

______________________________

15230742_579358155585101_5560739734658724881_n

_______________________________

Roselyne Bachelot a retrouvé Nevers à la Maison de la presse lors d’une séance de dédicaces et de souvenirs.Merci à elle pour sa grande disponibilité , son attention au public.

15349698_1188555577878984_9153616544876120913_n

_______________________________

Vertigo chez X-Treme-Zone

ver05

La boîte de jeux de la rue des Grands-Prés se met aux concerts et Vertigo s’y collait toujours avec bonheur et ses deux voix d’or chantant les tubes de la pop anglaise à la mode. Bien accompagnées, avec un rythme soutenu, Jessica Naccache et Séverine Ridet et leurs musiciens charment toujours les auditoires dans un anglais sensuel pop-rock qui tourne avec bonheur sur les spots neversois. Les sorties du groupe sont annoncées sur Facebook et dans https://lespeintresdenevers.wordpress.com

______________________________________

ver01

_________________________________________

ver02

_________________________________________

ver03

________________________________________

ver04

________________________________________

Comme autour d’un feu de bois l’hiver

img_4595

Laurent Masson à la guitare en bois et au chant, Bruno Marande à l’autre guitare en bois, comme deux moniteurs de jolie colonie de vacances, un peu doués quand même, et la soirée fut parfaite, enchaînement de vieux tubes de la variété française des années insouciantes. De ces années à la fois futiles, sexy et intenses, dans lesquelles se côtoyaient la Liberté, Amsterdam et la robe de cuir, où se répliquaient Brel, Dassin, Ferré, Moustaki, Brassens et pas mal d’autres. Ils connaissent le répertoire par coeur, ces deux compères, le public aussi d’ailleurs, au cas où ils auraient eu un trou de mémoire. Le Chat qui Louche fut à l’unisson, fort et juste dans les refrains, fêtant une fin de saison musicale ébouriffée rue Saint-Etienne. C’était bon comme une soirée musique et feu de bois, le flashes ont crépité à la place des braises et les classiques enchaînés ont réchauffé les âmes aussi sûrement qu’une bonne flambée. Dans la salle, quelques chanteurs et musicos ont prêté main forte. Alain Charrier a gratté la cravate en ferraille, la petite Anaïs a poussé la chansonnette auprès des zamis et les gratteurs ont tout donné dans une ambiance amicale et bondée. Prématurément, on s’est souhaité de bonnes fêtes de fin d’année et l’Alain a annoncé la couleur pour la saison prochaine : le Chat sera encore à la fête.

____________________________________________

img_4594

_________________________________________________

img_4596

________________________________________________________

Cher(e)s amis neversois et nervesoises, dans le cadre de la sortie de son nouvel EP, Sit Down Werner tourne une partie de son prochain clip dans la journée du dimanche 11 décembre, à partir de 11h00 au Belzébuth !

15327302_1797862490462608_8725636981418732038_n
Nous recherchons des figurants pour tenir le rôle de public de concert et de manifestants. Pas d’exigences vestimentaires, venez comme vous êtes !
En contrepartie, Sit Down Werner vous offre le café (évidemment !), et vous recevrez leur nouvel EP « America is watching » en numérique dès sa sortie !!
Confirmez nous votre présence, on a hâte de faire ça avec vous !

Et samedi soir, à partir de 20h00, concert des Sit Down Werner ! 😉

_______________________________

15284164_1405551699462791_2820961807151780110_n

_______________________________

Exposition de photographies
expo-photos-a-usanii
Espace USANII, galerie dirigée par Michèle Magema, rue St Etienne à Nevers. Vernissage le vendredi 9 décembre de 18 heures à 21 heures. Saidou Dicko, artiste africain y présente une suite de photographies couleurs fort originale et intéressante, sur le thème de silhouettes devant un environnement coloré, à la fois traditionnel et contemporain. Une vision envoutante et étrange qui ne laisse pas indifférent.

_______________________________

Prochaines représentations de
« L’Arme d’Amour » de la Cie En Compagnie.
Le samedi 10 décembre 2016 à 20h
UP2 Dance – 1 rue des Trois Ponts – 58200 Cosne Cours Sur Loire
Entrée 10 euros – Réservations 06 73 55 04 74
Le dimanche 11 décembre 2016 à 16h
chez Joëlle Cheval – Le Fangeat – 58640 Varennes Vauzelles
Entrée au chapeau- Apportez goûter ! –Réservations 06 34 76 11 92

______________________________

Le nouveau recueil de poésie du nivernais Claude Bardinet est paru.

cbardinet-harmattan-poesie-11-2016-f

_________________________________

Punk-à-chiens

punk02

L’affaire semble improbable, avec une plongée vertigineuse dans l’univers de ces jeunes désœuvrés, baptisés Punk à Chiens, en lieu et place du zonard, appellation non contrôlée. Les deux jeunes Jurassiens explorent, par le théâtre contemporain, un monde qu’ils ont observé à la loupe, ou qui leur fut familier, on n’en sait trop rien, tant leur numéro oscille entre premier et second degré, entre théâtre et réalité. Grimés, fringués à faire peur, ils arborent le parlé, les postures, de ces jeunes aux parcours chaotiques, dévient vers les états alcooliques et drogués, dans lesquels la perception des choses et des relations s’en trouve faussée. Ils partent dans des délires si réels qu’on pourrait les croire issus de la déshérence vraie, de la misère sociale la plus profonde et pourtant, ils affleurent la performance langagière ou acrobatique, l’ingéniosité vaine, la violence paroxystique et le sentiment poignant. De cette relégation par l’humanité, point l’amour des animaux, seuls êtres encore capables de voisiner avec ces exclus. Et les deux acteurs transforment cette image devenue insupportable socialement, du zonard et de son clébard, en performance de dressage, invitent le chien et les oies pour des scènes pleines de tendresse émaillant de rires une pièce à la noirceur souvent dérangeante. En résidence à Nevers, en spectacle mercredi qui de Mantoue, promis aux prochains Zaccros de ma rue, ils devraient reparaître prochainement dans les programmes culturels neversois.

Pierre Duriot

_______________________________________

punk03

_______________________________________________

punk01

_______________________________________________

T’y étais toi ?

it02

Ils étaient passés au Chat qui Louche voici quelques mois, s’en sont allés à travers l’Europe pour des séries de concerts, ont enregistré au passage un album en Allemagne et un autre en Hollande. L’un est sorti et l’autre, c’est imminent. Itchy Teeth, ça fait sévèrement penser aux Beatles, période Sergent Peppers, acidulé, planant, pop, chevelu et délicieusement british. Ils se sont adjugés les faveurs de Radio-Nevers-FM lors d’une interview mémorable et enflammé un Chat blindé, ravi de les retrouver pour une soirée très anglaise, avec tout de même une reprise ébouriffée d’Inceste de Citron, de Gainsbourg. Avec eux, on retrouve à la fois les Beatles, Pink-Floyd et quelques ingrédients indéfinissables qui relèvent une belle sauce, insouciante et déhanchée à mort.

it05

__________________________________

15203347_1405565462794748_4279557847933033307_n

______________________________

15267996_1268206096553844_2732394521097608173_n

_______________________________

15078702_1174179389330497_2396151668023871156_n

_______________________________

Vendredi 02 décembre 19h30 Chat qui Louche

Concert Chapeau l’artiste

________________________________

Lisy Mitchell en concert au Belzébuth !

Samedi 03/12, à 20:00

Le Belzébuth

________________________________

Vertigo en Concert à Xtrem Zone – Samedi 03 décembre

samedi 03/12 à 21:00

XTREM Zone Nevers

________________________________

Rock & Roll, Punk Rock avec The Sharpers

samedi 03/12 à 21:30

La Tavern’ ( Nevers )

_______________________________

Edito de décembre

Pour Noël, ne demandez pas au Père-Noël de vous amener un cadeau. Le Père-Noël n’existe pas. Lui et sa bande de lutins lubriques qui bricolent des Play-Station 4 sur la glace polaire par moins cinquante degré, c’est pas crédible. Le gros ensuite, qui fait la tournée de toutes les cheminées du monde en une seule nuit avec un traîneau à traction quadrupédique à faire pâlir un ingénieur de chez Airbus : je me marre. Et puis à quoi ça servirait que les gens se cassent la tête et le porte monnaie à arpenter les rayons illuminés en cherchant une idée pour un cadeau que le destinataire va revendre sur E-Bay aussi sec dès le 25 décembre au matin ? Non, pour Noël, frappez juste et fort, sans vous soucier du barbu, allez voir directement un artiste et préférez une œuvre d’art, c’est tellement plus chic.

Pierre Duriot

____________________________________